Comment aider votre bébé à recevoir plus de lait, à chacune des tétées ?

C’est ce qu’on va voir dans cet article, qui va vous intéresser, si vous faites partie des cas suivants :

  • si votre bébé ne tète pas suffisamment longtemps et qu’il a tendance, plutôt, à faire des tétées courtes,
  • si votre bébé ne prend pas suffisamment de poids
  • et si votre bébé n’est pas rassasié à la fin des tétées.
  • Cet article vous aidera aussi, si vous avez besoin de relancer votre lactation.

Avant de commencer, je vous conseille de bien vérifier les fondamentaux avant d’appliquer les conseils qui vont suivre. Les fondamentaux pour l’allaitement, c’est quoi ?

C’est d’abord d’avoir une bonne prise du sein et une bonne succion  de votre bébé.

J’ai fait des vidéos sur le sujet, j’ai fait une playlist aussi sur les fondamentaux de l’allaitement, n’hésitez pas à aller les voir, pour pouvoir avoir le maximum de bénéfices et de résultats sur vos prochaines tétées.


Pour aider votre bébé à recevoir plus de lait, on va dans un premier temps, l’aider à téter plus longtemps.

Pour cela nous alors commencer par retarder, au maximum, l’endormissement de votre bébé !

En effet, les bébés qui ont des difficultés à avoir une bonne succion ou une bonne prise du sein ont tendance à téter moins longtemps et s’endormir rapidement au sein.

Ensuite, on aidera votre bébé à recevoir plus de lait, plus facilement, en facilitant l’éjection du lait maternel.

Vous êtes prêtes ?

1. Aider son bébé à téter plus longtemps

Alors on commence, tout de suite, avec la première action pour retarder l’endormissement de votre bébé.

faire le rot à son bébé allaité
Maman faisant faire le rot à son bébé

Si votre bébé a tendance à s’endormir trop vite au sein la première chose à faire c’est d’effectuer des pauses au cours de la tétée.

Ces pauses vont permettre à votre bébé de se réveiller un peu, de casser le rythme de succion de votre bébé.

Pour cela vous avez le choix entre :

  • Faire une pause pour lui changer la couche,
  • ou faire une pause pour lui faire faire le rot.

Même si vous ne trouvez pas utile de lui faire faire le rot, cela sera votre excuse pour effectuer une pause si vous voyez qu’il commence un peu à s’endormir, pour le réveiller.

peau peau bébé
Bébé en peau à peau contre sa mère

Deuxième action assez intéressante et efficace pour permettre à votre bébé de rester éveillé au sein plus longtemps, c’est tout simplement de le dénuder, un peu, juste avant les tétées.

Si votre bébé est bien couvert, bien au chaud, il va avoir tendance à s’endormir plus facilement donc, dénudez-le un peu. Bien sûr, ne prenez pas le risque qu’il ait froid mais déshabillez-le un peu plus qu’à l’habitude, de manière à ce qu’il reste éveillé, un peu plus longtemps.

Pour maintenir votre bébé éveillé plus longtemps, vous pouvez aussi le stimuler et ça, de plusieurs façons.

La première, c’est tout simplement en lui parlant lors de la tétée : quand vous voyez qu’il commence à être calme, à être un peu moins actif au sein, vous pouvez commencer à lui parler, attirer un peu son attention, un peu l’éveiller.

Vous pouvez aussi le chatouiller pour le réveiller. Vous pouvez le chatouiller derrière l’oreille directement, ou aussi le chatouiller derrière ses petits pieds.

Une autre manière d’aider votre bébé à recevoir plus de lait mais aussi à le maintenir éveillé, plus longtemps, c’est de changer les positions au cours d’une même tétée.

Dès que votre bébé ne reçoit plus de lait ou, en tout cas, qu’il effectue beaucoup de mouvements de succion avant de déglutir, vous pouvez varier la position d’allaitement, de manière à ce qu’il sollicite d’autres canaux lactifères de vos seins et que le lait sorte plus facilement.

Déjà, ça va vous permettre un peu de varier les sollicitations de vos seins, ce qui est très bon pour votre lactation et qui vous préserve de l’engorgement mammaire. Mais en plus, cela vous préserve aussi des mastites .

En parallèle, ça va aussi maintenir éveillé votre bébé plus longtemps et, ce qui va l’aider à recevoir plus de lait.

2. Faciliter l’extraction du lait maternel par votre bébé

Il y a plusieurs moyens de faciliter l’éjection du lait maternel, et donc son extraction.

Vous avez par exemple l’hyper alternance des seins qui consiste à alterner entre chacun de vos seins.

Comment on fait ça ?

Vous allaitez votre bébé sur un sein. Dès qu’il commence à arriver à la fin de la tétée, vous changez de sein.

Dès qu’il commence à ne plus trop avaler de lait, ou qu’il ralentit beaucoup la succion, vous changez de sein.

Pareil lorsque sur ce sein là, il va commencer à mettre plus de temps avant de déglutir, vous changez encore de sein.

Vous alternez ainsi plusieurs fois au cours d’une même tétée.

Alors, faites attention à ne pas le priver du lait gras en suivant cette méthode. En effet, si vous alternez trop tôt, ou changez trop vite de sein, votre bébé n’aura pas le temps de boire le lait de fin de tétée.

Ne changez pas de sein dès que votre bébé commence à accéder au lait gras mais plutôt quand vous voyez qu’il effectue beaucoup de mouvements de succion avant d’effectuer un mouvement de déglutition.


Pour cela, il faut que vous appreniez à observer les tétées.

Autres possibilités qui s’offrent à vous pour faciliter l’éjection du lait, lorsque vous voyez que votre bébé commence à s’endormir ou à se fatiguer… et celle-ci ,elle est vraiment très efficace, je suis très contente de la partager avec vous, j’espère que vous l’appliquerez et qu’elle vous donnera des résultats….

C’est tout simplement d’appliquer la compression mammaire lorsque vous voyez que votre bébé s’endort ou lorsqu’il commence à fatiguer et avoir un peu plus de difficultés à recevoir le lait maternel.

La compression mammaire c’est quoi ?

compression mammaire schéma
Schéma extrait du SUCCESS PACK™ ©Amourmaternel

C’est le fait de comprimer votre sein pour faciliter, encore une fois, l’éjection du lait maternel et permettre à votre bébé de recevoir un peu plus de lait et se fatiguer un peu moins vite.

Et, enfin, autre possibilité pour faciliter l’éjection du lait maternel là, vous n’aurez rien d’autre à faire qu’utiliser un accessoire : c’est une petite bouillotte spécial allaitement.

Ces coussinets « bouillotte » sont à disposer sur votre sein après les avoir chauffées au micro-ondes, de manière à ce que la chaleur, dilate naturellement les canaux lactifères, ce qui va permettre d’augmenter le débit de votre lait de manière naturelle et confortable.


Si ces conseils vous ont plu, vous serez certainement ravie de recevoir mes conseils privés que je réserve à mes abonnées, ainsi que 6 fiches offertes 🎁 extraites du SUCCESS PACK™, le guide n°1 de la maman allaitante pour réussir son allaitement facilement et allaiter en toute confiance du premier jour jusqu’au sevrage.

Pour cela, il suffit de vous inscrire sur cette page.