Vous le savez peut-être déjà mais l’apparition d’une crevasse au mamelon est loin d’être anodine.

Les crevasses sont souvent liées à une mauvaise position du sein, à une mauvaise prise du sein par votre bébé ou alors à une mauvaise succion de votre bébé.

Dans cet article nous allons voir quelle position adopter pour réduire vos douleurs liées au crevasses et quoi faire, si votre position habituelle est mauvaise.

On va voir également quelles sont les positions les plus faciles pour réussir la prise du sein et aussi quels accessoires peuvent vous aider à réussir ou à corriger la prise du sein habituelle.

A faire en priorité en cas de crevasse

Si vous avez des crevasses, il faut avant tout, en premier lieu, corriger la position d’allaitement et la prise du sein car avant de poursuivre, il faut régler le problème de fond.

Après, il n’y a pas de » position d’allaitement spéciale crevasse » ou de position d’allaitement pour éviter les crevasses.

Par contre, il y a certaines positions qui pourront vous permettre, par exemple, -si vous avez déjà des crevasses-, de diminuer la douleur pendant que vous allaitez.

Pour savoir dans quelles positions vous aurez moins mal, identifiez la position d’allaitement que vous adoptez habituellement. C’est dans cette position-là que vous avez eu des crevasses.

Les positions que je vous conseille, sont simples : ce sont toutes les autres positions d’allaitement.

Essayez, en parallèle, de varier souvent les positions de manière à ce que le mamelon ne soit pas sollicité, ne soit pas frictionné au même endroit.

Position instinctive

Alors quelles sont les positions les plus faciles pour avoir une bonne prise du sein ?

La position la plus instinctive est la position appelée « Biological Nurturing».

C’est une position dans laquelle vous êtes allongée sur le lit avec le dos légèrement incliné en appui sur un coussin et vous prenez votre bébé sur vous et vous le laissez prendre le sein naturellement de manière instinctive.

On préconise cette position en début d’allaitement parce que c’est la position dans laquelle l’instinct du bébé est à son apogée, on va dire, on le laisse vraiment gérer la situation et vous, vous êtes dans une position qui vous permet d’avoir les mains libres pour pouvoir l’aider en cas de besoin.

En ce qui concerne les autres positions d’allaitement, il n’y en a pas une qui soit meilleure que les autres, aucune autre plus facile pour réussir la prise du sein.

En revanche, je vous invite à être à l’écoute de vous-même et de votre bébé pour voir quelle position est la plus facile pour vous. Celle dans laquelle, vous vous sentez le plus à l’aise.

Observez aussi quelle position a été à l’origine de vos crevasses, j’imagine que vous allaitez souvent dans la même position et, c’est à partir de là que vous pouvez constater que c’est à l’issue de cette position que vous avez des crevasses.

Essayez d’éviter cette position, d’adopter d’autres positions pour voir si votre prise du sein est plus facile et voir si vous trouvez cette nouvelle position plus confortable.

De toutes façons, comme je vous l’ai dit précédemment, il faut varier les positions d’allaitement pour avoir des douleurs réduites si vos crevasses sont déjà là.

Tant qu’à faire, variez vos positions pour réduire la douleur et en parallèle, observez les changements qui s’opèrent par rapport à cette nouvelle position et observez votre comportement vis-à-vis de votre bébé pour voir si vous êtes plus à l’aise dans cette nouvelle position.

Cela va vous permettre, tout simplement, de voir s’il y a une position ou tout est plus facile pour vous et ensuite de poursuivre davantage cette position là.

Position pour crevasse

J’aimerais tout de même vous parler de la position « ballon de rugby » parce que c’est une position que l’on peut recommander en cas de crevasse parce que justement la bouche du bébé appuie vraiment différemment sur le mamelon.

C’est une position dans laquelle la prise du sein peut être facilitée pour les bébés qui ont des difficultés à prendre le sein, notamment pour les bébés prématurés donc n’hésitez pas à adopter cette position.

Si cela ne vous parle pas, si vous ne savez pas vraiment quelles sont ces positions, la position « Biological nurturing ». et la position ballon de rugby », n’hésitez pas à voir la vidéo à ce sujet dans laquelle j’indique les 6 positions d’allaitement les plus courantes et où je vous explique leurs atouts et leurs inconvénients respectifs.

Continuer avec la même position d’allaitement et faire partir les crevasses

Si vous n’êtes pas à l’aise dans le fait de changer de position, ce n’est pas non plus un problème, vous pouvez garder votre position actuelle d’allaitement.

Mais il faut alors corriger tout de A à Z alors pour cela, il va y a voir quelques étapes à suivre, je vous les donne tout de suite.

La première étape va être de corriger votre position d’allaitement en vous installant comme il faut, que ce soit dans vote canapé, dans votre chaise ou dans votre lit. Je vais partir sur l’exemple de la position de « Madone » puisque c’est la plus courante.

Pour vous installer dans cette position, veillez toujours à avoir votre dos bien soutenu avec un coussin, un oreiller classique placé derrière votre dos pour qu’il puisse être en appui.

Ensuite, ayez vos bras qui soient soutenus maintenus de préférence par un coussin d’allaitement parce que cela sera plus pratique pour vous la aussi utilisez des coussins classiques pour soutenir votre bras.

Autre chose qu’il faut bien soutenir, ce sont vos jambes… Mettez vos jambes en appui sur un repose pied, cela vous permettra de relever vos jambes et d’avoir plus de facilités à tenir votre bébé et moins de contractions musculaires.

Une erreur à ne pas commettre et que beaucoup de maman font, c’est de se pencher en avant, de se pencher vers leur bébé pour leur donner le sein. Il ne faut absolument ne pas faire cela et corriger ce comportement rapidement, il faut toujours ramener votre bébé vers vous, il ne faut jamais se pencher vers lui. Amenez votre bébé contre vous, son ventre dans la position de Madone doit être contre le vôtre et sa tête bien positionnée sur votre sein.

Apprenez aussi à observer votre bébé et à identifier les caractéristiques d’une bonne prise du sein pour pouvoir corriger ce qui ne va pas, afin de savoir pourquoi cela ne va pas.

Encore une fois, vous avez une fiche dédiée à la correction de la prise du sein dans laquelle, je vous indique tout ce qu’il faut faire pour corriger la prise du sein pendant la tétée, ce qui veut dire que vous n’avez même pas à retirer votre bébé du sein pour le remette , vous corrigez directement la prise du sein pendant la tétée afin de réduire ou supprimer vos crevasses directement.