• Pourquoi votre lait ne sort pas au tire-lait ?
  • Pourquoi quand vous tirez votre lait au tire-lait, vous ne réussissez pas à extraire de lait alors que, lorsque vous allaitez votre bébé au sein, –par exemple– vous sentez que vous avez suffisamment de lait pour lui ?

J’ai noté plein d’explications pour vous permettre d’identifier ce qui pose problème et vous empêche de réussir à tirer assez de lait au tire-lait mais avant j’aimerais prendre soin de vous rassurer.


Pas de lait au tire-lait lors des premiers tirages

Si ce sont les premières fois que nous essayez de tirer votre lait, c’est normal que vous tiriez des petites quantités au début : c’est petit à petit que votre lactation va s’adapter à vos besoins en tirages et va progressivement augmenter pour vous permettre de tirer plus de lait.

Plus vous allez solliciter vos seins et plus vous allez pouvoir collecter du lait maternel.

C’est un peu comme quand on allaite son bébé au sein, plus vous allez allaiter votre bébé, plus il va boire et extraire du lait de vos seins et plus votre corps va produire de lait, pour répondre à la quantité de lait maternel qu’il aura demandé.

On dit que la lactation obéit à la loi de l’offre et de la demande.

Pour tirer son lait, c’est le même principe : plus vous allez demander à votre corps de fabriquer du lait -parce que vous allez le solliciter souvent- donc plus vous allez effectuer des tirages souvent, plus votre corps va comprendre qu’il faut produire plus de lait.

N’hésitez pas à tirer votre lait plus souvent, si vous souhaitez avoir plus de résultats, c’est un peu le principe du Power Pumping.

tirer plus de lait grâce au powerpumping
Schéma de Powerpumping ©Amourmaternel, extrait du programme TIRAGE & CONSERVATION DU LAIT MATERNEL OPTIMISÉS™

Le Power Pumping consiste justement à augmenter la fréquence des tirages plusieurs fois au quotidien pour pouvoir booster la lactation et donc booster les collectes de lait maternel.

Sachez que c’est normal aussi que votre lait mette un peu de temps à sortir et sorte en faible quantité au début du tirage parce que, là aussi, ça correspond à ce qu’il se passe au sein lorsque le bébé va demander à téter.

Vous aurez pu observer qu’au début de la tétée,  votre bébé effectue ce qu’on appelle une succion à vide : il va téter le sein plusieurs fois, très vite, pour lancer ce qu’on appelle le réflexe d’éjection du lait, (parce que le lait ne sort pas forcément immédiatement, c’est possible mais c’est loin d’être toujours le cas) et donc il effectue cette succion à vide avant que le lait ne sorte.

Ensuite, une fois le réflexe d’éjection du lait maternel enclenché, votre bébé va déglutir à chaque mouvement de succion.

C’est un peu pareil au tire-lait, il y a la succion à vide du tire-lait : le tire-lait va effectuer la succion comme un bébé le ferait et, au début, il n’y aura pas de lait qui sortira.

Et puis une fois le réflexe d’éjection du lait lancé, et bien le lait sortira et c’est là que, normalement, vous devriez voir votre lait couler.

Si ce n’est pas le cas, on va voir pourquoi votre lait ne sort pas au tire-lait dans le chapitre qui suit.

Pourquoi mon lait ne sort pas au tire-lait ?

Il peut y avoir plusieurs choses qui peuvent bloquer le réflexe d’éjection du lait maternel et donc vous empêcher d’extraire du lait au tire-lait.

L’hormone d’éjection du lait inhibée ou bloquée

Il y a par exemple la douleur : si vous avez mal lorsque vous tirez votre lait, si vous sentez un frottement ou si vous sentez que la pression est trop forte, par exemple, eh bien ça va bloquer votre réflexe d’éjection du lait.

En effet, la douleur bloque naturellement l’hormone d’éjection du lait maternel : l’ocytocine.

Celle-ci est bloquée par la douleur et par le stress notamment, deux émotions négatives qui vont bloquer le réflexe d’éjection du lait et qui vont expliquer le fait que vous ne réussissiez pas à tirer votre lait au tire-lait.

Donc si vous avez mal ou que vous êtes trop stressée lorsque vous tirez votre lait, ça peut largement expliquer le fait que vous ne réussissiez pas à collecter du lait au tire-lait.

Canaux lactifères bloqués ou « bouchon de lait »

Vous pouvez aussi ne pas avoir de lait qui sorte, lorsque vous avez du lait séché sur le mamelon ou une ampoule de lait et là, la douleur est tellement vive que vous devriez vous en rendre compte.

Vous aurez mal aussi lorsque votre bébé tétera, quand un ou plusieurs canaux lactifères seront bouchés.

En cas de canal lactifère bloqué, le lait stagne à l’intérieur et ne peut plus sortir.

Cela crée un engorgement et le lait est très difficile à extraire. Cela expliquerait le fait que vous n’arriviez pas à extraire votre lait au tire-lait.

Ceci dit cette situation arrive à un moment donné de l’allaitement, et pas tout le temps, sauf exceptions : freins de lèvre, freins de langue, mauvaise succion, hyperlactation…

Téterelle inadaptée

Autre possibilité, peut-être que vous avez une téterelle, une taille de téterelle qui n’est pas adaptée à la taille de vos mamelons et, de ce fait, vous ne réussissez pas à tirer du lait avec votre tire-lait, ça c’est tout à fait possible.

Je vous invite à aller vérifier la taille des téterelles que vous avez, vérifiez et mesurez vos mamelons pour vous assurer que la taille de la téterelle corresponde à la bonne taille pour tirer votre lait, si ce n’est pas le cas, ça sera la première action à effectuer pour augmenter vos collectes au tire-lait, je vous assure que ça fait une grande différence.

avoir plus de lait au tire-lait
Fiche « Taille de la téterelle » ©Amourmaternel, extrait du SUCCESS PACK™

La taille de téterelle est primordiale allez la vérifier et puis surtout vérifiez là pour les deux mamelons parce qu’on n’a pas toutes la même taille de mamelon à gauche et à droite et donc parfois, il faut une taille de téterelle différente pour le sein gauche et pour le sein droit.

Si vous vous demandez pour quelles raisons bien choisir sa taille de téterelle est si important, je vous explique tout dans cette vidéo.

Tire-lait défectueux

Autre possibilité encore, il se peut, tout simplement, que votre tire-lait ne marche pas bien, qu’il ne marche pas du tout ou alors que les tubulaires soient bouchées.

Si vous utilisez un tire-lait électrique, c’est très simple, pour savoir s’il ne fonctionne plus il suffit simplement de tester vos tirages avec un autre tire-lait, et voir s’il y a des résultats.

Vous pouvez par exemple tester un tire-lait manuel si jusque là vous aviez essayé au tire-lait électrique ou, en tout cas, un autre tire-lait.

Et si vous n’avez pas d’autre tire-lait, il suffira de tester l’expression manuelle du lait maternel expliquée en détail dans ce tutoriel vidéo.

Si vous réussissez à collecter du lait alors vous saurez que vous ne réussissiez pas à tirer votre lait à cause du tire-lait.

Le tire-lait sera fautif et donc vous pourrez, à partir de là, voir si c’est mieux d’acheter un autre tire-lait ou de changer une partie du tire-lait comme la pompe ou les tubulaires.

Votre vision de tirage

Autre motif qui peut expliquer pourquoi votre lait ne sort pas au tire-lait, c’est tout simplement votre perception du tirage.

L’image que vous vous faites de vous en train de tirer votre lait au tire-lait est importante…

PLV allaitement vache

Peut-être que vous avez une vision négative du tirage, peut-être que vous avez l’impression d’être une vache laitière lorsque vous tirez votre lait ?

  • C’est le cas de certaines mamans : elles ont une vision un peu négative du tirage ou c’est l’entourage qui donne ce sentiment et ce regard un peu négatif par rapport au tirage du lait.
  • Parfois c’est le bruit du tire-lait qui donne ce sentiment d’être une vache laitière. Parfois c’est le fait de se voir dans le miroir avec les téterelles aux seins qui fait cet effet…

Bref il peut y avoir plusieurs raisons qui font qu’on a une image négative de ce moment là et qu’on l’associe aux vaches laitières.

Cela nous perturbe, et nous bloque un peu psychologiquement, mais pas seulement.

Si c’est votre cas c’est certainement ça qui fait que vous avez un blocage et que votre réflexe d’éjection du lait est interrompu par cette vision négative du tirage.

Je le dis souvent dans mes vidéos sur ma chaine YouTube, une des choses les plus importantes lors du tirage, c’est vraiment d’être dans des émotions positives parce que, le réflexe d’éjection du lait maternel est étroitement lié à la sécrétion d’ocytocine.

L’ocytocine est l’hormone d’éjection du lait maternel mais aussi l’hormone des émotions, du bien-être et de l’amour. J’en parle en détail dans cet article.

Dès lors que vous allez vivre une émotion négative, la sécrétion d’ocytocine va être réduite de plus en plus.

Alors restez dans une aura positive, dans des émotions, des pensées positives si vous voulez réussir à collecter du lait.

Alors si c’est votre cas, je ne vais pas vous laisser comme ça, je vais, quand même, vous donner quelques conseils.

Le premier ça va être d’essayer de réduire le bruit du tire-lait et de ne pas avoir cette vision de vache laitière.

Pour cela, je vous invite à investir dans un très bon tire-lait électrique : un tire-lait qui a un petit gabarit, qui est électrique, qui est double pompage et qui, aussi, est silencieux et discret.

Cela vous permettra de tirer votre lait, sans vraiment vous en rendre compte et sans y apporter de l’importance parce que, vous ne l’entendrez pas, vous ne le sentirez pas vraiment, surtout si vous avez un bustier d’expression adapté et là je vous envoie vers la vidéo sur les cinq accessoires géniaux pour tirer son lait.

tirer son lait au travail bébé
Jeune maman regardant des vidéos de son bébé sur son smartphone

Ce que vous pouvez faire aussi, c’est simplement de mettre une musique d’ambiance pour cacher un peu le bruit du tire-lait et surtout regarder des images de votre bébé ou des vidéos de votre bébé pour, naturellement, sécréter de l’ocytocine, la fameuse hormone essentielle pour tirer son lait.

N’oubliez jamais que c’est elle qui conditionne votre réflexe d’éjection du lait maternel.


Pour conclure, je vais vous donner deux petites astuces pour tirer plus de lait lorsque vous faites vos tirages !

1) Tirer de manière régulière.

Par exemple si vous avez un tirage par jour, il faut toujours tirer à la même heure et pareil si vous avez plusieurs tirages au quotidien d’ailleurs, essayez d’être régulière et de tirer à heure fixe.

2) Si ce sont vos débuts en tirages et que vous avez du mal à extraire du lait de votre tire-lait, essayez de tirer votre lait plutôt en matinée.

En effet, vous aurez beaucoup plus de facilité à extraire du lait le matin, parce que le pic hormonal de prolactine, l’hormone de production du lait maternel, est plus élevé le matin et bénéficie aussi des pics de prolactine nocturnes.

✔️ Si vous souhaitez recevoir plein d’autres conseils gratuits, suivez ma formation gratuite sur le tirage et la conservation du lait maternel dans laquelle vous trouverez une mine d’informations super pour vos tirages.

✔️ Et si vous souhaitez tirer votre lait abondamment et rapidement, vous pouvez rejoindre mon programme TIRAGE & CONSERVATION DU LAIT MATERNEL OPTIMISÉS™.