Vous avez commencé l’allaitement mixte et vous vous demandez si c’est possible de revenir à un allaitement exclusif ? La réponse est oui ! Aujourd’hui, nous allons voir comment vous pouvez y parvenir, étape par étape, et redonner à votre bébé le meilleur de vous-même.

L’allaitement mixte a été pour vous une solution temporaire, mais vous aspirez à retrouver l’allaitement exclusif. Ce n’est pas seulement possible, c’est aussi une démarche encouragée. Nous allons explorer comment renforcer votre lactation et opérer cette transition sereinement.


Comprendre l’allaitement mixte et ses impacts

Commençons par le début : qu’est-ce que l’allaitement mixte exactement ? C’est quand vous nourrissez votre bébé à la fois avec du lait maternel et du lait industriel.

Cette méthode peut être adoptée pour diverses raisons, mais elle peut aussi influencer votre propre production de lait. Parfois, cela peut réduire la stimulation nécessaire à vos seins pour maintenir une lactation abondante. Cependant, comprenez bien : ce n’est pas une fin en soi. Vous pouvez retrouver une production de lait optimale. Voyons comment.

Les clés pour booster la lactation

Alors, comment pouvons-nous booster la lactation naturellement ? Il existe plusieurs astuces simples mais efficaces.

Premièrement, l’allaitement ou le tirage fréquent du lait peut stimuler vos seins à produire plus de lait. Ensuite, le contact peau à peau régulier avec votre bébé peut également aider. Pensez aussi à votre bien-être : une bonne hydratation et une alimentation équilibrée sont essentielles.

Des aliments comme l’avoine, les amandes, et les légumes verts feuillus peuvent être vos alliés. Et n’oubliez pas, un peu de repos est aussi important pour votre production de lait.

Néanmoins, bien qu’elles puissent soutenir votre lactation, ces petites astuces ne suffiront pas à elles seules à rebooster votre production de lait. Pour ça, il faut vraiment que les fondamentaux de l’allaitement soit maitrisés, comme la prise du sein, l’efficacité des tétées, et un rythme d’allaitement répondant aux besoins du bébé, ou encore des tirages optimaux et suffisamment fréquents.

Vous pouvez de vous-même estimer si votre fréquence d’allaitement est suffisante, si votre bébé boit du lait lorsqu’il tète ou au contraire ne fait que tétouiller ou lâche le sein rapidement, et si vous réussissez à collecter assez de lait au tire-lait.
A partir de ces estimations, vous saurez certainement sur quoi agir pour que votre lactation remonte.

[thrive_leads id='17084']

Transition vers l’allaitement exclusif

Maintenant, parlons du retour à un allaitement exclusif. Pour que cela fonctionne, il faut avant tout que vous soyez capable d’estimer les quantités de lait maternel que vous produisez au quotidien pour les comparer aux besoins de votre bébé selon son âge et son poids. Cela vous permettra d’estimer le delta qui sépare vos capacités de production de lait, et les besoins de votre bébé.

Une fois cette étape validée, vous pourrez analyser votre situation actuelle et les quantités de lait industriel que vous donnez à votre bébé pour voir si celles-ci pénalisent votre allaitement ou pas. En effet, si vous donnez trop de lait industriel à votre bébé il aura tendance à moins téter au sein, et de ce fait, vos glandes mammaires seront moins stimulées. Cela entrainera forcément une baisse progressive de votre production de lait, et une augmentation graduelle des biberons de lait industriel donnés à votre bébé.

C’est la raison pour laquelle beaucoup de mamans qui commencent l’allaitement mixte se trouvent piégées par les quantités de lait industriel données à leur bébé, et finissent par subir un tarissement de leur lactation, et parfois même, un sevrage induit.

A l’inverse, si votre lactation ne permet pas de combler les besoins de votre enfant, et que vous lui donnez trop peu de lait industriel en complément, celui-ci risque de souffrir de malnutrition.

C’est la raison pour laquelle pour revenir à un allaitement exclusif il est important d’augmenter votre production de lait dans un premier temps, et ensuite, seulement dans un second temps, de réduire les quantités de lait industriel donné en complément à votre bébé.

Pour réussir cela, il faut voir l’allaitement mixte comme une danse entre deux partenaires, dans laquelle vous devez trouver le juste équilibre entre les quantités de lait industriel et de lait maternel données à votre bébé, pour être sure qu’il est nourri à sa faim, mais aussi que vous stimulez suffisamment votre production de lait. Si l’un des deux partenaires prend le pas sur l’autre, la danse n’est plus fluide, et l’un deux se fait marcher sur le pieds…

[thrive_leads id='17084']

Une fois que vous avez trouvé cet équilibre vous pourrez faire en sorte que votre lactation reprenne de l’ampleur et réduire avec précision les quantités de lait industriel données à votre bébé, pour lui permettre d’être nourri à sa faim, en supprimant petit à petit les biberons précédemment introduits.

Votre lactation pourra ainsi faire une danse en solo, et poursuivre en allaitement exclusif.


Vous avez maintenant les clés en main pour reprendre un allaitement exclusif. Et pour vous accompagner encore plus loin, je vous invite à découvrir mon programme en ligne qui vous guidera à travers les deux phases essentielles dont on a parlé :
1) booster votre lactation efficacement en travaillant sur ce qui impacte vraiment dessus,
2) supprimer progressivement le lait industriel en vous assurant que votre bébé est nourri à sa faim.

Besoin d’un accompagnement plus personnalisé ? Postulez en cliquant ici pour bénéficier d’un coaching sur mesure et revenir pas à pas à un allaitement exclusif.

Leave a Reply