Comment exprimer son lait à la main ? Comment extraire beaucoup de lait manuellement ?

On commence avec l’expression manuelle du lait maternel en 7 étapes et puis, je vous délivrerai aussi trois astuces pour extraire beaucoup plus de lait lorsque vous utiliserez cette méthode, en fin d’article.


Expression manuelle : étape 1

La première étape pour exprimer votre lait manuellement, c’est tout simplement, commencer par respecter les mesures d’hygiène « strictes » pour que votre lait ait le minimum de bactéries possibles.

Pour cela, vous allez commencer par vous laver soigneusement les mains avec du savon en prenant soin de bien nettoyer aussi sous les ongles et entre les doigts.

Exprimer son lait à la main : étape 2

Deuxième étape, c’est de choisir un récipient stérile mais aussi, assez large.

Ainsi, lorsque vous allez exprimer votre lait manuellement, votre lait ne s’écoulera pas sur les côtés.

Avec un récipient plus large, ça sera plus facile, notamment lors des premiers essais, pour y déverser votre lait sans en mettre partout.

Expression manuelle : étape 3

exprimer son lait à la main
Expression manuelle du lait maternel : le « C »

Troisième étape, vous formez un « C » avec votre pouce et vos autres doigts et vous allez positionner ce « C » autour de l’aréole.

Une fois que vous avez positionné votre « C » autour de l’aréole, assurez-vous que votre pouce et vos autres doigts sont alignés sur le même axe.

Exprimer son lait manuellement : étapes 4 à 6

Vous avez positionné vos doigts autour de l’aréole.

Maintenant, enfoncez les doigts en direction des côtes.

Pour cela vous poussez vers l’intérieur, contre vous.

Une fois que vous avez pressé vos doigts en direction de vos côtes, donc vers vous, vers vos poumons si vous préférez, vous maintenez vos doigts enfoncés et vous resserrez votre « C » pour que le lait s’éjecte naturellement.

Donc vous resserrez votre « C » pour compresser l’aréole.

En réalité, vous allez compresser les canaux lactifères alors cette action de presser vers l’arrière et ensuite de compresser l’aréole, ne doit pas être douloureuse.

Lors des premiers jours,  votre lait s’appelle le colostrum et est fabriqué en très petite quantité donc si vous faites ça les premiers jours de l’allaitement, vous ne réussirez pas à extraire beaucoup de lait et ça sera normal. D’ailleurs, même après, lorsque vous êtes au lait de transition ou au lait dit « mature » (donc plusieurs semaines après le début de l’allaitement), les premières fois que vous pratiquerez l’expression manuelle de votre lait, vous aurez seulement quelques gouttes et ensuite votre lait sortira par jets.

Expression manuelle : étape 7

Donc 7ème action, c’est tout simplement de répéter le mouvement plusieurs fois.

Donc vous enfoncez, vous comprimez, vous relâchez.

Vous comprimez, vous relâchez, vous comprimez plusieurs fois.

L’action que vous faites reproduit celle d’un bébé qui tète. Donc un bébé qu’est-ce qu’il fait ? Il fait une prise du sein profonde, donc c’est ce que vous faites en appuyant vers les côtes et ensuite, il suce pour comprimer les canaux pour extraire le lait

Faites ça plusieurs fois pour extraire le lait jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de lait.

Maintenez les doigts bien enfoncés dans le sein et puis, une fois qu’il n’y a plus de lait qui sort, vous arrêtez et vous pouvez positionner vos doigts un peu différemment selon un autre axe.

Vous pouvez pivoter votre « C » pour solliciter votre sein différemment et vous répétez les 7 étapes.

3 astuces pour exprimer plus de lait manuellement

Maintenant qu’on a vu, ensemble, comment exprimer votre lait manuellement, j’aimerais partager, avec vous, quelques astuces qui vont vous aider à extraire plus de lait.

La première astuce, c’est de regarder votre bébé ou de regarder une photo ou une vidéo de votre bébé pendant l’expression manuelle, pour faciliter la sécrétion d’ocytocine et autrement dit, faciliter le réflexe, l’extraction de votre lait.

Grâce à l’ocytocine, votre lait va sortir beaucoup plus facilement et en plus grande quantité, tout simplement parce que c’est l’hormone qui active l’éjection du lait maternel.

Deuxième astuce, c’est de faciliter, encore une fois, l’évacuation de votre lait maternel mais cette fois, ça va être en massant vos seins.

Vous pouvez masser vos seins de manière relativement intuitive pour être détendue et commencer à activer, naturellement, l’éjection du lait maternel.

Troisième astuce, c’est encore de faciliter l’éjection du lait maternel mais cette fois, ça va être grâce à l’action naturelle de la chaleur.

Pour cela, je vous propose d’utiliser un accessoire qui est à la fois pratique pour faciliter le réflexe d’éjection naturel de la maman pour l’allaitement ou pour le tire-allaitement mais aussi en cas de douleur au sein, de mastite, d’engorgement ou de canaux lactifères bouchés parce que vous allez pouvoir l’utiliser de deux manières :

  • Lorsque vous allez l’utiliser chaud, ça va vous aider à avoir une éjection du lait maternel plus facile
  • et lorsque vous allez l’utiliser froid, ça va vous aider à apaiser les tensions, les douleurs dans vos seins.

Dans notre cas précis, on veut extraire beaucoup de lait manuellement, donc on va utiliser cet accessoire, cette mini bouillotte.

Ce sont trois astuces qui, je pense, vous aideront à exprimer davantage de lait, n’hésitez pas à aller voir aussi les astuces que je donne de manière générale pour tirer plus de lait.

Si vous souhaitez vivre un allaitement magique, inscrivez-vous à mes conseils privés (gratuit) dans lesquels je partage avec vous des conseils exclusifs mais aussi des fiches mémos gratuites pour votre allaitement, et parfois des offres sur mes programmes d’accompagnement.

Salut à toutes