Quand tirer son lait avant ou après la tétée ?

Alors il n’y a pas de réponse figée à cette question.

On va voir les raisons pour lesquelles il est mieux de tirer son lait avant la tétée et d’autres raisons pour lesquelles il vaut mieux tirer son lait après la tétée.

Si vous vous posez ces questions, vous avez sans doute peur de tirer votre lait et qu’ensuite, il en manque pour votre bébé, mais peut-être que non !

Dans tous les cas, dans cet article, on va voir :

  • quand est-ce que c’est mieux de tirer son lait avant la tétée,
  • et dans quel objectif ça sera mieux de tirer votre lait plutôt après la tétée.

Quand tirer son lait avant la tétée ?

Je vous conseille de tirer votre lait avant la tétée quand vous êtes dans le cas de figure suivant :

Dans ces trois situations : REF, coliques, RGO c’est mieux de tirer son lait avant la tétée.

Pour le REF : cela va atténuer le réflexe déjection parce qu’il y aura moins de lait et moins de pression dans le sein (à condition de ne pas trop tirer de lait avant la tétée au risque d’augmenter votre production de lait et d’augmenter ainsi le REF. )

L’autre intérêt de faire ça, c’est que vous aller extraire le lait de début de tétée, du moins une petite quantité du lait de début de tétée, ce qui va permettre à votre bébé de recevoir, plus rapidement, le lait de fin de tétée appelé aussi le lait gras.

Or lorsqu’il y a un reflux ou des coliques, le lait gras étant plus épais, il va tapisser l’estomac du bébé et, étant plus lourd, il va avoir moins tendance à remonter dans le cadre du reflux gastro-oesophagien.

De ce fait, le lait gras va un peu agir de la même manière que le font les laits exprès pour bébé ayant du reflux, c’est-à-dire qu’il réduira mécaniquement le reflux de votre bébé, parce qu’il sera plus lourd et remontera moins facilement.

Alors, il y a quand même des inconvénients à tirer son lait avant la tétée…

Le premier inconvénient c’est que vous risquez de retirer du lait à votre bébé !

Si vous savez d’ores et déjà que votre bébé ne reçoit pas suffisamment de lait au cours des tétées et que vous enlevez un peu de lait au tire-lait avant la tétée, ça sera une quantité de lait supplémentaire qu’il n’aura pas.

Autre inconvénient, c’est qu’il y a une gestion un peu aléatoire de la chose parce que vous avez tiré une quantité un peu aléatoire, selon les moments. Et si je peux me permettre de vous donner un conseil à ce sujet, essayez de ne pas pratiquer le tirage avant les tétées en période estivale ou en tout cas, en période de forte chaleur parce que, à ce moment là, les bébés ont tendance à effectuer des tétées plus courtes mais plus fréquentes parce que, ils vont être plus intéressés par le lait de début de tétée, parce qu’il est plus riche en eau donc ça va répondre davantage à leurs besoins d’hydratation et si vous extrayez ce lait de début de tétée avant qu’il boive, le lait sera moins riche en eau et donc perdra un peu de ses propriétés hydratantes.

Quand tirer son lait après les tétées ?

Vous allez tirer votre lait après les tétées plutôt quand vous allez vouloir augmenter votre lactation, booster votre production de lait ou alors lorsque vous allez vouloir commencer vos réserves de lait maternel.

Par exemple, si vous envisagez bientôt de reprendre le travail, ça peut-être bien de tirer votre lait après les tétées.

Cela évitera de priver votre bébé de votre lait maternel.

Tirer son lait après les tétées peut-être utile aussi si votre bébé n’a pas des tétées efficaces, s’il a des difficultés à bien extraire le lait, bien finir le drainage du sein.

Grâce au tirage, vous pourrez reproposer votre lait maternel à votre bébé en complément au DAL (dispositif d’aide à l’allaitement)

Je reçois pas mal de messages de mamans qui ont besoin de compléter leur allaitement en tirant leur lait et en le donnant ensuite à leur bébé mais il y en a pas mal qui font l’erreur de le donner au biberon et qui s’exposent donc au risque de confusion sein/tétine.

Le mieux, dans ces cas là, c’est quand même d’utiliser le DAL pour donner votre propre lait, à votre bébé, non seulement parce que il va éviter le risque de confusion sein/tétine mais ensuite parce que grâce au DAL, votre bébé va rester au sein et va continuer de stimuler vos glandes mammaires donc c’est vraiment positif à tous points de vue.

Pour en revenir aux avantages du fait de tirer votre lait après les tétées, vous n’allez pas priver votre bébé du lait que vous allez tirer, ça va vous permettre aussi de réaliser vos stocks de lait progressivement.

En revanche, vous risquez de tirer des petites quantités de lait, surtout dans les premiers temps, vu que votre bébé aura déjà extrait la majorité du lait présent dans vos seins donc il va falloir être patiente pour attendre que votre lactation s’adapte au fait que vous nourrissez votre bébé et qu’ensuite vous tirez votre lait.

Autre inconvénient : en tirant votre lait après les tétées, vous allez extraire le lait gras restant dans vos seins et donc à la prochaine tétée, votre bébé n’aura pas accès à ce lait gras et donc c’est moins bien pour les bébés qui ont une prise de poids insuffisante.

Cet inconvénient peut justement être évité grâce à l’usage du DAL.

Ceci dit, si je peux vous donner un autre conseil pour tirer votre lait après les tétées, c’est que plutôt que choisir entre tirer votre lait avant la tétée et après la tétée, c’est d’instaurer ce qu’on appelle des tétées virtuelles qui sont des tirages à des heures fixes que vous allez placer en plus des tétées de votre bébé et, bien sûr, vous allez essayer de les placer de manière éloignée par rapport aux tétées de votre bébé, de sorte que vous tiriez du lait sans priver votre bébé.

Lorsque vous allez mettre en place cette tétée virtuelle, vous risquez bien sûr de soustraire un peu de quantité de lait que votre bébé aura de disponible à la prochaine tétée mais, rapidement, au bout d’environ 3/5 jours, votre lactation devrait s’adapter et faire en sorte que vous ayez assez de lait pour votre tétée virtuelle et assez de lait pour votre bébé.

Si vous êtes intéressée par tout ce qui concerne le tirage du lait maternel et que vous aimeriez pouvoir tirer plus de lait plus facilement, j’ai mis en place une formation gratuite sur le tirage et la conservation du lait maternel.

Pour y accéder il suffit de vous inscrire !