Vous allaitez votre enfant dans le plus pur bonheur, mais vous commencez à ressentir de la fatigue physique, des douleurs aux dos ou aux épaules ? Peut-être souhaitez vous juste vous renseigner, savoir quelles habitudes prendre pour adopter des positions confortables pour allaiter votre bébé ?

Moi-même au début de l’allaitement j’ai ressenti ces douleurs et cette fatigue. J’ai ensuite compris que pour bien m’occuper de mon enfant, il fallait AUSSI bien prendre soin de moi.

Je vais vous donner des conseils tirés de mon expérience personnelle afin qu’à votre tour, vous allaitiez dans des positions confortables, pour un allaitement agréable et serein. 🙂

Ici, je vais vous donner 3 super conseils pour rendre votre allaitement plus confortable et vraiment plus fun ! Certaines passeront même de la frustration au plaisir total grâce à ces précieux conseils. Vous allez voir pourquoi…


Conseil n°1 : Bien reposer son dos… et ses bras !

Le soutien dorsal : un confort à ne pas sous-estimer

confort maman qui allaite

La plupart des mamans ont tendance à allaiter selon une position naturelle, et elles ont raison, mais elles font quand même une grossière erreur... Elles ont tendance à s’oublier, oublier leur propre confort, tant elles sont vouées à leur bébé.

Je suis la première à en avoir fait les frais jusqu’à ce que ma sage-femme, très compétente et maternelle, me mette les points sur les « i » ! Ne vous oubliez pas mesdames, votre confort et votre bien-être sont essentiels.

Comme me disait ma belle-mère, « N’oublies pas que si tu te fatigues trop ou tu tombes malade, tu ne pourras plus t’occuper aussi bien de ton bébé. »

Ma bienveillante belle-mère (et oui j’ai de la chance, la mienne est adorable !) voulait dire par là, que prendre soin de nous, maman, c’est essentiel. On a tendance à repousser nos limites, se fatiguer pour être toujours au top pour notre enfant, mais il y a bien un moment on est H.S. et où il faut penser à nous-même ! Conclusion : autant le faire tout de suite !

Bref, mon conseil n°1 c’est de toujours bien appuyer, bien reposer votre dos pour allaiter. Fini le dos courbé, fini la maman en position assise, légèrement penchée vers bébé ! Je ne veux plus voir de ça chez vous les filles hein ! Vous me le promettez ? !

Pour adopter une position d’allaitement correcte facilement, vous pouvez vous aider d’un soutien dorsal. Votre dos vous en remerciera, et vous serez beaucoup plus détendue pour allaiter.

 

Comment faire pour allaiter bébé en étant bien positionnée ?

Anticipez vos « moments d’allaitement » en préparant toujours à l’avance de précieux coussins bien gros et généreux.

Vous n’aurez qu’à appuyer votre dos contre ce support dorsal, et allaiter votre enfant en toute sérénité.

Ainsi les bras sont posés sur le canapé, votre dos appuyé contre le dossier. Exit les tensions lombaires et/ou cervicales. Cela parait anodin, mais si vous n’anticipez pas, vous allez prendre bébé dans vos bras… et regarder votre coussin, là, à 2 mètres de vous, en regrettant de ne pas l’avoir préparé…

Cette petite action qui semble insignifiante, a pourtant un gros impact sur le confort de vos tétées, votre bien-être, et votre repos. Quand on pense au nombre de tétées qu’une mère donne à son bébé au quotidien, pendant les premiers mois de vie, on comprend vite qu’il faut tout faire pour améliorer le confort de celles-ci.

Autre raison pour suivre mon conseil, -même si je ne garantie pas sa solvabilité-, il parait que de se pencher en avant comme ça pour allaiter, tous les jours, ça favoriserait les seins type « gants de toilettes ». Je ne sais pas si c’est vrai hein, mais dans le doute… mieux vaut préserver notre dos ! :p

 

Soutenir vos bras, pour soulager votre dos…

Savez-vous que lorsque vos bras ne sont pas soutenus tous vos efforts sont concentrés sur votre dos ?

Et oui, dès qu’une faiblesse s’installe, c’est avec le dos qu’on compense…. Alors vive les coussins d’allaitement !

Pas ces longs coussins en forme de U. J’en avais un, et personnellement, je trouve qu’une fois en position assise pour allaiter, on a vraiment du mal à les mettre en place, ou alors il faut anticiper, mais c’est pas simple. Ils restent utiles mais pas indispensables.

En plus, quand on pense au prix qu’ils coûtent et à la place qu’ils prennent (alors qu’on a déjà un sacré … hum … désordre à la maison… si on peut s’en passer, c’est pas plus mal !)

Au contraire, je trouve bien plus facile de glisser un simple coussin sous le bras que de tirer le long coussin d’allaitement d’une seule main (vu qu’avec l’autre, on porte bébé).

→ Je vous recommande le coussin d’allaitement de Chicco .

Il est stable, rigide, et ne prend pas beaucoup de place. Pratique et efficace  !

Important d’ailleurs ! Je vous conseille fortement de choisir un coussin compacte ou rigide, pas un coussin souple et mou. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’un coussin rigide soutiendra bien votre bras tandis qu’un coussin souple s’affaissera et de ce fait, n’apportera pas le soutien requis. C’est aussi simple que ça.

 

Conseil n°2 : Reposer ses pieds !

allaiter confortablement

Non pas que ce soit obligatoire et qu’on doive s’affaler sur le canapé pour avoir une position confortable…. mais on peut s’autoriser la « totale position confort « ! 😆

Toujours pour la position assise, on cale bien notre dos (faut pas oublier le conseil n°1 car c’est le plus important), et puis on pose ses pieds quelque part… devant, sur un pouf, sur la table basse ou même une pile de livres.

Pourquoi ?

Parce que ça participe au relâchement musculaire, à la détente de l’ensemble des muscles du corps.

Aucune tension = aucuns soucis par la suite, autrement dit aucune douleur.

Préservez votre corps. Il a souffert, il a porté bébé pendant 9 mois, il a vécu la diastase (=séparation) abdominale pendant la grossesse (quèsaco ??) et la fonte musculaire due à l’arrêt du sport -entre autre-. Votre périnée est fragile, lui aussi, donc évitez les efforts au maximum.

Si on ajoute à cela une épisiotomie, ou une déchirure ou autres, hé ben ça renforce l’idée qu’il faut vraiment commencer à prendre soin de vous !


 

Conseil n°3 : Avoir toujours à portée de main de quoi s’hydrater… et grignoter !

Bien manger et bien boire pour faire un bon lait…

allaitement et confort

Les premiers jours, les premières semaines après la naissance de bébé, on n’a pas une seconde pour nous !! Et même après d’ailleurs 😯

Entre les couches à changer environ 253 millions de fois par jour, le bain, l’habillage, les tétées, le rot, etc… on finit vite la journée sans avoir rien fait pour nous. On finit par manger des repas à la va-vite, sur le pouce, etc…

Mais attendez !!! Il faut pas oublier qu’une maman qui allaite doit bien s’alimenter et bien s’hydrater !!! Non mais ! Il ne manquerait plus qu’on soit libre de faire ce qu’on veut lol

Mon conseil n°3 :  il faut prévoir de l’eau et des fruits (frais et/ou secs selon nos envies et la saison).

Pour vous faciliter la vie, achetez une ou deux gourdes, que vous placerez près de vos coins d’allaitement préférés. Cela vous permettra d’avoir de l’eau à disposition en permanence, sans avoir à vous lever.

Pour les fruits, soyez organisée, achetez-en régulièrement. Préférez les fruits bio car vous n’aurez pas besoin de les éplucher, ce qui sera un gain de temps… et de vitamines !

 

 

Mieux vaut prévenir que guérir

Parce que lorsqu’on allaite, on reste longtemps avec bébé dans les bras. Et parfois, ça tombe pile au moment où on a faim, ou soif. Surtout que l’acte d’allaiter donne une sensation de soif, c’est connu.

Alors mieux vaut prévenir, que rester dans le canapé à se dire « bordel, j’ai trop soif, c’est quand qu’il va finir de téter ! ». CQFD : maman frustrée, affamée ou assoifée.

allaiter confortablement

Si on a tout à portée de main, -y compris la télécommande de la tv (ou un bouquin)-…! On peut plutôt se dire « ah, mon bébé tète bien, il a l’air serein. Il va peut-être s’endormir. Ca tombe bien, y’a ma série préférée à la tv (ou j’ai mon bouquin sous la main), je peux siroter mon petit jus d’abricot, et manger quelques amandes… et puis hop, mon chocolat ferrero !  » (ben oui le chocolat aussi, on n’est pas à la diète non plus !).

Et là, l’allaitement se transforme en moment paisible où maman et bébé sont ravis !

 


En conclusion, si vous avez bien lu tous mes conseils pour allaiter dans de bonnes conditions et en adoptant une bonne posture, vous sentirez vite la différence.

Vous serez plus détendue pour allaiter, vous serez moins fatiguée, et vous produirez plus de lait (oui parce que vous serez bien hydratée, vous aurez mangé à votre faim, et vous vous serez reposée, CQFD !).

Encore une fois, je souhaite un magnifique allaitement à toutes les mamans du monde, et en particulier à mes fidèles (ou pas) lectrices !

 

Une question, un commentaire ?