Alors déjà, dans un premier temps, il faut le collecter et pour cela, il faut choisir des récipients de conservation de stockage du lait maternel de qualité.

On verra ça, dans un premier temps, et, ensuite pour stocker votre lait, une bonne organisation vous facilitera la vie, et vous fera gagner du temps.

Cela vous évitera également de gaspiller une partie de votre lait lorsque votre bébé demandera des quantités minimes ou lorsqu’il réclamera un peu plus de lait après avoir fini la quantité que vous lui aurez déjà donnée.

  • C’est le cas aussi, par la suite, lorsque vous aurez besoin d’adapter les quantités de lait tiré en fonction de l’âge de votre bébé. Et oui parce que votre bébé, au fur et à mesure, qu’il va grandir, aura besoin de quantités de lait plus grandes. Or, vous vous aurez tiré une certaine quantité qui ne correspondra peut-être pas à ses futurs besoins auquel cas vous aurez besoin de petites quantités de lait pour pouvoir rejoindre la quantité voulue de manière assez facile, sans gaspiller votre lait en décongelant, par exemple, si votre lait est stocké au congélateur, une nouvelle quantité pleine de lait maternel.

Par exemple, si votre bébé boit actuellement 200 ml de lait et que vous, vous avez jusque là congelé des sachets de lait maternel de 250 ml, vous n’allez pas décongeler deux sachets de 150 ml parce que ça va vous faire décongeler au total 300 ml de lait alors que votre bébé, actuellement, n’en boit que 200… Mieux vaut prévoir des stocks de lait de 150 ml comme vous le faites actuellement mais, en parallèle, d’avoir des petits stocks de lait de 20 ml à peu près, peut-être un peu plus, pour pouvoir combler le manque et arriver aux besoins de votre bébé sans pour autant avoir besoin de tout décongeler.

C’est ce qu’on va voir dans la deuxième partie de cet article.

On va avoir des conseils d’organisation mais aussi quelques astuces puis on verra aussi où stocker votre lait, comment faire votre choix entre le frigo et le congélateur pour stocker votre lait et plein d’autres conseils qui vous faciliteront la vie.


Où stocker son lait maternel ?

Déjà le choix du lieu de conservation de votre lait maternel va dépendre avant tout de vos besoins.

  • Si vous avez besoin de créer un stock de lait et que ce lait va être utilisé plus tard -donc si par exemple vous êtes en train de préparer un certain stock de lait maternel avant la reprise du travail-, vous allez bien évidemment stocker votre lait au congélateur.

  • En revanche, si vous avez besoin de tirer votre lait parce que vous souhaitez le donner en complément à votre bébé au « DAL » donc au dispositif d’aide à l’allaitement,( s’il a par exemple un problème au niveau de la qualité de sa succion ou de sa prise du sein), vous allez tirer votre lait directement pour le jour même auquel cas il sera stocké au frigo.

  • Pareil, si vous souhaitez tirer votre lait pour le donner le lendemain à votre bébé, là aussi, ce sera mieux de le stocker dans le frigo.

En tout cas, vous allez pouvoir vous référer aux durées de conservation du lait maternel pour faire votre choix mais de manière générale pour une courte durée d’un à deux jours, c’est mieux le frigo, pour une durée un peu plus longue, c’est mieux le congélateur.

Après, je ne vais pas entrer dans le détail parce que c’est vraiment au cas par cas et selon les situations qu’on peut approfondir le sujet.

Collecter son lait : le B.A/BA

Donc, si on part du début, pour stocker votre lait, la première étape, c’est de tirer votre lait dans le strict respect des règles d’hygiène.

Pour cela il faut toujours, bien sûr, avoir un matériel propre, stérile et bien vous laver les mains de manière à avoir le minimum de bactéries possibles dans votre lait.

Donc, pour collecter votre lait vous avez besoin, bien sûr, d’un récipient de collecte de votre lait maternel.

Pour cela vous avez le choix entre :

  • les petits pots du commerce des marques de puériculture,
  • les petits pots que vous aurez récupérés (par exemple de confitures) et que vous aurez stérilisés,
  • des biberons dont le couvercle peut se changer entre la tétine ou un couvercle classique,
  • ou des sachets de conservation du lait maternel.
  • etc…

Découvrez ma sélection des 10 meilleurs récipients de conservation du lait maternel dans cette vidéo.

Choisir le(s) contenant(s) adaptés pour stocker son lait

J’ai choisi 5 critères qui, selon moi, sont importants pour choisir votre contenant, pour collecter votre lait.

1# Le premier critère est bien sûr, de choisir un contenant de qualité dont la marque est fiable.

Évitez d’acheter des récipients sur des sites un peu aléatoires et d’acheter des produits dont vous ne savez pas la composition et l’origine.

2# Deuxième caractéristique importante, il faut que votre contenant soit facile à laver de manière à ne pas vous demander trop de temps de travail, de nettoyage.

En effet le tirage en lui-même et tout ce qu’il y a autour la stérilisation, le tirage, la collecte, le stockage etc… prend énormément de temps, surtout si vous le faites tous les jours, et ce temps va être répété, donc veillez à économiser un maximum de temps, dès le début.

3# Troisième critère de choix pour le stockage, -j’en parlais en introduction de la vidéo-, c’est de stocker votre lait toujours de deux manières : en petite quantité et en grande quantité.

Pour cela, il faut avoir à disposition des récipients de stockage à la fois pour des petites quantités et pour des grandes quantités mais ça on le verra en deuxième partie(organisation de votre stockage).

4# Ensuite, autre caractéristique importante de votre récipient de stockage, veillez à ce que ça soit un récipient qui ne prenne pas trop de place lorsque vous allez le stocker au frigo ou au congélateur parce que si vous commencez à avoir une certaine quantité de lait stocké, vous allez vite avoir votre congélateur saturé.

Évitez donc de prendre des gros pots par exemple pour stocker votre lait.

5# Et enfin si vous ne voulez pas risquer de perdre votre lait bêtement, assurez-vous que votre récipient de stockage de votre lait maternel dispose d’un ZIP ou du moins d’une fermeture fiable avec laquelle il ne risque pas de s’ouvrir et de se déverser dans le congélateur au moment où vous allez le stocker.

Stocker son lait : organisation et quantités

D’un point de vue de votre organisation, c’est bien de stocker à la fois des petites quantités de lait et des grandes quantités de lait… Mais pourquoi ?

L’intérêt de stocker des petites quantités de lait maternel

D’abord les petites quantités de lait stocké vont vous être utiles, par exemple, lorsque vous allez commencer à donner le biberon (ou alternative) à votre bébé.

Comment stocker son lait ?
Biberon de lait maternel

L’introduction du biberon inclut le risque de confusion sein/tétine.

La confusion sein/tétine c’est lorsque le bébé fait une confusion entre la succion à la tétine et la succion au sein. Cela altère alors sa prise du sein et sa succion au sein, et par effet boule de neige ça altère aussi la production de lait de la maman.

Il y a aussi le risque de préférence biberon qui, comme son nom l’indique, est le fait que votre bébé puisse vouloir seulement le biberon après avoir été allaité à la fois au sein et au biberon.

Petite parenthèse fermée, les petites quantités de lait vont vous permettre, pour les premiers essais au biberon ou alternative, comme je l’ai dit, de pouvoir faire vos premiers essais au biberon sans gaspiller votre lait.

C’est très courant qu’au début, lors des premiers essais au biberon, lorsqu’on passe du sein au biberon, que le bébé refuse le biberon : c’est nouveau, il ne comprend pas pourquoi on ne lui propose plus le sein et du coup il va avoir tendance à refuser le biberon.

Dans ce cas là, vous allez être malheureusement obligée de jeter beaucoup de lait si vous décongelez une grosse quantité de lait maternel pour faire ses premiers essais au biberon.

Donc, je vous conseille de stocker des petites quantités de lait maternel de l’ordre de 15/20 ml pour les premiers essais au biberon, ils vous seront utiles.


☑ Pour STOCKER son lait en petites quantités :


On en vient au deuxième avantage donné par le fait de stocker une quantité de lait faible dans votre congélateur, c’est que grâce à cette petite quantité de lait, vous allez pouvoir adapter ce que la quantité de lait que vous allez proposer à votre bébé en fonction de ses besoins ou de sa faim du moment.

Notre bébé est comme nous, des fois il a plus faim que d’autres.

Comment stocker son lait ?
Premier biberon de lait

Donc peut-être que vous allez lui proposer une quantité de lait comme il en réclame habituellement mais qu’il va avoir encore faim et qu’à la fin du biberon (ou alternative), il réclamera encore à manger.

  • Comment on fait quand on a toujours des gros stocks de lait ?
  • Comment vous faites si vous n’avez que des sachets par exemple de 150/200 ml dans le congélateur ?

Vous allez devoir gaspiller, décongeler toute une quantité de lait pour pouvoir rassasier votre bébé et donc risquer, après, de devoir jeter l’excès, de lait décongelé.

En revanche, avoir des petites quantités de lait stocké vous permettra de vous adapter facilement à la faim de votre bébé, aux besoins qu’il va avoir sur le moment, sans avoir à paniquer parce que votre lait mettra du temps à se décongeler ni à gaspiller une certaine quantité de lait maternel !

Et, donc le troisième avantage d’un stock de quantités de lait minimes, c’est que ces petites quantités de lait maternel vont être réchauffées beaucoup plus facilement et rapidement que si ces quantités sont grandes.


Suivez les 2 méthodes fiables pour décongeler et réchauffer son lait rapidement.


En résumé, vous allez gagner du temps et vous allez pouvoir décongeler ou réchauffer le lait assez rapidement grâce au fait tout simple que les quantités soient faibles.

Stocker des grandes quantités de lait maternel

Bien sûr vous aurez aussi besoin de grandes quantités de lait stocké.

Je vous conseille, pour cela, d’utiliser des petits pots destinés au stockage du lait maternel (avec couvercle, sans BPA, sans phtalates, etc..) ou des sachets de conservation du lait maternel fiables.

D’ailleurs, si vous stockez des grandes quantités de lait, je pense que le mieux reste les sachets de conservation du lait maternel parce que ce sont ceux qui prennent le moins de place dans le congélateur et avec lesquels vous aurez le plus de facilités d’organisation.

Comment stocker son lait ?
Comment stocker son lait ? Le bac de stockage du lait maternel pour mieux organiser son stock de lait

Pour pouvoir organiser facilement le tri de vos sachets de conservation et les retrouver facilement, par date, en commençant par celui stocké depuis le plus de temps possible et celui stocké le plus récemment, vous pouvez vous équiper d’un bac de stockage du lait maternel. (souvent en rupture de stock, auquel cas vous trouverez une alternative ici ou ici ).

Vous accéderez ainsi facilement et sans perte de temps au lait le plus anciennement congelé, sans devoir regarder la date de tous les sachets.

Dans tous les cas lorsque vous stockez votre lait, pensez bien que là vous stockez votre lait pour certaines quantités par rapport aux besoins actuels de votre bébé mais votre bébé va grandir et ,bien sûr, ses besoins vont grandir aussi.

Il faut donc anticiper cela en stockant peut-être des quantités de lait plus conséquentes pour, quand il sera un peu plus grand !

Autre chose importante lorsque vous stockez votre lait, c’est de toujours penser à noter trois éléments sur l’étiquette ou sur le récipient de conservation de votre lait :

  1. Vos initiales ou le nom de votre enfant surtout s’il est en collectivité, à la crèche ou chez une nounou.
  2. La date, bien sûr, du tirage
  3. La quantité de lait tiré. Souvent, la quantité de lait tiré est lisible sur les sachets de conservation par exemple (grâce aux repères visuels) mais pour les sachets de conservation du lait, la quantité va être fiable avant la congélation. Or, une fois congelé le volume du lait va changer et elle risque de ne plus être fiable. Donc regardez bien la quantité de lait tiré sur le moment, vous la notez directement sur le sachet comme ça vous serez sûre que les quantités sont vraiment fiables et qu’elles n’auront pas bougé.

Si vous souhaitez plein autres conseils pour vos tirages, pour vous aider à tirer beaucoup plus de lait, en moins de temps notamment, n’hésitez pas à rejoindre ma session offerte sur le tirage du lait maternel.

Vous êtes de plus en plus nombreuses à la rejoindre et vous avez raison parce que je partage avec vous plein de conseils que vous ne trouverez pas ailleurs !

Bon allaitement et à bientôt !