La conservation du lait maternel est nécessaire à un moment ou un autre de l’allaitement.

Que ce soit pour anticiper une sortie sans bébé, préparer la reprise du travail, ou simplement donner l’opportunité aux proches de donner le lait à votre bébé.

Comment conserver votre lait maternel ?

Dans cet article nous verrons les 4 piliers de la conservation du lait maternel dans de bonnes conditions.


1 : Collecte du lait maternel

Les mauvaises pratiques de collecte, stockage et/ou administration du lait sont source de bactéries pathogènes.

Réduisez au maximum les étapes de transvasion du lait pour assurer la meilleure qualité possible à votre lait (et le moins de bactéries).

Précautions d’hygiène

Les mesures d’hygiènes sont essentielles et faciles à intégrer. Il faut :

✔️  Toujours avoir les mains propres avant de tirer son lait.

✔️  Utiliser des accessoires stériles : récepteur du lait, téterelles, valves, etc… tous les éléments qui seront en contact avec le lait doivent être stérilisées au préalable.

Puisque vous devrez stériliser vos accessoires tous les jours, plusieurs fois par jour, je vous conseille d’investir dans un stérilisateur.

✔️ Stocker le lait immédiatement après sa collecte.

NB : Pour collecter votre lait efficacement, utilisez un tire-lait de qualité et des téterelles adaptées à votre taille de mamelon.

Informations à noter sur votre récipient de conservation

Dès que vous avez collecté votre lait, notez les informations suivantes :

  • Date de collecte de votre lait
  • Quantité de lait tirée (plus précis si vous le notez immédiatement)
  • Moment du tirage : en journée ou la nuit (optionnel)
  • Nom de votre enfant ou vos initiales afin que l’assistante maternelle puisse reconnaître facilement votre lait.

2 : Procédés de stérilisation

Le matériel de collecte du lait doit être stérile : biberons, valves, téterelles, etc… et le lait doit être stocké dans des récipients stériles.

La stérilisation doit être précédée d’un nettoyage des accessoires.

Le mieux étant de tout rincer immédiatement après le tirage afin que le lait n’ait pas le temps de sécher.

Sinon il faudra tout laver à l’eau savonneuse avant stérilisation.

Stériliser à l’ancienne

✖️ Très long

✖️  Contraignant

✖️  Pas écologique

✖️  Semble gratuit mais consomme beaucoup d’énergie (Gaz ou électricité pour chauffer de grandes quantités d’eau)

✖️  Prend du temps

Vous pouvez, comme je le faisais lorsque j’allaitais, stériliser tous vos accessoires vous-même, à l’eau bouillante…

D’ailleurs rien qu’en l’écrivant je me dis que j’ai été vraiment maso de faire ce travail plusieurs fois par jour, tous les jours, pendant plus d’un an….

Vous aurez compris que je vous déconseille fortement cette perte de temps, d’énergie, et… d’eau !

Non non, ce n’est pas une solution écologique, et ce n’est pas économique non plus

Sachant qu’elle est contraignante parce qu’il faut que l’eau boue pendant au moins 15 minutes avant d’y plonger les biberons pendant 15 minutes aussi, et les tétines seulement 5 minutes (pour éviter qu’elles ne fondent…).

La stérilisation à chaud

C’est la méthode que je vous conseille de choisir pour allier efficacité et sûreté.

La stérilisation à chaud se fait de deux manières :

Au micro-ondes :

✔️ Efficace

✔️ Pas cher

La stérilisation au micro-ondes se fait grâce à la vapeur générée dans le stérilisateur pour micro-ondes.

La durée de stérilisation varie selon la puissance de votre micro-ondes.

C’est facile, tout est indiqué sur le mode d’emploi du stérilisateur que vous choisirez.

Au stérilisateur électrique :

✔️ Nécessite moins de manipulations : gain de temps

✔️ Plus hygiénique

✖️  Encombrant

✖️  Temps de stérilisation long

Le stérilisateur électrique est plus encombrant car il occupera une place sur le plan de travail de votre cuisine.

Le principe est le même, c’est la vapeur qui stérilise les éléments.

La stérilisation est un peu plus longue mais une fois vos biberons et autres accessoires stérilisés, vous pourrez les laisser sécher directement dessus sans avoir à les déplacer (contrairement au stérilisateur pour micro-ondes).

NB : Si vous n’avez pas encore acheté votre matériel de stockage du lait maternel, je vous conseille de lire mon comparatif sur les kits de conservation du lait maternel.

La stérilisation à froid

✔️ Pratique en déplacement (voyage, we…)

✖️  Procédé chimique

✖️  Pas écologique

✖️  Il faut tout bien rincer après usage

La stérilisation à froid nécessite l’usage de pastilles chimiques que l’on met dans de l’eau froide.

On met ensuite tous les accessoires à tremper dedans pendant environ 30 minutes.

Une fois le temps écoulé on peut les laisser tremper encore quelques heures (conférer la notice de la pastille). Il faut ensuite tout rincer avant usage.

Stériliser lorsque vous êtes en voyage

✔️ Idéal en voyage

✔️ Procédé non chimique

✔️ Ne prend pas de place

Nous avons vu les différents type de stérilisation qui existent !

Si vous partez en voyage, je vous recommande de prévoir des sachets de stérilisation.

Ils vous permettront de stériliser vos éléments rapidement et sans prendre de place dans votre valise.

Les pastilles chimiques sont bien aussi, mais il y a l’étape du rinçage en plus…

3 : Récipients de stockage du lait maternel

Il existe une multitude de récipients différents pour stocker votre lait.

Je vais rapidement vous expliquer l’utilité de chacun des produits les plus courants, mais si vous souhaitez avoir une analyse plus complète, je vous conseille de lire cet article.

Sachets de conservation du L.M.

Les sachets de conservation sont spécialement conçus pour le stockage du lait maternel.

Certains sont carrément adaptés au tire-lait, ce qui est pratique. En plus ils sont pré-stérilisés, autant dire que ça vous facilitera la vie : gain de temps +++ !

L’autre intérêt, c’est que la quantité de lait se lit directement sur le sachet.

Les sachets de conservation sont un moyen idéal de stocker votre lait, surtout lorsque vous stockez de grandes quantités de lait.

Si vous commencez à peine à stocker,prévoyez des accessoires de stockage plus petits, notamment les bacs pour stocker le lait maternel en petite quantité ou bien d’acheter un kit de démarrage de l’allaitement .

Pots de conservation du L.M.

Dans le même principe que les sachets, il y a les pots de conservation pour lait maternel.

Ceux que je connais et que j’ai utilisé pour mon allaitement sont les pots de la marque AVENT.

Leur contenance est de 180mL.

Voici les avantages principaux des pots de conservation Avent :

✔️ Contrairement aux autres pots, les couvercles se vissent, donc ils sont plus hermétiques.

✔️ A la diversification alimentaire de bébé, vous pourrez les utiliser pour stocker vos préparations de repas et compotes maison.

✔️ Vous pourrez les utiliser pour mettre le goûter de votre enfant lorsqu’il sera plus grand et fera des sorties avec l’école.

✔️ Ils s’adaptent à tous les tire-lait et toutes les tétines Avent.

Bacs de conservation du lait maternel

L’idéal est de stocker votre lait sur deux quantités différentes :

  • Environ 150 mL
  • Et environ 30, 60 ou 75mL

Pourquoi conserver mon lait maternel en petites quantités ?

Pour de nombreuses raisons :

  • C’est utile pour les premiers essais au biberon.

Ça permet entre autre d’éviter de gaspiller du lait lorsque bébé refuse le biberon (notamment quand on a des difficultés à en stocker).

De plus vous perdrez moins de lait et la personne qui gardera votre bébé pourra adapter les quantités de lait aux besoins de bébé.

Cela permet d’ajuster facilement les quantités de lait que l’on peut proposer à bébé.

C’est très facile de décongeler 30 ou 60mL de lait en plus si bébé a plus faim que prévu par exemple.

Cela permet de doser facilement les biberons en fonction de la croissance de bébé.

Le bac pourra être utilisé ensuite au moment de la diversification alimentaire pour le stockage des soupes et des purées de bébé.

Voici ma sélection de bacs (par contenance) pour stocker votre lait maternel en toute sécurité (sans bisphénol A, sans phtalates, sans PVC, etc…) :

MON PRÉFÉRÉ ▷ Bac de stockage de lait maternel : 8 portions de 30 mL. (NB : ce produit est victime de son succès donc il est souvent indisponible…)

▷ NUK plateau de conservation de 9 portions de 60 mL.

Set de conservation de 12 portions de 75 mL.

4 : Températures et temps de conservation du lait maternel

A présent, voyons ensemble les températures et durée de conservation conseillées.

Les valeurs ci-après sont indiquées pour un lait qui n’a pas été réchauffé.

Conservation à température ambiante (< 24°C)

Le lait maternel peut être gardé à température ambiante (inférieure à 24°C) pendant une durée maximale de 4 heures.

La durée de 6 heures est tolérée à condition d’avoir extrait le lait avec beaucoup de soin niveau hygiène. (*LLLI : La Leche League International)

Conservation au frigo

Le frigo est le mode de conservation le plus doux pour le lait.

Contrairement à la congélation, la réfrigération permettra une conservation du lait sans perdre quelques unes de ses propriétés.

Placez-les à l’endroit le plus froid du frigo.

Contrairement à ce qu’on pense, la zone froide (température entre 0°C et 3°C) est située en haut du frigo. C’est là que vous devez stocker les laitages, et donc, votre propre lait.

Il se conserve très bien jusqu’à 3 jours en préservant ses qualité nutritives (*LLLI : La Leche League International).

Une durée de 8 jours est tout de même tolérée (*HAS : Haute Autorité en santé) .

Tirer son lait et le congeler

 Au congélateur à – 15°C

Le lait peut être stocké au congélateur à une température inférieure ou égale à – 15°C pendant deux bonnes semaines.

Au-delà le lait reste bon mais perd ses qualités nutritives.

Au congélateur à – 18°C

A cette température le lait peut être conservé pendant 3 à 6 mois sans problème.

Au congélateur à – 20°C

Le lait peut être conservé 6 mois (idéal) à 12 mois maximum.

[ ! ] A noter que l’AFSSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments) recommande une durée de 4 mois pour une conservation au congélateur située entre -18°C et -20°C.

Conservation de plusieurs quantités de lait

Vous souhaitez tirer votre lait en plusieurs fois ou en petites quantités et les rassembler ?

C’est tout à fait possible, mais il faut respecter certaines règles.

On peut conserver dans un même récipient seulement des quantités de lait extraites le même jour.

Pour assembler plusieurs quantités de lait tirées le même jour, rassemblez-les dans un même récipient lorsqu’elles sont toutes à température du frigo.


Désormais vous savez tout sur les modes de conservation du lait maternel.

Retenez deux choses essentielles :

La conservation au frigo est préférable à la congélation.

Elle permet de conserver les propriétés antibactériennes du lait maternel. Choisissez donc la congélation pour un stockage de durée supérieure.

Ne pas cumuler plusieurs conservations différentes.

Exemple : température ambiante 1 heure puis congélation, réfrigérateur pendant 3 jours puis congélation etc… Choisissez un mode de conservation, et stockez votre lait immédiatement.

Et si vous n’avez pas envie de perdre du temps à chercher tout le matériel adéquat pour tirer votre lait, je vous invite à découvrir les 3 meilleurs kits de conservation du lait maternel !

Bon allaitement à vous les mam’s  ♥

{ Sources utilisées pour écrire cet article } :

Conservation du lait maternel

La conservation du lait maternel est nécessaire à un moment ou un autre de l'allaitement. Que ce soit pour anticiper une sortie sans bébé, préparer la repr

Editor's Rating:
4.6