Aujourd’hui, nous abordons un sujet important : la tête plate chez les bébés. Il est naturel de s’inquiéter lorsque vous remarquez une forme irrégulière ou plate se développer sur la tête de votre bébé.

Dans cet article, nous partagerons avec vous 5 conseils pratiques pour prévenir la tête plate chez votre bébé mais aussi les étapes à suivre pour corriger la tête plate du nourrisson en complément du suivi chez le pédiatre ou le kinésithérapeute.


Syndrome de la tête plate chez les bébés

tete plate bebe physiotherapie

La tête plate chez les nourrissons, également connue sous le nom de plagiocéphalie positionnelle, est une condition courante qui se produit lorsque la pression est exercée sur certaines parties de la tête du bébé. Cela peut entraîner une déformation de la tête, créant une zone plate ou asymétrique.

Les facteurs contribuant au développement de la tête plate chez les nourrissons

Les principaux éléments qui peuvent être à l’origine d’une déformation de la tête chez les bébés sont les suivants :

Position de sommeil répétée ou prolongée :

L’une des principales causes de la tête plate chez les nourrissons est une position de sommeil prolongée dans la même position.

Lorsque votre bébé passe beaucoup de temps allongé sur le dos, la pression constante exercée sur les zones arrière et latérales de la tête peut entraîner une déformation. Il est donc essentiel d’alterner régulièrement la position de sommeil de votre bébé et de favoriser également le temps passé sur le ventre sous surveillance.

Mobilité limitée :

Les bébés qui ont une mobilité limitée, notamment en raison de raideurs musculaires, de torticolis congénitaux ou autre, peuvent être plus susceptibles de développer une tête plate.

Lorsque le bébé ne parvient pas à tourner librement la tête dans les deux directions, cela peut entraîner une pression accrue sur certaines zones de la tête.

Facteurs anatomiques :

Certains bébés peuvent présenter des facteurs anatomiques prédisposant au développement de la tête plate, tels qu’une asymétrie crânienne préexistante ou une position intra-utérine prolongée.

Ces facteurs peuvent augmenter le risque de déformation de la tête.

Temps passé dans des dispositifs restrictifs :

Les périodes prolongées passées dans des dispositifs restrictifs tels que les sièges d’auto, les poussettes ou les transats peuvent également contribuer au développement de la tête plate chez les nourrissons.

Pensez donc à limiter le temps que votre bébé passe dans ces dispositifs et privilégier des moments de portage en écharpe ou aux bras, mais surtout d’interaction et de mouvement libres.

5 actions pour prévenir la tête plate chez votre bébé

bebe tete plate position ventre

La meilleure approche pour traiter la tête plate chez les nourrissons est de prévenir sa formation dès le début en suivant ces 5 actions :

  1. Alterner les positions de sommeil : Lorsque votre bébé dort, veillez à alterner régulièrement sa position en le plaçant sur le dos, le côté droit et le côté gauche. Cela permet de réduire la pression exercée sur les mêmes zones de la tête et favorise un développement équilibré de celle-ci.
  2. Favoriser les séances de jeu sur le ventre : Les séances de jeu sur le ventre sont bénéfiques à plusieurs égards. Elles aident à renforcer les muscles du cou, à améliorer la mobilité de la tête et à réduire le risque de tête plate. Encouragez votre bébé à passer du temps sur le ventre sous votre supervision attentive.
  3. Éviter une exposition excessive aux dispositifs restrictifs : Limitez le temps que votre bébé passe dans des sièges auto, des poussettes et des transats.
  4. Encourager le contact visuel et le mouvement : Interagissez régulièrement avec votre bébé en lui offrant des moments de contact visuel, de jeux et de mouvement. Cela stimule le développement global de votre bébé, encourage la mobilité de la tête et réduit le temps passé en position fixe.
  5. Utiliser des accessoires adaptés : Si vous utilisez des accessoires tels que des coussins ou des oreillers pour bébés, assurez-vous qu’ils sont adaptés à l’âge et à la taille de votre bébé. (Nous verrons ci-après des accessoires pour aider à résorber la tête plate du bébé)

En suivant ces conseils de prévention, vous pouvez réduire le risque de développement de la tête plate chez votre bébé. N’oubliez pas que la patience et la persévérance sont essentielles.

Que faire si mon bébé a la tête plate ?

bebe tete plate consultation medecin

Si vous remarquez que votre bébé a développé une tête plate, il est important d’agir rapidement pour prévenir toute aggravation de la condition.

Je vous conseille avant tout de consulter un pédiatre pour évaluer l’étendue de la déformation de la tête de votre bébé. Seul un professionnel de santé spécialisé en pédiatrie est capable de déterminer cela afin de vous aiguiller sur les actions à mener vous-même (exemples : changements de position pendant le sommeil, séances de jeu sur le ventre, exercices pour renforcer les muscles du cou ou utilisation d’accessoires adaptés). S’il le juge nécessaire, il vous orientera vers un spécialiste (en général un kinésithérapeute spécialisé en pédiatrie).

En ce qui me concerne, mon bébé avait la tête plate sur un côté car il dormait toujours avec la tête tournée vers moi. Pour corriger sa tête plate, le pédiatre m’a conseillée de changer de côté le lit en cododo, afin qu’il tourne sa tête vers moi de l’autre côté. En parallèle à cela, il a prescrit pour mon bébé des séances de kinésithérapie pendant quelques semaines.

Soyez patient(e) et persévérant(e), car la correction de la tête plate prend du temps. Suivez régulièrement les conseils donnés et soyez constant(e) dans leur application. En parallèle, effectuez un suivi régulier avec le professionnel de la santé pour évaluer les progrès de votre bébé. Ils pourront ajuster les recommandations en fonction de l’évolution de la déformation.

Les accessoires pour résorber la tête plate de bébé

Lorsque vous remarquez une déformation de la tête de votre bébé, vous pourriez vous demander si l’utilisation d’accessoires spécifiques, tels que des coussins même un casque spécial plagiocéphalie, peut aider à corriger le problème.

Les lecteurs de cet article ont aussi aimé :  Bébé boit-il assez de lait ?

Coussins ou oreillers pour bébés avec une tête plate

Certains coussins ou oreillers morphologiques peuvent limiter le risque de tête plate chez votre bébé en maintenant sa tête sans exercer de pression sur celle-ci pendant les périodes de sommeil. Néanmoins faites attention au risque de mort subite du nourrisson lorsque vous ajoutez un élément ou accessoire dans le lit de votre bébé.

Casques pour bébés ayant une tête plate

bebe tete plate casque

Dans certains cas plus sévères, un professionnel de la santé pourrait recommander l’utilisation d’un casque crânien. Ces casques sont conçus sur mesure pour aider à remodeler la tête de bébé en appliquant une légère pression sur les zones plates tout en laissant de l’espace pour la croissance. Cependant, l’utilisation d’un casque est généralement réservée aux cas les plus graves et doit être prescrite et surveillée par un professionnel de la santé spécialisé.

Questions fréquentes :

Quand s’inquiéter que bébé a la tête plate ?

Il est normal de s’inquiéter lorsque vous remarquez que la tête de votre bébé semble plate ou déformée. Cependant, certaines déformations de la tête chez les nourrissons sont fréquentes et se corrigent généralement d’elles-mêmes avec le temps et les mesures appropriées. Consultez votre pédiatre pour qu’il vous donne des conseils ou vous oriente vers un kinésithérapeute.

Mon bébé a déjà une tête plate. Est-ce trop tard pour la traiter ?

Il n’est jamais trop tard pour corriger la tête plate de bébé. Les conseils donnés dans cet article vous aideront à apporter des premières améliorations, mais la consultation d’un professionnel de santé est nécessaire.

Les oreillers spéciaux sont-ils vraiment efficaces pour prévenir la tête plate ?

Les oreillers spéciaux pour les nourrissons peuvent aider à réduire la pression sur les zones plates de la tête. Ils peuvent être utiles mais ne suffiront pas à prévenir la tête plate. Comme nous l’avons vu, l’essentiel étant de permettre à votre bébé d’avoir une liberté dans ses mouvements de tête, limiter la répétition de postures identiques de manière prolongée, ainsi que les dispositifs contraignants tels que les sièges autos, poussettes avec réducteur, transats… qui empêchent le bébé de bouger la tête librement.

Voici quelques sources que j’ai consultées pour rédiger cet article :

  1. American Academy of Pediatrics. “Prevention and Management of Positional Skull Deformities in Infants.” Pediatrics, vol. 128, no. 6, 2011, pp. 1236-1241. (lien : https://pediatrics.aappublications.org/content/128/6/1236)
  2. O’Donnell, Caroline et al. “Consensus Statement on Helmet Therapy for Deformational Plagiocephaly, Part I: Definitions, Clinical Evaluation and Follow-up.” Plastic and Reconstructive Surgery, vol. 135, no. 4, 2015, pp. 841-846. (lien : https://journals.lww.com/plasreconsurg/Fulltext/2015/04000/Consensus_Statement_on_Helmet_Therapy_for.43.aspx)
  3. Canfield, Mary A. et al. “Case-Control Study of Plastic-Esthetic Restorative Treatment for Infants With Deformational Posterior Cranial Plagiocephaly.” Journal of Craniofacial Surgery, vol. 28, no. 7, 2017, pp. 1815-1820. (lien : https://journals.lww.com/jcraniofacialsurgery/Abstract/2017/10000/Case_Control_Study_of_Plastic_Esthetic_Restorative.87.aspx)