à chaque tétée, il y a quelque chose qui ne va pas :

  • soit votre bébé ne prend pas bien le sein,
  • soit vous voyez qu’il ne réussit pas à boire suffisamment de lait,
  • soit les tétées s’éternisent,
  • soit il s’agite au sein,
  • soit il tète trop souvent,
  • soit il s’endort trop vite,

Bref, si vous cherchez une réponse à cette question c’est certainement que vous avez décelé qu’il y a un problème mais que vous ne savez pas vraiment de quoi il s’agit.

L’objectif de cet article, est de vous aider à identifier ce qui ne va pas.

Qu’est-ce qui fait que votre bébé ne tète pas bien ?

Quelle en est la cause ?

Identifier l’origine du problème va vous permettre d’aider votre bébé à réussir sa prise du sein et sa succion et poursuivre votre allaitement dans de bonnes conditions.


Pourquoi mon bébé ne tète pas bien ?

Il y a énormément de raisons qui expliquent le fait qu’un bébé ne tète pas bien.

C’est donc difficile, sans voir une de vos tétées et sans vous suivre en coaching allaitement, de vous dire, précisément ce qui ne va pas dans votre situation personnelle.

Je vais donc vous présenter plusieurs éventualités. A vous de voir ce qui ne va pas et qui vous correspond.

Confusion sein tétine et mauvaise succion

La première chose dont on va parler c’est la confusion sein/tétine.

Est-ce que vous allaitez votre bébé en exclusif ou pas ?

Peut-être que vous l’allaitez en allaitement mixte, et donc, peut-être que, en plus de l’allaitement au sein, il y a aussi des tétines.

La tétine ou la petite sucette que vous donnez à votre bébé pour l’occuper ou pour assouvir son besoin de succion,ou bien la tétine du biberon, ou encore le bout de sein en silicone sont toutes considérées comme des tétines.

Si une tétine (quelle qu’elle soit) est présente dans votre allaitement, il peut y avoir une confusion sein/tétine qui expliquerait que votre bébé ait des difficultés à bien téter au sein.

C’est une première éventualité.

Voyez si c’est votre cas ou pas et puis, on parlera dans la deuxième partie de l’article, des solutions à envisager pour chacune des possibilités que je vous présente maintenant.

Mauvaise prise du sein

La deuxième possibilité qui explique le fait qu’un bébé ne tète pas bien au sein et qui est la plus fréquente, c’est une mauvaise prise du sein.

C’est assez fréquent et peut être favorisée par plusieurs erreurs.

Peut-être faites-vous une des erreurs courantes que font les mamans lors de l’allaitement ?

Si vous en doutez, allez voir la vidéo sur les 4 erreurs courantes que font les mamans lors de l’allaitement.

La prise du sein est essentielle à l’allaitement.

Sans une bonne prise de sein, l’allaitement ne peut pas être serein. Et sans une bonne prise de sein, la lactation ne peut pas être suffisante pour le bébé.

C’est donc primordial pour votre allaitement de vous assurer que la prise du sein de votre bébé est bonne.

Mauvaise succion de bébé au sein

Peut-être que la prise du sein de votre bébé est correcte, peut-être qu’il n’y a pas non plus de confusion sein/tétine mais qu’en revanche il y a un problème au niveau de la succion.

prise sein bébé allaité
Fiche bonne prise du sein pendant l’allaitement ©SUCCESS PACK™

Vous vous en rendrez compte, parce que vous verrez au niveau du positionnement de votre bébé que, tout va bien:

  • qu’il a bien le menton enfoui dans le sein,
  • que son nez est bien dégagé,
  • que sa bouche recouvre bien une grosse partie de l’aréole,
  • que ses lèvres sont retroussées vers l’extérieur

Par contre, vous verrez qu’il y a un problème au niveau de la succion.

Peut-être que votre bébé effectue énormément de mouvements de succion sans, pour autant, déglutir à chaque mouvement de succion?

Peut-être que vous le voyez dépenser beaucoup d’énergie lors de la tétée avec peu de résultats en terme de quantité de lait, par rapport au nombre de mouvements de succion qu’il effectue ?

Si c’est votre cas, alors il a peut-être un problème de succion.

Bébé ne tète pas bien : je fais quoi ?

Dans cette deuxième partie, on va voir les problèmes principaux dont on a parlé précédemment, et on va aborder des solutions.

En cas de confusion…

Le premier d’entre-eux était la confusion sein/tétine qui correspond, au fait que le bébé, habitué à la tétine va avoir tendance à reproduire le mouvement qu’il fait à la tétine sur le sein.

Or, comme le mouvement qu’il doit faire au sein est beaucoup plus complexe, qu’il nécessite beaucoup plus d’énergie et une mécanique plus complexe, votre bébé va avoir tendance à reproduire ce qui est le plus facile pour lui : le simple mouvement de pincement qu’il effectue sur une tétine.

C’est le risque de confusion sein tétine.

La confusion sein tétine peut arriver à tout moment lors de l’allaitement, mais plus le bébé est jeune, et plus les risques sont élevés. En parallèle, moins la prise du sein et la succion sont bonnes, et plus le risque de confusion est élevé.

Dans tous les cas, si vous soupçonnez votre bébé de faire une confusion sein/tétine, la première chose à faire c’est de supprimer toutes les tétines : biberons, sucettes, bout de sein en silicone, etc…

Pour éviter l’usage des biberons, vous pouvez donner votre lait dans une alternative au biberon : une tasse, dans un gobelet, une seringue sans aiguille, une tasse magique, etc…

En cas de mauvaise prise du sein

Deuxième possibilité dont on a parlé, c’est que la prise du sein soit mauvaise.

C’est la cause la plus fréquente qui explique qu’un bébé a du mal à bien téter et que les tétées puissent être chaotiques ou que le bébé ne tète pas bien.

La prise du sein est essentielle et il est impératif de la corriger le plus tôt possible. Je vous aide à y parvenir dans mes conseils privés, au travers d’explications et de schémas.

Pour la réussir, il faut avant tout que le positionnement au sein soit bien fait.

Lorsque vous mettez votre bébé au sein, assurez-vous que sa position lui permette :

  • d’être bien contre vous,
  • de bien prendre le sein,
  • d’être à la bonne hauteur par rapport à votre sein
  • d’être positionnée selon un angle qui lui soit favorable pour pouvoir ouvrir grand la bouche
  • et de ne pas être tordu

Pour cela, il faut que votre bébé soit bien en contact avec vous lorsque vous l’allaitez.

Je vois trop de bébés qui tètent au sein avec le reste de leur corps loin de leur mère.

D’ ailleurs cela arrive souvent aux mamans qui allaitent en extérieur. Peut-être qu’elles sont moins attentives ?

Elles vont avoir tendance à laisser la tête de leur bébé sur leur sein mais par contre, à tenir un peu en étant penchée vers leur bébé et du coup le corps du bébé va être un peu vers l’arrière par rapport à elles.

Si c’est votre cas, la première chose à faire c’est de bien soutenir votre bébé et vraiment de le ramener vers vous, appuyez sur ses fesses par exemple, sur son derrière pour ramener son ventre contre votre ventre, si vous l’allaitez en position de Madone ou de Madone inversée.

C’est ce qui va lui permettre, à lui, ensuite, d’avoir le menton bien enfoui dans votre sein.

Si votre bébé est loin de vous, qu’il n’a que sa tête près de vous, forcément sa tête va être position en arrière. Il ne pourra pas avoir son menton bien enfoui contre votre sein.

Lors du positionnement de votre bébé au sein, la première chose à faire c’est de lui permettre d’être bien blotti contre vous pour qu’il puisse bien prendre le sein.

La deuxième chose, c’est de lui permettre de positionner sa bouche, au bon endroit, par rapport à votre mamelon, pour pouvoir avoir une prise du sein profonde. Pour cela, il faut que votre bébé ouvre grand la bouche.

Et pour ouvrir grand la bouche, il faut que votre bébé soit bien positionné par rapport à votre mamelon.

Lorsque vous avancez votre bébé vers vous, ne faites pas l’erreur de mettre votre bébé de façon à ce que le centre de sa bouche donc l’axe de sa gorge soit en face de votre mamelon, c’est l’une des erreurs courantes que font les mamans lors de l’allaitement, j’en parle dans cette vidéo.

Pour en revenir à l’ouverture de la bouche de votre bébé, pour lui permettre d’ouvrir grand la bouche et avoir une bonne prise du sein, il faut que votre mamelon soit positionné au niveau de sa lèvre supérieure ou alors juste au dessus de sa lèvre supérieure, entre sa lèvre supérieure et son nez.

C’est seulement comme ça que votre bébé pourra ouvrir grand la bouche et bien prendre le sein.

Une fois que vous avez fait ça, déjà vous avez énormément de chance d’améliorer grandement la prise du sein ! (et j’espère que vous n’avez pas raté l’inscription à mes conseils privés pour l’améliorer encore davantage !)

Votre bébé est plus près de vous, il va pouvoir avoir son menton enfoui dans votre sein, ce qui va lui permettre d’avoir une grande ouverture de bouche. Lors de la prise du sein, il va pouvoir prendre correctement le sein parce que vous allez lui permettre d’être positionné à la bonne hauteur par rapport à votre mamelon.

Mauvaise succion : il ne tète pas bien !

Si votre bébé ne tète pas bien et que vous soupçonnez que ce soit lié à un problème de succion, n’hésitez pas dans un premier temps, à varier les positions d’allaitement, pour voir s’il a plus de facilité dans une position qu’une autre.

Déjà, ça va vous aider à y voir un peu plus clair, voir s’il réussit à recevoir plus de lait dans une position par rapport à une autre, auquel cas, il faudra privilégier cette position là.

Peut-être qu’il sera plus à l’aise avec une position par rapport à une autre ou peut-être encore qu’il sera plus à l’aise d’un côté par rapport à l’autre.

Votre bébé a t-il plus d’aisance sur le sein gauche ? le sein droit ?

Essayez d’apprendre à l’observer, voir s’il a des tensions au niveau du cou, des freins de lèvre ou de langue, etc…

Certaines positions sont peut-être très désagréables pour lui, peut-être qu’il a des tensions d’un côté de la tête et pas de l’autre qui font qu’il veut téter d’un côté et que de l’autre côté il est un peu plus réfractaire…?

Tout ça, vous pouvez l’observer depuis chez vous lors des tétées et si vous décelez quelque chose, allez voir un spécialiste, un ostéopathe spécialiste des bébés ou parlez-en à votre pédiatre qui, lui, pourra ensuite vous aiguiller pour aller voir des spécialistes pour les nourrissons et pour les bébés.

Ce que vous pouvez faire aussi, toujours dans le cas d’un problème de succion,  c’est de le faire consulter par une consultante en lactation près de chez vous ou un spécialiste des freins, pour voir s’il a un frein de lèvres ou un frein de langue

Qu’est-ce que le frein de lèvres et qu’est-ce que le frein de langue ?

Il s’agit du tendon qui retient les lèvres, celui qui est entre les lèvres et la gencive, et du tendon qui retient la langue en dessous de la langue.

Ces tendons servent à retenir la langue et les lèvres comme je viens de le dire mais lorsqu’ils sont trop courts et bien, ça empêche le bébé de faire un bon mouvement ou un mouvement suffisamment ample.

Lorsque ce sont les freins de lèvres qui sont trop courts, ça empêche votre bébé de bien ouvrir la bouche et peut-être que vous pouvez aussi déceler cela à sa manière de téter si votre bébé réussit à bien prendre le sein au début mais qu’ensuite il se recule et qu’il prend seulement le mamelon alors peut-être qu’il a des freins trop courts.

Je ne peux pas vous dire que c’est sûr, car ce sont des choses à observer en réel, à faire voire à un spécialiste qui observe directement la bouche de votre bébé mais ça peut-être une piste pour vous.


En conclusion, j’aimerais vous encourager et vous dire que ce n’est pas une fatalité si votre bébé ne tète pas bien jusque-là.

Tout peut s’améliorer. Soyez patiente. Parfois ça prend beaucoup de temps, parfois on en a marre ou on est trop fatiguée et on pense qu’on va arrêter l’allaitement parce qu’on n’en peut plus…

Ce que je peux vous dire c’est que si votre bébé ne tète pas bien, actuellement, vous pouvez l’encourager et essayer de trouver des solutions mais vous pouvez aussi et, surtout, tirer votre lait en parallèle à votre allaitement au sein pour éviter un risque que votre lactation ne se tarisse et diminue petit à petit !

Cela vous permettra, en parallèle, de solliciter vos glandes mammaires… et donc si vous instaurez des tirages, tous les jours, ça permettra de maintenir votre lactation -et donc votre allaitement- pour permettre à votre bébé d’avoir le temps de corriger ou d’améliorer sa prise du sein.

Par la même occasion cela vous donnera l’opportunité à vous aussi d’apprendre à mieux le positionner lorsque vous l’allaitez.

Voilà, vous avez à disposition plein d’autres vidéos sur les tétées, comment améliorer les tétées, comment faire en sorte que son bébé reçoive plus de lait lors des tétées, comment voir lorsque votre bébé tète ou tétouille, comment faire la différence entre les deux comment, savoir quand interrompre la tétée, vous avez plein de vidéos sur le sujet sur ma chaîne Youtube donc n’hésitez pas à aller les voir.