Vous rêvez de nuits paisibles pour votre bébé, où il peut dormir confortablement et en toute sécurité. Malheureusement, votre bébé dort sur le côté, ce qui vous préoccupe puisque les pédiatres recommandent de placer les bébés sur le dos pour dormir. Il est donc tout à fait normal que vous vous interrogiez sur sa position de sommeil.

Dans cet article, nous explorerons les raisons pour lesquelles votre bébé peut préférer cette position, les risques associés, les mesures à prendre pour les réduire, ainsi que des conseils pour empêcher votre bébé de dormir sur le côté si vous le souhaitez.


Pourquoi mon bébé veut dormir sur le côté ?

Chaque bébé a ses préférences en matière de position de sommeil. Néanmoins vous vous demandez peut-être pourquoi votre bébé a opté pour la position sur le côté ? Voici quelques raisons qui peuvent l’expliquer.

Le sommeil sur le côté peut offrir à votre bébé une sensation de sécurité et de confort. Cette position peut lui rappeler la position qu’il avait lorsqu’il était encore dans votre ventre. Certains nourrissons trouvent cette position plus apaisante et réconfortante.

Dormir sur le côté peut également faciliter la digestion de votre bébé. En étant légèrement incliné sur le côté, son estomac est positionné de manière à favoriser le passage des aliments dans le système digestif. Cela peut réduire les reflux gastriques et les inconforts liés à la digestion. La position sur le côté est souvent appréciée par les bébés rgo.

À mesure que votre bébé grandit, il commence à développer ses compétences motrices. Le sommeil sur le côté peut lui permettre de bouger plus facilement, d’étendre ses bras et ses jambes, et même d’explorer son environnement. Cette position peut favoriser son développement moteur en lui donnant plus de liberté de mouvement.

Bébé peut-il dormir sur le côté ?

bebe dort sur le côté risques

Maintenant que nous avons exploré les raisons pour lesquelles votre bébé peut préférer dormir sur le côté, il est temps de répondre à la question cruciale : est-ce qu’il peut dormir sur le côté en toute sécurité ? Il est important de prendre en compte les risques potentiels associés à cette position de sommeil. Examinons cela de plus près.

Bébé dort sur le côté : 5 risques importants

Lorsqu’il s’agit du sommeil de votre bébé, la sécurité est une préoccupation primordiale. Or, les pédiatres sont unanimes à ce sujet : la position de sommeil sur le dos est la plus sécuritaire. D’ailleurs, le fait que bébé dorme sur le côté n’est pas sûr. Cela comporte d’ailleurs 5 risques importants dont je souhaite vous faire part. Les voici.

1. Syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN)

Le SMSN est un événement tragique et malheureusement imprévisible qui survient pendant le sommeil d’un bébé en apparence en bonne santé. Bien que le risque de SMSN soit plus élevé lorsque le bébé dort sur le ventre, il existe toujours un risque lorsque le bébé dort sur le côté. Il est donc important de prendre des précautions pour réduire ce risque.

→ Pour en savoir plus sur le SMSN, cliquez ici.

2. Syndrome de la tête plate (plagiocéphalie)

La plagiocéphalie, ou aplatissement de la tête, peut se produire lorsque la pression est exercée de manière constante sur une partie du crâne de votre bébé. Cela peut se produire si votre bébé dort toujours sur le même côté de la tête.

Il est essentiel de surveiller la forme de la tête de votre bébé et d’apporter les ajustements nécessaires pour prévenir ou corriger la plagiocéphalie.

→ Pour en savoir plus sur la plagiocéphalie, cliquez ici.

3. Risque d’étouffement

Si votre bébé se retrouve dans une position où son visage est trop près d’un objet, comme un oreiller, une couverture ou le côté du lit, cela peut entraîner un risque de suffocation. Ce risque est omniprésent, c’est pourquoi le lit de bébé doit toujours être exempt de draps, foulards, coussins, les tours de lit ou autres accessoires pouvant créer un risque.

4. Risque d’emmêlement

Si votre bébé dort sur le côté et qu’il est entouré de draps ou de couvertures lâches, il existe un risque d’enchevêtrement. Les draps lâches pourraient s’enrouler autour de son corps, de son cou ou de sa tête, augmentant ainsi le risque d’étouffement ou de strangulation. Pour prévenir le risque d’étouffement et d’enchevêtrement lors du sommeil de votre bébé, éliminez tous les objets ou accessoires de son lit.

5. Bascule sur le ventre

Bien que certains bébés se sentent en sécurité et à l’aise en dormant sur le côté, d’autres peuvent avoir une position de sommeil instable, ce qui peut les faire basculer sur le ventre.

Si votre bébé est incapable de maintenir une position stable sur le côté pendant son sommeil, cela augmente le risque de SMSN car il peut à tout moment basculer sur le ventre.

→ Pour en savoir plus sur la position de sommeil sur le ventre, cliquez ici.

Comment réduire les risques pour mon bébé ? 3 conseils

bebe dort sur le cote limiter risques

Maintenant que nous avons examiné les risques potentiels associés à la position de sommeil sur le côté pour votre bébé, il est temps de discuter des mesures que vous pouvez prendre pour réduire ces risques.

Les fondamentaux pour un sommeil sûr

Dans un premier temps je vous conseille de construire un environnement de sommeil sûr. Comment ? En dégageant le lit de votre bébé de tout objet encombrant, car ceux-ci pourraient obstruer sa respiration ou entraîner un risque d’enchevêtrement. Éliminez par exemple les oreillers, les couvertures épaisses, les peluches ou les tours de lit du lit de votre bébé. (Je sais, je l’ai déjà mentionné mais c’est si important que vous ne m’en voudrez pas de le répéter !)

Pendant que votre bébé dort, surveillez-le régulièrement. Cela vous permettra de vérifier sa position et de vous assurer qu‘il respire normalement. Si vous remarquez des signes de détresse ou d’inconfort, ajustez sa position ou consultez un professionnel de santé.

Enfin, placez toujours votre bébé sur le dos pour dormir. La position dorsale est la position de sommeil recommandée pour les nourrissons afin de réduire le risque de SMSN. Placez toujours votre bébé sur le dos lorsqu’il va dormir, en lui permettant de tourner librement la tête de chaque côté. Cette position réduit considérablement le risque d’étouffement et d’enchevêtrement.

Comment empêcher bébé de dormir sur le côté ?

Pour empêcher votre bébé de dormir sur le côté, voici quelques solutions :

  1. L’emmaillotage : L’emmaillotage consiste à envelopper votre bébé dans une couverture ou un tissu léger de manière sécurisée. Cela peut aider à maintenir votre bébé sur le dos et à l’empêcher de se retourner sur le côté pendant le sommeil. Pour cela investissez dans une couverture d’emmaillotage pour bébé, puis suivez un tutoriel pour bien l’emmailloter.
  2. Le cale-bébé : Le cale-bébé a un système d’attache qui permet de maintenir votre bébé sur le dos. Cela peut être utile pour empêcher votre bébé de se tourner sur le côté pendant la nuit et prévenir les accidents.
  3. La gigoteuse ou turbulette : Une gigoteuse est un sac de couchage pour bébé qui permet de garder votre bébé au chaud pendant la nuit sans avoir besoin d’utiliser des draps ou des couvertures. Il existe des gigoteuses pour chaque saison. Prenez soin de choisir une gigoteuse bien ajustée qui empêche votre bébé de se retourner sur le côté pendant son sommeil.
Les lecteurs de cet article ont aussi aimé :  Mon bébé allaité a des gaz : que faire ?

Il est important de toujours surveiller votre bébé pendant son sommeil, quelles que soient les précautions prises. Si vous avez des inquiétudes ou des questions concernant le sommeil de votre bébé, consultez votre pédiatre pour obtenir des conseils spécifiques à votre situation.

Rappel : cet article est seulement informatif. Il ne remplace pas l’avis ou la consultation d’un médecin.


En conclusion, il est normal que les parents se préoccupent de la position de sommeil de leur bébé, notamment lorsqu’il préfère dormir sur le côté alors que les recommandations pédiatriques recommandent de le placer sur le dos. Bien que certains bébés se sentent en sécurité et à l’aise en dormant sur le côté, il est important de comprendre les risques potentiels associés à cette position.

La position dorsale est la plus sécuritaire pour le sommeil des nourrissons, car elle réduit considérablement le risque de syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN). Cependant, si votre bébé a tendance à se tourner sur le côté pendant son sommeil, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour réduire les risques.

L’emmaillotage, le cale-bébé et l’utilisation d’une gigoteuse bien ajustée sont des solutions qui peuvent aider à maintenir votre bébé sur le dos pendant son sommeil. Il est également primordial de créer un environnement de sommeil sûr, en éliminant tous les objets encombrants du lit de bébé qui pourraient présenter des risques d’étouffement ou d’enchevêtrement.