Connaissez-vous l’expression « Joindre l’utile à l’agréable » ?

C’est un raccourci d’une citation de Horace :

Celui qui joint l’utile à l’agréable reçoit tous les suffrages ».

Je tenais à piquer votre curiosité avec cette citation car je trouve qu’elle correspond parfaitement à ce qui suit :

Pour tirer votre lait avec un maximum d’efficience, ce moment doit être agréable pour vous.

Nous allons donc voir ensemble comment mettre en place les meilleures conditions de tirage de votre lait pour que vous appréciez (réellement) ce moment. Et même si cela peut vous paraître banal, vous verrez que les effets sur vos tirages seront immédiats. (Et je vais vous expliquer pourquoi dans cet article.)


Le choix du lieu de tirage est capital

Cela peut paraître anodin. Pourtant, bien choisir l’endroit où tirer votre lait est essentiel pour la suite. Cela détermine vos conditions (psychologiques) de tirage.

Or, c’est grâce à votre réflexe d’éjection du lait maternel que vous collecterez beaucoup de lait. Pour cela vous devez sécréter l’ocytocine, l’hormone d’éjection du lait.

Comme la sécrétion de cette hormone est bloquée par les émotions négatives ; le stress notamment, vous devez absolument trouver un lieu rassurant et tranquille pour tirer votre lait.

D’ailleurs pour l’anecdote, le fait que la sécrétion d’ocytocine se bloque lorsque vous êtes stressée est lié à un phénomène naturel : l’instinct de survie. C’est lui qui a permis aux mammifères de survivre pendant des siècles. Dans le règne animal, le stress lié à l’arrivée d’un prédateur lorsqu’une mère allaite son bébé provoque l’arrêt immédiat de l’éjection du lait en inhibant l’ocytocine.

Quel intérêt me direz-vous ? Et bien cela évite qu’après la fuite, le prédateur puisse retrouver la maman et les petits à la trace : en suivant l’odeur du lait qui, sans ce stress, aurait continué de s’écouler…

Alors bien sûr choisir un endroit rassurant peut paraître facile lorsqu’on est à la maison, mais à la reprise du travail ce n’est pas aussi évident. Il faudra donc accorder de l’importance à cela, quitte à en parler à votre supérieur hiérarchique afin qu’il vous dédie une pièce à cet effet.

Pour résumer, pour tirer votre lait dans de bonnes conditions, commencez par choisir un endroit paisible et rassurant :

  • A l’abri (des regards par exemple).
  • Où vous savez que vous ne serez pas dérangée.

Remarque : Une femme tirant son lait au travail dans le recoin d’une pièce et ayant peur d’être « surprise » ou dérangée à tout moment par un collègue ne peut pas tirer son lait de manière efficace.

Comment vous installer pour tirer votre lait ?

Vous savez à présent que vous devez vous sentir bien pour sécréter l’ocytocine, l’hormone qui fait sortir votre lait.

Afin de favoriser votre bien-être, installez-vous dans une position confortable. Vos conditions de tirage doivent être le plus agréables possible.

Pour cela, vous pouvez jouer sur plusieurs éléments :

  • le confort de votre assise,
  • l’ambiance générale dans la pièce,
  • le matériel,
  • Vos vêtements,
  • l’ameublement et la décoration.

Nous allons voir cela en détail ci-après.

Votre position pour tirer votre lait

Rien de plus pragmatique !

Choisissez le siège le plus confortable possible mis à votre disposition. Si vous êtes à la maison, c’est facile, choisissez votre préféré.

Si vous êtes ailleurs vous aurez peut-être un choix unique : une chaise basique ! Vous pouvez vous en contenter ou bien améliorer votre confort avec des coussins et/ou un repose-pieds.

Installer un meuble d’appoint ou vous mettre à côté d’une table peut vous faciliter la vie pour poser tout votre matériel.

Porter des vêtements d’allaitement vous aidera également à adopter une position confortable puisque vous ne serez pas gênée par le fait de devoir vous déshabiller partiellement ou vous tenir votre t-shirt en même temps que vous tirer votre lait…

Je vous conseille d’ailleurs d’utiliser un soutien-gorge et un t-shirt d’allaitement (et un sweat d’allaitement ou un gilet s’il fait froid ). En plus du confort que cela apporte d’un point de vue de la praticité, cela vous permet de ne pas vous sentir vulnérable lors de vos tirages (la peur d’être surprise par un collègue en étant à moitié dénudée par exemple) et vous fera gagner du temps.

Si vous avez opté pour un tire-lait double pompage, porter un soutien gorge main libre vous aidera à vous détendre et à vous divertir plutôt que tenir vos téterelles !

L’atmosphère…

L’ambiance de la pièce dans laquelle vous vous trouvez pour tirer votre lait doit correspondre à vos envies et votre personnalité.

Certaines mamans se sentiront mieux dans une ambiance feutrée et calme, d’autres seront enthousiasmées par une pièce lumineuse rythmée par une musique de leur choix.

Cela peut dépendre également de votre état d’esprit du moment… et donc varier complètement d’un jour à l’autre !

Prenez soin d’être à votre propre écoute et de considérer que ce moment de tirage doit être un moment de plaisir, sans quoi vos « résultats » de tirage seront médiocres.

Voici sur quels facteurs jouer pour construire votre ambiance idéale :

  • Le silence total, si cela est possible, et si cela vous détend.
  • L’ écoute d’une musique, d’un podcast, d’un livre audio ou autre selon vos préférences et vos envies du moment.
  • Le visionnage d’une vidéo. Regarder une vidéo de votre bébé est très efficace pour la majorité des mamans. Cela dit, certaines mamans sont au contraire plus détendues en regardant des choses qui n’ont rien à voir avec le fait de tirer leur lait, comme des films, ou des séries sur netflix ! L’important reste d’écouter vos envies afin de vous sentir bien.
  • Le visionnage d’un album photo ou simplement des photos présentes sur votre smartphone.
  • La lumière : naturelle, artificielle ou pénombre…

Quelques astuces données par les mamans pour tirer plus facilement leur lait peuvent éventuellement fonctionner pour vous aussi :

  • Le fait de manger ou boire… Certaines mamans évoquent l’augmentation de leur débit de lait lorsqu’elles mangent en même temps qu’elles boivent leur lait. On peut l’expliquer par le fait que cela les relaxe. Tout simplement.
  • Les retours des mamans allaitantes ont confirmé que l’imaginaire a une force redoutable. Voici ce qui les aide à collecter plus de lait maternel au tire-lait : fermer les yeux et imaginer que leur lait coule à flots.

Le matériel pour tirer votre lait

Le matériel que vous utilisez doit-être de très bonne qualité pour plusieurs raisons :

  • Pour avoir une efficacité du tirage maximale,
  • Pour éviter les douleurs occasionnées par certains tire-laits peu adaptés.
  • Pour vous faciliter la vie ( ergonomie, rapidité d’utilisation, facilité de transport, légèreté, etc…)

Beaucoup de mamans pensent que les tire-laits électriques sont plus efficaces que les tire-laits manuels. Ce n’est pas toujours le cas.

Je pense que chacun d’entre eux a des qualités qui lui sont propres. Le tire-lait électrique est intéressant lorsqu’il est en double pompage, car il permet de diviser par deux le temps de tirage.

L’inconvénient c’est qu’il est plus encombrant et plus difficile à transporter bien que les modèles sont de plus en plus légers et efficaces.

Les autres inconvénients (pour celles qui tirent leur lait au travail) est qu’il nécessite la présence d’une prise et qu’ils font du bruit. Pas toujours évident pour celles qui souhaitent être discrètes.

Certains tire-laits manuels sont très efficaces. Contrairement à ce que l’on pense, beaucoup de mamans collectent davantage de lait au tire-lait manuel qu’au tire-lait électrique.

L’inconvénient est qu’il faut être active en effectuant une pression régulière sur celui-ci. Difficile de se divertir ou se détendre dans ces conditions. Par contre il est facile à transporter, et discret.

Vous trouverez une utilité différente à chacun d’entre eux, alors procurez-vous les deux modèles.

Inutile d’acheter un tire-lait électrique ! Vous pouvez le louer auprès de votre pharmacie. Pour cela il suffit de leur remettre une ordonnance ( réalisée par votre consultante en lactation, votre gynécologue ou votre sage-femme ). La location sera prise en charge par votre sécurité sociale et votre mutuelle.

NB : Bien entendu, les contenants et le matériel que vous utilisez pour tirer votre lait doit être stérile.

La décoration : est-ce futile ?

La décoration participe à l’atmosphère de la pièce. Alors, futile ou pas, difficile de répondre à la question.

En tous les cas, plus vous vous sentirez bien dans la pièce où vous devez tirer votre lait, plus vos tirages seront efficaces.

Alors si vous vous sentez mieux dans une pièce girly, apporter quelques photos, un plaid et quelques coussins vous aidera certainement.

Pour les mamans ne disposant pas de pièce dédiée à leur tirage au travail par exemple, essayez de trouver une solution si cela vous pose problème pour vous sentir sereine.

Le stress est à proscrire, n’oubliez pas.

Un simple paravent peut vous apporter beaucoup de soulagement par exemple si vous cherchez le moyen de vous isoler ou de vous protéger des regards curieux ou malveillants lorsque vous êtes au travail.

Les collègues de bureau ne sont pas toujours aimables, et la critique est facile alors je comprends vos appréhensions.

Les accessoires rassurants

Des accessoires comme les couvertures d’allaitement ou les tabliers d’allaitement peuvent aussi aider selon votre situation.

A vous de trouver la meilleure manière de vous sentir bien.


CONCLUSION

Cet article vous a permis de prendre conscience de l’importance de votre bien être et votre état d’esprit lorsque vous tirez votre lait.

Prenez le temps qu’il faudra pour faire en sorte que vos conditions d’allaitement soient idéales et vous correspondent. Cela vous permettra de tirer une quantité de lait plus conséquente plus facilement, et vous assurera un bien être essentiel à votre moral.

Ne le négligez pas car cela vous servira sur toute la durée de votre allaitement !

Bon courage et bon allaitement !!

Leave a Reply

Your email address will not be published.