La conservation du lait maternel est nécessaire à un moment ou un autre de l’allaitement.

Que ce soit pour anticiper une sortie sans bébé, préparer la reprise du travail, ou simplement donner l’opportunité aux proches de donner le lait à votre bébé.

Comment conserver votre lait maternel ?

Dans cet article nous verrons les 4 piliers de la conservation du lait maternel dans de bonnes conditions.


Introduction à la conservation du lait maternel

La conservation du lait maternel est un sujet crucial pour les mamans qui allaitent. Cela leur permet de préserver leur lait maternel précieux pour leur bébé, même lorsqu’elles ne sont pas disponibles pour l’allaitement.

Dans ce premier chapitre, nous allons explorer l’importance de la conservation du lait maternel, et les avantages qu’elle offre pour le bébé et la maman.

Les enjeux de la conservation du lait maternel

Pour de nombreuses mamans, allaiter leur bébé est une expérience unique et précieuse. Cependant, il peut y avoir des situations où la maman n’est pas en mesure d’allaiter directement, que ce soit en raison d’obligations professionnelles, de maladie, de déplacements ou d’autres raisons personnelles. C’est là que la conservation du lait maternel devient essentielle. Elle permet aux mamans de continuer à nourrir leur bébé avec leur lait maternel même en leur absence, en préservant les bienfaits nutritionnels, immunitaires et émotionnels du lait maternel.

Les avantages de la conservation du lait maternel

La conservation du lait maternel offre également de nombreux avantages pour la maman. Elle lui permet de gagner du temps en préparant à l’avance du lait maternel pour les moments où elle ne peut pas allaiter directement. Tirer le lait peut également l’aider à soulager les engorgements mammaires et à maintenir une production de lait stable.

Cependant, pour que la conservation du lait maternel soit efficace et sûre, il est important de suivre les meilleures pratiques. Cela inclut la collecte, le stockage et la décongélation appropriés du lait maternel, ainsi que la prévention de la contamination. Dans les chapitres suivants, nous aborderons en détail ces bonnes pratiques pour vous aider à conserver le lait maternel de manière optimale.

Conservation du lait maternel : les bonnes pratiques

La conservation du lait maternel nécessite de suivre des bonnes pratiques pour garantir la qualité et la sécurité du lait maternel conservé.

[thrive_leads id='17084']

Collecte du lait maternel :

  • Lavez-vous bien les mains avant de collecter le lait maternel pour éviter toute contamination.
  • Utilisez des récipients propres et stérilisés pour collecter le lait maternel, tels que des biberons en verre ou en plastique spécialement conçus pour le stockage du lait maternel.

Investir dans un stérilisateur pour faciliter la stérilisation quotidienne et fréquente des accessoires peut être pratique et garantir une hygiène parfaite du matériel.

Stockage du lait maternel :

  • Utilisez des récipients en verre ou en plastique de qualité alimentaire, spécialement conçus pour le stockage du lait maternel.
  • Stockez le lait maternel au réfrigérateur si vous prévoyez de l’utiliser dans les 24 heures, sinon, congelez le lait maternel immédiatement après la collecte.
  • Évitez de remplir les récipients jusqu’au bord pour permettre au lait maternel de se dilater lors de la congélation.
  • Placez les récipients de lait maternel au fond du réfrigérateur ou du congélateur pour garantir une température constante.
  • Étiquetez chaque récipient avec la date de la collecte et le volume de lait maternel pour faciliter l’organisation et la rotation du lait maternel.

→ Pour plus de conseils sur le stockage du lait maternel, lisez cet article.

Décongélation du lait maternel :

  • Évitez de décongeler le lait maternel au micro-ondes, car cela peut provoquer des points chauds et détruire les nutriments du lait maternel.
  • Ne jamais décongeler le lait maternel à température ambiante ou le réchauffer à haute température, car cela peut entraîner une perte de nutriments et favoriser la croissance de bactéries.

→ Pour plus de conseils sur la décongélation du lait maternel, lisez cet article.

[thrive_leads id='17084']

Les mauvaises pratiques de collecte, stockage et/ou administration du lait peuvent être sources de bactéries pathogènes. Il est essentiel de réduire au maximum les étapes de transvasement du lait pour assurer la meilleure qualité possible et minimiser le risque de contamination.


Durées de conservation du lait maternel

A présent, nous allons voir les températures et durée de conservation conseillées pour chaque situation. Mais avant cela, voici quelques conseils :

  • Respectez les recommandations de conservation du lait maternel pour garantir sa sécurité et sa qualité. En général, le lait maternel peut être conservé au réfrigérateur pendant 24 heures et au congélateur pendant 3 à 6 mois, en fonction de la température et des conditions de stockage.
  • Lors de la décongélation du lait maternel, utilisez d’abord le lait maternel le plus ancien pour respecter la rotation du lait maternel.

IMPORTANT : Les valeurs ci-après sont indiquées pour un lait qui n’a pas été réchauffé.


Conservation du lait maternel à température ambiante (< 24°C)

conservation lait maternel température ambiante
Durée de conservation du lait maternel à température ambiante

Lait maternel frais

Le lait maternel peut être gardé à température ambiante (inférieure à 24°C) pendant une durée maximale de 4 heures.

La durée de 6 heures est tolérée à condition d’avoir extrait le lait avec beaucoup de soin niveau hygiène. (*LLLI : La Leche League International)


Lait maternel décongelé

Le lait maternel décongelé à température ambiante doit être consommé dans l’heure ( Température inférieure à 21°C).

Conservation du lait maternel dans une glacière

conservation lait maternel glacière
Durée de conservation du lait maternel dans une glacière

Le lait maternel frais peut se conserver sur une durée de 24 heures dans une glacière, à condition que la température de cette dernière soit assez froide.

Utilisez des pains de glace pour maintenir une température inférieure à 15°C, et remettez le lait au frigo dès que possible.

Pour en savoir plus sur le transport du lait maternel et connaitre les modèles de glacières les plus fiables pour stocker votre lait, cliquez ici.

Conservation du lait maternel au frigo

conservation lait maternel frigo
Durée de conservation du lait maternel au réfrigérateur

Lait maternel fraîchement exprimé

La réfrigération est le mode de conservation le plus doux pour le lait maternel, contrairement à la congélation qui peut entraîner une perte de certaines de ses propriétés.

Les lecteurs de cet article ont aussi aimé :  récipient conservation lait maternel

Placez les contenants de lait maternel à l’endroit le plus froid du frigo. Contrairement à une idée reçue, la zone la plus froide du frigo (température entre 0°C et 3°C) se situe en haut. C’est là que vous devez stocker les produits laitiers, y compris votre lait maternel.

Il se conserve très bien jusqu’à 3 jours en préservant ses qualité nutritives (*LLLI : La Leche League International).

Une durée de 8 jours est tout de même tolérée (*HAS : Haute Autorité en santé) .


Lait maternel décongelé au frigo

Une fois décongelé, le lait maternel doit respecter les 4 règles suivantes :

  1. Il peut être conservé pendant 2 heures à température ambiante*.
  2. Il peut être consommé dans les 24 heures suivant la décongélation au réfrigérateur, au maximum.
  3. Au-delà de cette durée, le lait maternel doit être jeté.
  4. Le lait maternel décongelé ne doit jamais être recongelé.

*A condition de l’avoir décongelé au frigo.

Information complémentaire : Un réfrigérateur doit être nettoyé une fois par mois

Congélation du lait maternel : durées de conservation recommandées

conservation lait maternel congelateur
Durée de conservation du lait maternel variable selon la température du congélateur

Voici les durées de conservation recommandées pour le lait maternel congelé à différentes températures :

  • Lait maternel congelé à -15°C : Il peut être conservé pendant deux semaines. Au-delà de cette période, le lait reste bon mais perd ses qualités nutritives.
  • Lait maternel congelé à -18°C : À cette température, le lait maternel peut être conservé pendant 3 à 6 mois sans problème.
  • Lait maternel congelé à -20°C : Le lait maternel peut être conservé de 6 mois (idéal) à 12 mois maximum à cette température.

[ ! ] L’AFSSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments) recommande une durée de 4 mois pour une conservation au congélateur située entre -18°C et -20°C.

Conservation de plusieurs quantités de lait

Vous souhaitez tirer votre lait en plusieurs fois ou en petites quantités et les rassembler ?

C’est tout à fait possible, mais il faut respecter certaines règles.

On peut conserver dans un même récipient seulement des quantités de lait extraites le même jour.

Pour assembler plusieurs quantités de lait tirées le même jour, rassemblez-les dans un même récipient lorsqu’elles sont toutes à température du frigo.


Maintenant que vous êtes informé(e) des différentes méthodes de conservation du lait maternel, voici deux points clés à retenir :

  1. La conservation au réfrigérateur est préférable à la congélation, car elle permet de préserver les propriétés antibactériennes du lait maternel. Optez pour la congélation uniquement si vous avez besoin de stocker le lait pendant plus de 3 jours.
  2. Évitez de cumuler plusieurs méthodes de conservation différentes, comme par exemple laisser le lait à température ambiante pendant une heure puis le congeler, ou le conserver au réfrigérateur pendant 3 jours avant de le congeler, etc. Choisissez une méthode de conservation et stockez votre lait immédiatement pour garantir sa sécurité.

Si vous souhaitez être guidée dans le tirage et le stockage du lait maternel, j’ai mis en place une formation vidéo en ligne pour vous accompagner. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Bon allaitement ♥

Sources utilisées pour écrire cet article :

    4 replies to "Comment conserver le lait maternel ?"

    • Anne

      Bravo pour cet article très complet ! Je suis débutante avec un tire lait et souhaite savoir quel est le meilleur moment pour tirer son lait ((quand on allaite encore bébé au sein) ?

    • admin

      Bonjour Anne, ravie de voir que vous avez lu plusieurs articles ;). C’est difficile de répondre à cette question en quelques mots. Je compte d’ailleurs écrire très prochainement un article à ce propos. Le meilleur moment dépend de vos attentes. Disons qu’en général le mieux est de tirer votre lait juste après les tétées, pour ne pas “priver” votre enfant de votre lait en tirant avant la tétée… Ceci dit, si vous souhaitez faire une réserve de lait rapidement, il est plus judicieux de créer une “tétée virtuelle”, c’est à dire tirer votre lait au tire-lait tous les jours à une heure précise, en dehors de vos tétées avec bébé. Tirer votre lait avant la tétée vous permettra de donner plus facilement accès au lait gras à votre enfant… etc… etc… N’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter ou sur la page facebook pour être informée lors des prochains articles. Ce sujet sera traité assez rapidement 😉 Bon allaitement ! Johanna, rédactrice du blog.

    • SANDRA ENGELDINGER

      Bonjour, j’ai acheté les pochettes express and go de Tommee Tippee que vous conseillez avec les adaptateurs et c’est super pratique! Merci! Je me demandais s’il on pouvait réutiliser les sachets car le stock s’écoule rapidement du coup. Je voulais savoir également si je pouvais mettre mon lait frais tiré au travail et réfrigéré dans un sac isotherme sans pain de glace? Il n’y a pas de congélateur sur mon lieu de travail et la durée de trajet et de 20/30 minutes. Merci beaucoup par avance! Vos articles m’aide beaucoup.

    • Johanna, admin

      Bonjour Sandra,

      Je suis heureuse que mes conseils vous aient facilité vos tirages ! J’ai écrit un article qui répond à votre question : https://www.amourmaternel.fr/transporter-lait-maternel

      Bonne lecture !

Leave a Reply