Si vous avez repris le travail (ou recommencez le travail bientôt -oups-), vous vous posez certainement un tas de questions.

Voici les difficultés que vous risquez de rencontrer :

→ J’imagine donc que vous ne serez pas contre quelques conseils pour vous faciliter la vie !

Conseil n°1 : Vérifiez la présence d’un frigo ou congélateur

Déjà assurez-vous qu’il y ait un frigo ou un congélateur sur votre lieu de travail.

Si c’est le cas, renseignez-vous pour voir si une pièce est disponible pour tirer votre lait en toute tranquillité.

Il vous suffira ensuite d’être bien équipée pour tirer votre lait dans les meilleures conditions possible.


Conseil n°2 : Utilisez un tire-lait efficace et peu bruyant 

➡️ 1er conseil :

N’économisez pas sur votre tire-lait, qu’il soit manuel ou électrique. Ce serait vraiment une mauvaise idée !

Lorsque vous êtes séparée de bébé, votre tire-lait vous permet :

  • non seulement de constituer un nouveau stock pour nourrir votre enfant lors de votre absence,
  • mais aussi d’entretenir votre lactation.

Pas aussi efficacement que bébé, certes, mais plus il sera de qualité et bien ajusté à votre taille (téterelle), plus votre lactation se poursuivra bien.

Voici une sélection et un comparatif des meilleurs tire-laits manuels.

➡️ 2ème conseil :

Optez pour un tire-lait efficace (éventuellement à double pompage si vous prenez un tire-lait électrique) et peu bruyant.

Vous pourrez tirer votre lait rapidement, et sans bruit.

Cela vous évitera d’être stressée par les éventuels commentaires des collègues sur le temps de votre pause « tire-lait », et d’avoir peur d’attirer l’attention…

Je sais, certaines mamans ne s’en soucient pas et tant mieux pour elles, mais certaines sont sensibles au regard des autres.

Question de personnalité !

Conseil n°3 : Regardez votre enfant

J’imagine que votre téléphone contient un tas de photos de votre bébé… N’est-ce pas ? ♥

Utilisez-le pour regarder votre enfant pendant que vous tirez votre lait. La vision de votre enfant augmentera naturellement la production d’ocytocine, l’hormone d’éjection du lait. Du coup, votre lait sortira plus vite ! 😉

Conseil n°4 : Prévoyez un sac de transport léger, efficace, et facile à transporter

Si votre enfant est gardé par une tierce personne pendant que vous êtes au travail, vous êtes en allaitement mixte.

Vous répétez donc le tirage quotidiennement au travail en attendant de rejoindre votre petit bout d’amour…

Comme vous allez tirer et transporter votre lait tous les jours au travail, je vous conseille vraiment d’investir dans un sac de transport de qualité, léger, avec poche isotherme pour transporter le tire-lait et le lait.

Conseil n°5 : Portez des vêtements adaptés

Évitez les vêtements trop serrés qui vous obligeront à vous déshabiller pour tirer votre lait… J’exagère un peu mais bon… Pensez quand même à vous faciliter la vie…

Une tenue de travail facilitant le tirage du lait : soutien-gorge d’allaitement, et vêtements permettant de positionner le récepteur du lait facilement (vêtements amples ou d’allaitement, caches-coeur, etc… ).


Pour une reprise du travail sereine et une lactation maintenue, je vous invite à suivre mon programme d’accompagnement.