Vous cherchez des alternatives au biberon ? Alors je suppose que vous vous trouvez dans l’une de ces deux situations :

  • Vous souhaitez donner le lait à bébé autrement qu’au sein ou au biberon en évitant la confusion sein-tétine… 

Vous avez raison !

  • Vous cherchez un moyen de donner le lait à un bébé qui refuse le biberon…. définitivement !

Un bébé qui ne semble pas vouloir changer d’avis… Malgré toutes vos tentatives, c’est un échec, votre progéniture est décidément plus têtue que vous ! ( Il/Elle a pris du papa :p )

Alors si vous avez déjà testé mes conseils pour essayer de faire accepter le biberon à votre bébé.

Si malgré ça vous en êtes toujours au même point… nous allons suivre le plan B ! 

J’ai nommé la solution de secours : les alternatives au biberon !


Pour les mamans qui allaitent : avant d’aller plus loin, je tiens à préciser que proposer le biberon à son bébé trop tôt peut nuire à l’allaitement en créant une confusion sein/tétine. Les alternatives au biberon sont donc utiles car elles exposent moins à ce risque, bien que quelques cas de confusions aient été communiqués avec certaines tasses à bec.


# Alternative au biberon n°1 : la tasse à bec

La tasse à bec : éviter la confusion sein/tétine

Certaines mamans préfèrent tester directement la tasse à bec, pour éviter les confusions sein/tétine. C’est peut-être votre cas !

En effet, à la différence du biberon, la tasse à bec demande au bébé une action d’aspiration.

Cela évite les confusions de succion entre le sein et la tétine d’un biberon.

Certains bébés refusent de téter autre chose que le sein mais acceptent de boire à la paille, au doigt, au gobelet, à la cuillère ou au bec.

Pour plus de simplicité je vous propose de tenter la tasse à bec.

Attention à bien choisir votre tasse tout de même car certaines s’écoulent trop vite ce qui étouffe bébé et ne lui fait pas vraiment une bonne « première impression ».

Sélection de tasses à bec

Toutes les tasses à bec ne se valent pas, alors j’ai fait moi-même une sélection pour vous, après lecture des avis de mamans et des notations de celles-ci.

▷ Voici les liens directs vers les tasses qui sont bien notées par les mamans :

Cette tasse a le mérite d’évoluer avec l’âge de bébé car elle offre 3 fonctions : gobelet avec poignées, gourde, puis biberon.

Elle peut être lavée au lave-vaisselle.

Le bec est solide, et plus résistant que la plupart des tasses pour bébés.

Les mamans sont satisfaites de ce produit car le bébé arrive à boire dedans sans que le débit soit trop rapide.

Le système anti-fuite a conquis la majorité d’entre elles.


ATTENTION ! Certains professionnels de l’allaitement préconisent l’usage de tasses à bec dur. Celles-ci seraient moins risquées pour la confusion sein/tétine.


# Alternative au biberon n°2 : le gobelet « miracle »

> Dès 6 mois (vous pouvez essayer un peu avant)

alternative au biberon n°2

Pour les mamans qui ont des enfants plus petits ou qui s’étouffent avec la tasse à bec, il y a le gobelet miracle !

Il s’agit tout simplement d’une tasse d’apprentissage sans bec.

C’est la pression des lèvres sur la tasse qui fait sortir le liquide. Inutile de savoir aspirer !

C’est pour ça que les jeunes bébés y boivent sans problème. De plus, dès que bébé retire sa bouche de la tasse, l’eau ne coule plus, quelque soit sa position.

C’est le top, et ça évite bien des corvées de nettoyage !

La tasse miracle de Munchkin est vraiment appréciée par les mamans, notamment les mamans qui, comme vous, allaitent leur enfant et veulent lui faire accepter de boire le lait autrement qu’au sein.

Mise à jour du 20/11/2017 : La tasse d’apprentissage Tigex fait concurrence à la Munchkin car elle est vraiment très appréciée aussi.

Notez que vous pourrez utiliser ces tasses même lorsque votre enfant sera plus grand. Pour lui permettre de boire la nuit sans renverser de l’eau partout par exemple !

# Alternative au biberon n°3 : Des yaourts pour bébés

En cas de refus total du biberon

Age conseillé > A partir de 6 mois révolus.

Si votre enfant refuse totalement l’idée du biberon, pourquoi ne pas lui proposer autre chose ?

Vous pouvez tout simplement lui acheter des petits pots ou des yaourts pour bébé qui remplaceront sa dose de lait habituelle.

Peut-être que sous cet autre format, bébé acceptera plus facilement de se nourrir.

Cette technique a été testée par des mamans et approuvée !

La diversification alimentaire, doit se faire après que l’enfant ait atteint l’âge de 17 semaines.

L’âge conseillé par l’OMS étant celui de 6 mois révolus.

# Alternative n°4 : Recettes à base de lait maternel

> A partir de 5 mois

Si votre enfant a moins de 6 mois, vous pouvez préparer vos propres recettes, avec votre lait maternel.

Vous pouvez, par exemple, lui préparer des crèmes à base de lait maternel.

alternative au biberon
Alternative au biberon : la crème au lait maternel

Pour réaliser 1 ou 2 crèmes au lait maternel, mélangez 100mL de lait maternel fraîchement tiré avec 0,4g d’agar agar. Faites chauffer à 60 degrés environ en mélangeant. Versez dans un ou deux petits pots. Réservez au réfrigérateur.

IMPORTANT : Ce flan est à consommer dans les 48H.

Je vous conseille de mettre très peu d’agar agar, et de chercher à obtenir une texture crème, et non un flan.

L’une des raisons pour lesquelles il faut privilégier une texture fluide, est la jeunesse de votre bébé.

Il a des capacités de déglutition encore immatures. Ses mouvements réflexes le poussent à rejeter les aliments solides.

# Alternative n°5 : Le biberon-tasse ou soft cup

C’est en me renseignant auprès des assistantes maternelles que j’ai trouvé cette astuce.

De quoi s’agit-il ?

Le biberon-tasse est un biberon sans tétine. Il dispose d’un embout « bec ».

Pour les bébés qui refusent le biberon c’est une bonne solution alternative.

Les bébés ou nourrissons n’ont pas besoin de téter. Ils peuvent « laper » le lait, ce qui n’engendre pas de confusion sein-tétine !

L’embout en question est en silicone souple, sans BPA.

Son prix reste assez élevé. A vous de voir si vous en avez vraiment l’utilité.

Effectivement si on y réfléchit bien, ça n’apporte pas grand chose de plus que de nourrir bébé au gobelet. Non ?

# Alternative n°6 : un simple gobelet

Dès la naissance

Une autre alternative au combien simplissime, consiste à donner à boire à votre bébé directement dans un gobelet (en plastique rigide) ou bien un capuchon de biberon.

Les débuts seront quelque peu chaotiques et un peu de lait sera renversé sur les côtés mais ce n’est pas grave. Votre enfant apprendra rapidement à boire ainsi.

C’est la solution la plus simple, la plus économique, la plus rapide (puisqu’on dispose tous d’un gobelet à la maison), et peut être même la plus efficace.

On lui préfère souvent les autres accessoires en pensant qu’ils rendent le bébé plus autonome. (car avouons-le, on n’a pas envie de passer des heures à tenir le gobelet en main).

# Alternative n°7 : Un gobelet revisité, le Bickiepegs doidy cup

alternative au biberon n°7

> Dès 6 mois

Le Bickiepegs doidy cup fabrique ces gobelets tasse penchés ! Je crois que c’est la seule marque qui fait ça.

Je pense que la forme de cette tasse ou gobelet a le mérite de limiter les dégâts lorsque bébé boit tout seul… on l’espère du moins !

En tout cas c’est original et assez design 🙂

# Alternative n°8 : DAL allaitement

Pour tous les âges.

Connaissez-vous le DAL ou dispositif d’aide à l’allaitement ? C’est un système de nutrition fait à partir d’un réservoir et des tubes.

Le réservoir peut être rempli de complément alimentaire ou du lait maternel.

Il peut être placé sur la poitrine de la mère (comme un collier) ou suspendu.

Les tubes, souples et très fins, sont fixés contre les mamelons et libèrent du lait maternel ou industriel lorsque le bébé tète.

Cela offre l’avantage énorme de poursuivre l’allaitement en stimulant la production de lait maternel et en donnant autant de lait que souhaité au bébé.

Ce système sauve beaucoup d’allaitements qui démarrent mal à cause d’une confusion sein-tétine, d’un manque de lait, de l’incapacité de bébé à téter efficacement etc,…

Dans ce cas précis, il s’agit d’utiliser ce principe en fixant le tube, non pas sur le mamelon, mais sur le doigt de la maman ou du papa, afin de faire téter le bébé au doigt, et qu’il reçoive le lait maternel de cette manière.

Attention, la technique de l’alimentation au doigt requiert la présence d’une consultante en lactation lors des premiers essais.

# Alternative au biberon n°9 : Des couvercles à bec en silicone

alternative au biberon numéro 9

> A partir de 6-9 mois

Personnellement je ne trouve pas que ce soit l’alternative la plus pratique, mais elle a le mérite de permettre d’utiliser des contenants en verre.

Et rien que pour ça, je la trouve particulièrement intéressante.

Pour les mamans qui n’aiment pas chauffer le lait dans des contenants en plastique par exemple, et qui veulent donner le lait à bébé autrement qu’au biberon, ça peut être une solution facile de chauffer le lait dans un verre puis de mettre le couvercle à bec par-dessus.

Bien sûr ces couvercles ont été surtout prévus pour rendre les verres étanches lorsqu’un enfant en bas-âge boit au verre.

Le système est ingénieux, mais je ne suis pas convaincue que ce soit plus pratique qu’une tasse miracle…

# Alternative au biberon n°10 : les tasses avec pailles

biberon paille pour éviter la confusion sein tétine

Conseillé à partir de 6 mois

> Sans BPA

J’ai récemment vu des vidéos qui préconisent l’usage des pailles à toute autre forme d’alimentation (mise à part celle du sein maternel bien entendu) pour assurer un bon développement de la mâchoire, des dents, et de toute l’anatomie de la bouche.

Comme je ne connais pas les réelles sources scientifiques de ces vidéos, je n’affirme rien, mais, sait-on jamais !

Les tasses avec pailles permettent d’éviter la confusion sein-tétine si vous poursuivez l’allaitement.

Autrement, elles garantissent des boires sans débordements !

# Alternative n°11 : La bouteille cuillère en silicone

bouteille cuillère en silicone pour donner le lait à bébé

 La bouteille-cuillère est très pratique dans les cas suivants :

  • Pour faire boire votre bébé sans risque de confusion sein-tétine (allaitement).
  • Pour commencer la diversification sans en mettre partout !

En plus, il est facile d’entretien et coûte vraiment pas cher.


Heureux allaitement à toutes. Bisous bisous. ♥

Pour les mamans qui reprennent le travail, découvrez comment vous organiser de A à Z pour poursuivre votre allaitement sans stress et avoir suffisamment de lait pour bébé !

Alternatives au biberon

Vous cherchez des alternatives au biberon ? Alors je suppose que vous vous trouvez dans l'une de ces deux situations : Vous souhaitez donner le lait à bébé

Editor's Rating:
4.8