Comment avoir plus de lait ?

Souvent les mamans pensent qu’il est compliqué d’avoir plus de lait. Le problème, c’est que la majorité d’entre vous panique dès qu’elles ressentent une baisse de leur lactation.

Vous pensez alors que vous n’avez plus de lait. Ou en tout cas, pas assez de lait pour pouvoir nourrir votre enfant et lui suffire à 100%. L’erreur la plus fréquente, est alors d’introduire un biberon de lait artificiel…

Pour ne pas avoir à faire ça, vous devez agir immédiatement pour avoir plus de lait maternel rapidement. Cet article va vous aider à comprendre comment avoir plus de lait afin de combler les besoins de votre bébé à 100%.

Nous allons voir ensemble :

  • Comment avoir plus de lait grâce à votre bébé ?
  • Comment avoir plus de lait grâce au tire-lait !
  • Les attitudes à adopter au quotidien pour favoriser et entretenir une bonne lactation.

Comment avoir plus de lait maternel grâce à bébé?

Qualité de succion et prise du sein = condition sine qua non

avoir plus de lait en corrigeant la prise du sein de bébé
Fiche « Correction de la prise du sein », extraite du pack « Réussir mon allaitement dès le début «  _©Amourmaternel

 

Pour avoir plus de lait, il faut avant tout que vos seins soient bien sollicités. Donc que votre bébé tète bien.

 

 ➡  Pour cela, vous devez respecter les 3 points suivants :

  • Votre position d'allaitement doit être confortable pour lui comme pour vous.
  • La prise du sein de votre bébé est bonne. Si ce n'est pas le cas, apprenez à corriger la prise du sein grâce à la fiche conseil (Schéma ci-dessus).
  • La succion de votre bébé est efficace : le lait sort quand il tète. Vous le savez car il effectue des mouvements de mâchoire pour avaler le lait. (déglutition)

 

 

Mieux qu’une tétée « juste » efficace

Une tétée efficace, c’est quoi ?

C’est une tétée qui sollicite le sein de manière efficace : le lait sort bien, la sollicitation du sein est maximale. Votre bébé est mieux nourri, et vous entretenez au mieux votre production de lait maternel.

Encore mieux que la simple « tétée efficace », il y a ce que j’appelle la tétée idéale.

Il s’agit d’une tétée dans laquelle vous aidez votre bébé à effectuer une tétée complète sans trop se fatiguer grâce à toutes ces actions :

  • Faciliter l'éjection du lait pour diminuer le temps de "succion à vide" : succion préliminaire à l'éjection de lait pendant laquelle le bébé se fatigue à téter sans recevoir de lait.
  • Permettre à votre bébé de boire un maximum de lait en l'aidant à extraire le lait plus vite et plus facilement en fin de tétée. C'est à dire qu'il boira tant qu'il aura faim. Il ne s'arrêtera pas de téter pour des mauvaises raisons : succion plus difficile en fin de tétée (quand le lait sort plus difficilement), endormissement, manque de lait *...
  • Finir de drainer le sein s'il reste encore du lait pour avoir plus de lait aux prochaines tétées.

* Pour cela vous utiliserez la méthode de la compression du sein.

 

Avoir plus de lait grâce au rythme des tétées

produire plus de lait maternel grâce à la prolactine
Fiche « Produire plus de lait 1/3 », extraite du pack « Réussir mon allaitement dès le début «  _©Amourmaternel

 

Souvent les mamans pensent qu’il suffit de laisser leur bébé téter longtemps pour avoir plus de lait. En réalité cela ne marche pas !

La production de lait est liée à plusieurs choses.

Parmi elles, les hormones. La prolactine est l’hormone de production du lait maternel.

Son taux est fluctuant et variable. Il augmente fortement en début de tétée, puis redescend progressivement. Plus il est bas, moins vous avez de lait. A contrario, plus il est élevé, plus vous avez de lait.

Et pour avoir encore plus de lait, il faut faire en sorte qu’il reste toujours élevé. Cela permet même de décupler la production de lait maternel.

Comment avoir un taux de prolactine toujours élevé ?

C’est facile, il faut augmenter la fréquence des tétées. Attention ! Il ne s’agit pas de faire n’importe comment… J’ai écrit un article complet à ce sujet dans lequel je vous explique en détail la variation du taux de prolactine, et quelle fréquence + durée de tétée adopter pour multiplier ses effets sur la lactation.

▷ Pour lire l’article en question, c’est ici.

▷ Pour recevoir la fiche résumant l’article, inscrivez-vous ici  (Fiche offerte aux abonnées).

 

Comment avoir plus de lait maternel au tire-lait ?

Avoir un bon tire-lait

Le B.A.BA pour avoir plus de lait grâce au tire-lait : la qualité du tire-lait !

Si vous avez un mauvais tire-lait ou qu’il ne fonctionne pas bien, impossible de solliciter votre lactation avec.

Donc mon premier conseil est de choisir un bon tire-lait.

La plupart des tire-lait actuels sont bons donc vous validerez cette étape facilement ! C’est peut être déjà le cas ?

  • Evitez cependant d'acheter un tire-lait électrique d'occasion. Un tire-lait manuel d'occasion est toujours efficace. En revanche, le moteur du tire-lait électrique peut vieillir en cas de fuites de lait par exemple.

 

Pour plus de rapidité et d’efficacité, je vous conseille d’opter pour le double pompage.

L’expression double augmente la quantité de lait extraite. Vous aurez donc plus de lait en utilisant cette méthode.

 

Avoir une taille de téterelle adaptée

avoir plus de lait au tire-lait
Fiche « Choisir la taille de la téterelle » extraite du pack « Réussir mon allaitement dès le début »©Amourmaternel

 

Ne sachant pas quoi choisir, beaucoup de mamans prennent une téterelle de taille moyenne pour leur tire-lait.

Malheureusement c’est souvent une erreur. La taille de la téterelle étant primordiale pour que le pompage de votre lait soit efficace, ne sous-estimez pas cette étape.

Et si vous avez déjà acheté votre téterelle, il est encore temps d’en acheter une autre ! Vous avez l’embarras du choix ici.

Il arrive même que la taille de téterelle soit différente d’un sein à l’autre. Parce que le mamelon du sein gauche diffère parfois du sein droit (taille), je vous conseille de mesurer vos deux mamelons avant de faire votre achat.

A partir du moment où vous aurez une téterelle bien ajustée à votre mamelon, la collecte du lait sera plus efficace et plus abondante. Et en prime, vous aurez plus de lait aux extractions suivantes.

C’est un cercle vertueux ! 

 

Simuler une tétée virtuelle

Considérons que vous avez déjà :

  • Un bon tire-lait.
  • Une téterelle parfaitement adaptée à votre morphologie.

 

Pour avoir plus de lait grâce au tire-lait, il vous faut maintenant adopter un rythme de tirage judicieux.

Nous allons voir deux cas de figure : le tire-allaitement exclusif et l’usage ponctuel du tire-lait pour un allaitement exclusivement (ou principalement) au sein. A vous de lire le paragraphe qui vous concerne.

 

Tire-allaitement exclusif.

Si vous allaitez exclusivement grâce au tire-lait, il est important de suivre ce qu’on appelle des « tétées virtuelles ».

Ce sont des tétées à des heures relativement précises. Assez précises pour correspondre au rythme d’un bébé à un âge donné.

Cette action vous facilitera la vie car elle vous permettra de tirer beaucoup plus de lait à un horaire précis. En revanche, si vous tirez votre lait de manière aléatoire pendant la journée, votre production de lait sera variable, et vous obtiendrez parfois beaucoup de lait, parfois presque rien…

Le rythme dépendra bien sûr de l’âge de votre bébé, de ses besoins en lait, et de la quantité de lait que vous souhaitez collecter. A partir de là, ajouter une ou plusieurs tétées à des heures fixes. Le mieux est de choisir des moments qui vous conviennent, pendant lesquels vous êtes plus disponible et sereine.

  • Il est plus aisé de collecter beaucoup de lait le matin.

Allaitement + usage ponctuel du tire-lait.

Pour avoir plus de lait grâce au tire-lait, il y a trois actions redoutablement efficaces à mettre en place.

Je vous les dis ou pas ?

Oui ? Ok, c’est bien parce que c’est vous 😉

Voici les 3 actions qui permettent vraiment d’avoir plus de lait grâce à votre tire-lait préféré :

  • Ajouter une tétée virtuelle (au tire-lait).
  • Tirer le lait sur le deuxième sein pendant que bébé tète sur le premier.
  • Tirer le lait immédiatement après la tétée pour drainer le sein au maximum.
1. Tétée virtuelle :

Alors c’est simple, pour la tétée virtuelle, il s’agit d’ajouter une tétée dans votre journée pendant laquelle vous ne ferez pas téter bébé, mais vous tirerez votre lait.

Selon vos attentes, vous tirerez votre lait :

  • Avant la tétée,
  • A la suite d’une tétée,
  • Ou entre les tétées…
  • Le matin, l’après-midi, le soir ou la nuit.

 

avoir plus de lait grâce au tire-lait et aux horaires des tétées
Fiche « Quand tirer mon lait ? » extraite du pack « Réussir mon allaitement dès le début »©Amourmaternel

Le moment que vous choisirez est primordial selon l’effet que vous souhaitez obtenir. Dans tous les cas cela vous permettra d’avoir plus de lait, mais cela se répercutera aussi à d’autres niveaux.

Par exemple, si vous tirez votre lait avant la tétée , cela peut avoir des effets bénéfiques en cas de REF ou si votre bébé souffre de coliques ou de reflux (rgo).

Pour faire un stock de lait, c’est mieux qu’elle soit entre les tétées…

Pour ne pas en faire pâtir votre bébé (qu’il manque de lait), il vaut mieux éloigner la tétée virtuelle des heures de tétées habituelles…

Bref, il y a des tas de paramètres à prendre en compte en fonction de vos attentes sur ce tirage supplémentaire.

 

Comment avoir plus de lait par moi-même ?

Avoir plus de lait grâce à l’extraction manuelle

Etes-vous dans la situation suivante ?

  1. Votre bébé ne sollicite pas efficacement votre sein ou s’endort trop vite ?
  2. Vous vous absentez et votre bébé n’est pas avec vous.

Si vous vous reconnaissez dans un des points énumérés ci-dessous, lisez la suite du paragraphe, sinon passez au titre suivant !

Vous pouvez extraire votre lait manuellement !

Dans le cas n°1, cela permettra à votre bébé de recevoir du lait plus vite en début de tétée, sans se fatiguer. En effet, vous allez faciliter l’éjection du lait. Votre bébé pourra boire plus de lait, plus vite, et plus facilement.

Dans la situation n°2, vous pourrez drainer vos seins et éviter de subir un engorgement, même en cas d’oubli du tire-lait ( ce que je vous déconseille si vous vous absentez plus d’une demi-journée ).

 

Comment extraire le lait manuellement ?

 

avoir plus de lait grâce à l'extraction manuelle
Schéma extrait du pack « Réussir mon allaitement dès le début »©Amourmaternel

 

Pour extraire votre lait manuellement, c’est très simple. Suivez les recommandations suivantes :

1) Positionnez vos doigts autour de votre aréole en prenant soin d’avoir le pouce et l’index comme indiqué sur le schéma A.

2) Effectuez une pression sur l‘aréole (pas sur le mamelon) afin de faire sortir le lait présent dans les canaux lactifères.

3) Répétez l’opération plusieurs fois selon vos attentes ou besoins.

 

Favoriser la lactation grâce au régime galactogène

L’alimentation a un impact sur la quantité de lait produite par la mère.

Pour avoir plus de lait vous devez avoir une alimentation équilibrée, et assez abondante pour répondre à vos besoins caloriques journaliers.

  • Pour fabriquer 800mL de lait maternel il faut consommer au moins 500 à 600 calories... *

Et ce n’est pas tout !

Pour avoir plus de lait, vous avez plusieurs solutions :

  • Consommer des aliments galactogènes.
  • Boire des boissons galactogènes.

Le hic c’est que les aliments et boissons galactogènes ne sont pas très sexy…

Pour en citer quelques uns : carottes, topinambour, fenouil, avoine, amandes, fénugrec…

Les boissons galactogènes ne sont pas sexy non plus : tisanes d’allaitement, infusions aux plantes galactogènes… ou encore lait d’amande, lait d’ avoine…

A la demande de mes lectrices, j’ai créé le programme « avoir beaucoup plus de lait en 3 jours » dans lequel vous êtes guidée dans votre manière d’allaiter pour avoir plus de lait sur toute la durée de votre allaitement. Les versions Premium et VIP incluent le régime lactoboost’. Ils contient des recettes sympas et efficaces pour votre lactation ( smoothies, coktails, apéros, et plats à la fois appétissants et boosteurs de lactation). Pour le découvrir cliquez ici.

 

*Source : Dr Claude BILLEAUD, pédiatre, L’allaitement maternel : Actualités, Régime maternel et qualité du lait de femme, MOOC allaitement, novembre, 2017. (Vidéo de la conférence disponible ici )

 

Avoir plus de lait grâce au repos

Avez-vous remarqué que vous avez moins de lait en fin de journée ?

Lorsque vous êtes fatiguée ou stressée, cela a un impact sur votre lait maternel. Pour avoir plus de lait, vous devez absolument prendre soin de vous.

Je sais, c’est difficile. Vous n’avez pas le temps.

Vous êtes déjà monopolisée par votre bébé, et c’est encore pire si vous avez d’autres enfants !

C’est tout juste si vous arrivez à manger correctement, alors vous reposer…

Pourtant, je vous demande de vous l’imposer. Parce qu’en réalité, du temps vous en avez. Vous avez du temps lorsque vous êtes avec bébé.

Voici mes deux recommandations :

1)Organisez vous un espace agréable et confortable pour allaiter votre bébé. Il doit y avoir tout à disposition, même de quoi grignoter sainement. Vous devez aussi avoir de l’eau à disposition partout dans votre maison.

 

2) Calquez votre rythme sur celui de votre bébé.

Vous avez bien compris que lorsque bébé est réveillé vous ne pouvez pas dormir…. alors quand les nuits sont entrecoupées, comment récupérer le manque de sommeil ?

C’est simple, il faut faire des siestes en même temps que votre bébé. Exit le portable. Oubliez le film. Délaissez votre bouquin ou magazine. Bébé s’est endormi ? Dormez vous aussi.

 

Comment entretenir la lactation ?

Entretenir la lactation c’est facile !

Un peu d’organisation, beaucoup de disponibilité…

Du repos, et de la gaieté !

Pour entretenir votre lactation vous devez :

  • Allaiter selon un rythme adéquat.
  • Vous habituer à réaliser des tétées parfaites !
  • Etre disponible autant que possible pour votre bébé.
  • Vous reposer régulièrement.
  • Manger sainement et en quantité suffisante.

Pour vous aider, vous pouvez également :

  • Utiliser votre tire-lait.
  • Consommer des aliments et boissons galactogènes au quotidien.

 


CONCLUSION

Je vous ai donné un max d’infos pour produire plus de lait maternel :

  • Vous savez comment améliorer les tétées, la prise du sein.
  • Vous êtes capable de tirer votre lait à des moments clés, et connaissez l’influence de la prolactine sur la lactation.
  • L’extraction manuelle du lait maternel n’a plus de secret pour vous !
  • Vous connaissez l’importance d’une bonne hygiène de vie pour votre lactation : repos et alimentation.

Et en prime, vous avez même quelques recommandations à suivre pour vous sentir plus reposée et consommer des aliments et boissons favorables à votre lactation.

 

J’espère de tout coeur vous avoir aidée, et vous souhaite un très heureux allaitement ! 

 

 

{ Pour aller plus loin } :

Vous avez besoin d’être guidée ? Les programmes du blog sont à votre disposition. Pour un accompagnement personnalisé vous pouvez me contacter par email. (Merci de prendre la peine de consulter les programmes avant de me contacter car je reçois des centaines de mails me demandant de l’aide chaque jour.)

Une question, un commentaire ?