Si vous êtes ici c’est certainement que la prise du sein de votre bébé n’est pas bonne et que vous souhaitez y remédier.

Peut-être que vous vous êtes rendue compte que votre bébé n’ouvre pas assez grand la bouche, ou bien il pince votre mamelon ?

Peut-être que vous ressentez des douleurs aux tétons lorsque vous allaitez ou pire : vous avez des crevasses.

Ou alors vous rencontrez des problèmes différents MAIS qui sont liés à une mauvaise prise du sein comme :

  • Une chute de votre production de lait,
  • Une prise de poids trop faible de votre bébé.

Vous savez que réussir la prise du sein est la condition principale d’un allaitement réussi pour deux raisons :

  1. Grâce à une bonne prise du sein votre bébé va recevoir assez de lait et va donc être bien nourri.
  2. C’est ce qui va vous permettre d’avoir une bonne lactation.

Dans cet article nous allons voir :

  • Comment déceler une mauvaise prise du sein ?
  • Quels sont les critères essentiels pour réussir la prise du sein ?
  • Comment faire ouvrir grand la bouche de bébé ?

Mauvaise prise du sein : l’erreur n°1

La cause la plus courante d’une mauvaise prise du sein est que le bébé n’ouvre pas assez grand la bouche.

Résultat : il ne prend que le mamelon en bouche.

L’erreur n°1 est le positionnement du mamelon juste avant la prise du sein.

Beaucoup de mamans pensent qu’il faut positionner leur mamelon en face de « l’axe médian » de la bouche de bébé. Autrement dit, positionner le téton au milieu de la bouche de bébé. C’est faux !

Si c’est votre cas, ne vous en inquiétez pas. Vous allez pouvoir corriger cela facilement en suivant les recommandations qui suivent. Celles-ci vous aideront à obtenir une prise de sein meilleure en aidant votre bébé à ouvrir davantage la bouche.

Déceler une mauvaise prise du sein

mauvaise prise du sein
Caractéristiques principales d’une mauvaise prise du sein

Pour reconnaître une mauvaise prise du sein, observez votre bébé pendant la tétée. Voici les éléments qui doivent vous alerter :

  • La bouche de bébé pince votre mamelon,
  • Elle recouvre très peu l’aréole de votre sein,
  • Les lèvres de bébé ne sont pas retroussées vers l’extérieur,
  • Son menton est trop dégagé, trop éloigné de votre sein.
  • Ses joues se creusent lorsqu’il tète,
  • Il ne déglutit pas ou très peu.

Si votre bébé ne prend pas bien le sein vous vous en rendrez compte grâce aux éléments cités plus haut.

En parallèle, regardez la forme de vos mamelons après les tétées.

Lorsque la prise du sein est bonne, la forme du mamelon reste « originelle », donc bien arrondie.

prise du sein
Forme biseauté du mamelon après les tétées illustrée par des rouges à lèvre

En cas de mauvaise prise du sein on observe un changement de la forme du mamelon. Celui-ci devient aplati, ou prend une forme de biseau. Un peu comme un rouge à lèvres.

C’est un autre indice d’une mauvaise prise du sein.

Les risques d’une mauvaise prise du sein

Les premiers risques sont les douleurs de l’allaitement : douleurs aux tétons, crevasses…

Mais cela entraîne également une chute de la lactation et un risque de perte de poids excessive de bébé. ( Celui-ci recevant trop peu de lait)

prise du sein
Cercle vicieux d’une mauvaise prise du sein

Par ailleurs, si vous souffrez de crevasses, et que celles-ci sont apparues à cause d’une mauvaise prise du sein (ce qui est souvent le cas), alors vous risquez d’entrer dans un « cercle vicieux ».

En effet, les tétées étant peu efficaces, le bébé doit téter plus longtemps pour réussir à extraire suffisamment de lait. Du coup les tétées sont plus longues, et le temps de repos des mamelons, plus court…

Il faut remédier à tout cela rapidement pour soigner les crevasses -ou autres douleurs- et avoir la certitude de combler les besoins nutritionnels de bébé.

Avoir une bonne prise du sein

Si vous vous rendez compte que la prise du sein est mauvaise en cours de tétée, vous avez deux options qui s’offrent à vous :

  • Soit vous corrigez la prise du sein pendant que votre bébé tète,
  • Soit vous interrompez la tétée pour « mieux » recommencer et essayer d’avoir une bonne prise du sein.

prise du sein
Interrompre la tétée sans tirailler le mamelon

Dans le premier cas, commencez par interrompre la tétée en insérant votre doigt dans la commissure des lèvres de votre bébé pour stopper « l’effet ventouse ». (Visuel ci-dessus)

Ainsi il lâchera naturellement votre mamelon et cela évitera qu’il tire sur ce dernier comme cela peut être le cas quand on essaie d’arrêter la tétée autrement…

Ensuite, suivez les recommandations données dans la fiche pratique « Corriger la prise du sein », disponible gratuitement (sous format pdf) en vous inscrivant ci-dessous :

Étapes pour réussir la prise du sein

Si vous souhaitez avoir une bonne prise du sein « dès la prise », et sans avoir à la corriger par la suite, voici les étapes à suivre.

Tout d’abord, choisissez la position d’allaitement avec laquelle vous êtes le plus à l’aise.

Si vous êtes au début de votre allaitement, découvrez sans attendre les 6 positions d’allaitement les plus courantes et leurs atouts respectifs.

Prenez votre bébé dans votre bras et assurez-vous qu’il soit bien soutenu afin qu’il se sente en sécurité. Amenez-le contre vous en appuyant sur ses fesses.

Ne vous penchez pas vers lui. Il vaut mieux que vous soyez penchée en arrière que en avant. Le fait de se pencher vers le bébé est une erreur commune qui n’avantage pas la prise du sein.

Vérifiez que l’axe de son corps soit bien droit, et son ventre contre vous si vous l’allaitez dans une position classique comme la position Madonne par exemple.

prise du sein
Maman allaitant son bébé en soutenant l’arrière de la tête avec ses mains

Son visage doit être situé à hauteur de vos seins, et vous devez soutenir sa tête en appuyant votre main sous sa nuque.

Attention ! En aucun cas vous ne devez appuyer directement sur la tête de votre bébé car cela crée un réflexe de rejet vers l’arrière de sa part, et il refusera de prendre le sein !

Pour aider votre bébé à bien prendre le sein il faut avant tout l’aider à ouvrir grand la bouche et l’amener vers votre sein à ce moment-là. C’est là toute la difficulté de l’allaitement, à ses débuts !

Pour l’aider à ouvrir grand la bouche, le secret réside dans le positionnement de votre mamelon.

Il faut le mettre en contact avec la partie située entre son nez et sa lèvre supérieure, comme indiqué sur la photo ci-dessous.

prise du sein
Lieu de contact à privilégier pour assurer une bonne prise du sein

Le simple contact de votre mamelon avec la base de son nez va créer un réflexe instinctif : il va ouvrir la bouche.

Soyez patiente, peut-être qu’au début il ouvrira un petit peu sa bouche. Attendez qu’il ouvre bien grand avant de le ramener vers vous. Cela devrait prendre quelques secondes.

S’il met les mains devant sa bouche, ne lui retirez pas car cela risquerait de le contrarier. Attendez encore, laissez-le suivre son intuition. Il finira par prendre votre sein. Soyez simplement concentrée sur le fait de positionner votre mamelon au bon endroit afin d’attiser son instinct.

Il arrive que certains bébés aient des problèmes de freins de langue, ou freins de lèvre trop courts les empêchant d’ouvrir grand la bouche ou d’avoir une bonne succion. Seule une consultante en lactation présente à vos côtés pourra en juger et vous orienter.

Caractéristiques d’une bonne prise du sein

Une fois que vous avez suivi toutes les étapes indiquées précédemment et que votre bébé est en train de téter, il ne vous reste plus qu’à vérifier que la prise du sein est bonne.

prise du sein
Bonne prise du sein

Pour cela, assurez-vous que la prise du sein soit assez profonde, auquel cas les lèvres de votre bébé devraient recouvrir une bonne partie de l’aréole. On parle également de « prise asymétrique » pour illustrer le fait que la partie inférieure de l’aréole est beaucoup plus recouverte que la partie supérieure.

Ses lèvres devraient être retroussées vers l’extérieur. (Si ce n’est pas le cas vous pouvez le faire manuellement.)

Son menton est enfoui dans votre sein et son nez est dégagé. Si ce n’est pas le cas le simple fait d’appuyer sur les fesses de votre bébé pour ramener son ventre contre vous devrait tout améliorer.

Et bien entendu, assurez-vous aussi que votre bébé soit détendu, et confortable. La tétée doit être agréable pour lui autant que pour vous.


Nous avons fait « le tour » de la prise du sein. J’espère sincèrement que cet article vous aidera à réussir vos prochaines tétées et vivre un allaitement plus serein.

N’hésitez pas à vous inscrire à mes emails privés pour recevoir plein d’astuces et de conseils efficaces pour réussir votre allaitement facilement.

Bon allaitement !