Avoir de petits tétons, des mamelons plats ou ombiliqués peut rendre l’allaitement plus complexe, mais pas impossible !

Le but de cet article est de vous livrer des solutions pour allaiter votre bébé quelque soit la taille de vos mamelons.


Vos mamelons sont-ils plats ou ombiliqués/invaginés ?

Qu’est-ce que le mamelon ?

Le terme “mamelon” désigne la protubérance en forme de pointe qui s’élève comme un petit sommet au centre de l’aréole du sein. Il est constitué de fibres musculaires qui agissent sur sa rétractibilité : ses capacités à se durcir, ou “pointer”.

C’est par les pores du mamelon que le lait maternel est éjecté dans la bouche du bébé.

Pourquoi vos tétons sont-ils plats ?

mamelons-schema-normal-plat-ombilique
Schéma représentant les différentes formes de mamelons ©Amourmaternel.fr

Le lait maternel transite par les canaux galactophores avant d’arriver à l’extrémité du mamelon. Celui-ci constitue la zone de sortie par laquelle le lait maternel jaillit.

Or, il arrive que les canaux galactophores soient plus courts que la moyenne des femmes. Lorsque c’est le cas, ils tirent le mamelon vers l’intérieur du sein : on parle alors de mamelons plats ou invaginés selon le degré de rétractation de ces derniers.

Il s’agit-là de la cause morphologique mais il existe d’autres raisons pour lesquelles un mamelon peut être plat ou ombiliqué.

Les 3 types de mamelons

On distingue 3 formes de tétons différentes :

  1. Les tétons “normaux
  2. Les mamelons plats ou “courts
  3. Les mamelons dits “invaginés” ou “ombiliqués

La première forme de mamelon constitue celle à laquelle on se réfère dans un cas normal. Le mamelon est en protubérance, et peut être facilement repéré par le bébé allaité. Son relief peut varier de 3 à 7mm environ lorsqu’il est au repos.

Les tétons plats sont en alignement avec le relief de l’aréole : ils ne sont pas rentrés vers l’intérieur du sein, mais ne sortent pas vers l’extérieur non plus. On peut simplifier cette idée en considérant qu’ils suivent la courbe naturelle du sein.

Les tétons invaginés ont la particularité d’être enfouis vers l’intérieur : ils rentrent dans le sein. C’est la raison pour laquelle on emploie également le terme de “ombiliqués“, métaphore associée au nombril.

Les tétons invaginés se distinguent sous 3 cas cliniques :

  1. On peut agir sur l’érection du mamelon en le sollicitant de diverses manières (Cf. suite de l’article). Après être sorti, celui-ci reste dehors quelques temps.
  2. Le mamelon réagit aux stimulations mais rentre immédiatement après.
  3. Les mamelons restent rentrés en permanence, quelque soit les actions menées.

Allaiter avec des tétons plats

1. Préparation du mamelon plat à l’allaitement

Comme je le précise dans le livre “Prépare l’allaitement de tes rêves”, la préparation prénatale des mamelons n’a pas d’incidence sur leur forme en post-partum. En revanche, dès la naissance du bébé il sera possible de mettre en place des actions pour aider le téton à sortir ou à pointer davantage, à condition qu’il n’appartienne pas au stade clinique n°3 évoqué ci-dessus.

Avant d’aller plus loin, voici quelques actions qui ont permis à des mamans allaitantes ayant des mamelons plats ou invaginés de les faire sortir pour allaiter :

Comment allaiter avec des mamelons plats ?
Compression aréolaire pour faire jaillir le téton du sein
  • Pression exercée avec le bout des doigts positionnés autour du mamelon (sur l’aréole) en appuyant vers l’intérieur du sein.
  • Application de substance froide ou d’un tissu froid ( Glaçon, bouteille réfrigérée, etc…)
  • Utilisation de divers accessoires (on verra ça dans le chapitre suivant)

Le fait d’effectuer ces gestes juste avant d’allaiter votre bébé fera ressortir vos mamelons plats ou invaginés afin de l’aider à prendre le sein.

NB : N’hésitez pas à participer à la recherche de solutions en partageant vos astuces en commentaire (tout en bas de l’article).

2. Mise au sein

Cette deuxième étape doit suivre immédiatement la précédente. Pour ce faire, mettez votre bébé au sein avant rétractation du mamelon. Si vous attendez trop il risque de retrouver sa forme initiale avant que votre bébé ait réussi à prendre le sein.

Voici quelques conseils pour la mise au sein :

3. Faciliter une prise du sein réussie

Le mamelon plat ou ombiliqué rend la prise du sein plus difficile. Pour compenser cela, nous allons voir quelques astuces qui facilitent la prise du sein.

La première d’entre elles, est de maintenir l’aréole du sein souple. En effet, plus l’aréole est tendue, plus cela complique la situation pour le bébé. Or il se trouve que l’aréole s’assouplit au fur et à mesure que le sein se vide. Pour faciliter la prise à votre bébé, évitez donc de lui présenter un sein “trop plein”, ou carrément engorgé. Si d’aventure le cas se présente, videz-le un peu avant d’allaiter.

Mon deuxième conseil a pour objectif d’aider votre bébé à ouvrir grand la bouche. Pour cela, positionnez son nez sur votre téton. S’il ne réagit pas à cause du manque de volume/proéminence de celui-ci, l’astuce qui suit devrait vous aider !

Astuce : si votre bébé ne trouve pas votre mamelon, mettez votre petit doigt près de votre mamelon pour que votre bébé le sente (contact) quand il s’approche et réagisse comme si c’était votre téton. Une fois qu’il aura pris le sein en bouche, retirez votre doigt délicatement.

prise du sein en taco
Prise en sandwich

Une autre technique consiste à prendre votre sein entre vos doigt, un peu comme si vous vouliez le pincer, avant de le soumettre à votre bébé. On appelle cela la prise sandwich ou la prise du TACO.

Comment faire sortir vos mamelons pour allaiter ?

Le mamelon sort au fil de l’allaitement

Les mamelons ont la capacité de s’allonger et de durcir lorsqu’ils sont correctement stimulés. Plus les sollicitations seront fréquentes, et plus ce sera facile de faire sortir le mamelon. (A l’exception d’un mamelon invaginé de stade 3)

Ces sollicitations peuvent prendre différentes formes dont on a déjà parlé un peu plus haut dans l’article : massages, pressions sur l’aréole, contact avec le froid, etc.. Toujours est-il que la succion de votre bébé, si elle est correcte, stimulera efficacement le sein et le téton.

Les lecteurs de cet article ont aussi aimé :  Durée moyenne recommandée d'une tétée

Par ailleurs, avant de poursuivre avec les accessoires, gardez en tête qu’une bonne prise du sein est une prise du sein profonde, dans laquelle le bébé tète en prenant une bonne partie de l’aréole, et pas seulement le téton.

Accessoires pour faire saillir le mamelon

Il existe une panoplie d’accessoires utiles pour faire sortir un mamelon. Voici la liste :

  • Les coques “forme mamelon” appelées aussi “boucliers” (à ne pas confondre avec les recueil lait ou coques d’allaitement)
  • Les niplettes portées toute la nuit par exemple
  • les ventouses à mamelon
  • Les poires d’aspiration
  • Et le tire-lait !

Les coques “forme-mamelon” (traduit de l’anglais Nipple formers) reçoivent des avis mitigés de la part des mamans. Certaines sont ravies, d’autres sont déçues. Toujours est-il qu’elles sont conçues pour façonner les tétons plats ou ombiliqués en vu de leur donner plus de volume. Vous pouvez les porter plus ou moins longtemps selon l’effet désiré. Petite astuce : placez-les entre vos seins et votre soutien-gorge pour qu’elles soient maintenues en place.

femme-aspirant-mamelon-avec-niplette

Les niplettes sont des accessoires en plastique avec un embout en forme de volcan. Ce dernier est positionné sur le mamelon. Ensuite on crée une dépression à l’intérieur en aspirant l’air qui y est piégé avec une seringue adaptée. Ainsi, le mamelon ressort. La niplette peut être portée à tout moment, sur la durée qui vous convient.

Comment allaiter avec des mamelons plats ?

Les ventouses correctrices de mamelons plats utilisent le même principe d’aspiration que les niplettes. Ce sont de simples petites embouts à positionner sur vos tétons pour les extraire du sein et leur faire prendre du volume.

Comment allaiter avec des mamelons plats ?

Les poires d’aspiration ou poires “forme mamelon” sont disponibles en deux tailles, et suivent les mêmes actions que les accessoires mentionnés précédemment : aspirer le téton pour lui redonner du relief.

Et enfin, le tire-lait, qu’il soit manuel ou électrique, peut lui aussi être utiliser pour faire ressortir vos mamelons.

Accessoire pour feindre un téton saillant

Si malgré tous vos efforts vous ne parvenez toujours pas à faire saillir vos mamelons, vous pouvez avoir recours aux bouts de sein. Ces accessoires sont très pratiques, même s’ils comportent aussi leur lot d’inconvénients, notamment le risque d’affaiblissement de la lactation.

Pour bien les utiliser, choisissez une bonne marque, et assurez-vous de prendre la bonne taille afin d’augmenter vos chances de stimuler vos seins lors des tétées. Vous pouvez également suivre ce tutoriel pas à pas pour bien les positionner :

Allaiter avec de petits mamelons : douleurs et difficultés

Allaiter avec des petits tétons, ou des tétons plats voir invaginés n’est pas impossible, mais n’est pas de tout repos non plus !

Bien souvent, les mères ont les tétons irrités ou fissurés par des crevasses, ou bien elles souffrent de douleurs liées la plupart du temps au fait que le bébé ne réussit pas à bien prendre le sein.

En parallèle à ces désagréments, voici d’autres risques auxquels vous serez peut-être confrontée:

  • Une baisse de lait,
  • Le refus du sein,
  • Une perte de poids de bébé,
  • Le refus de téter sans le bout de sein.

J’espère que cet article vous apportera de l’aide et des solutions. Si vous-même avez les mamelons plats ou ombiliqués, je compte sur vous pour partager votre expérience, et ce qui a marché pour vous, dans la section commentaires, juste en dessous de cet article. Dans tous les cas je vous souhaite un très heureux allaitement !

Cet article vous a aidé(e) ? Partagez-le :

Leave a Reply