Beaucoup de mamans ont peur de manquer de lait ou de ne produire pas assez de lait. Le fait de ne pas pouvoir avoir de visibilité sur la quantité de lait que boit notre bébé est source d’inquiétude pour beaucoup d’entre nous.

Dans un monde où nous sommes habituées à tout quantifier, tout maîtriser… c’est difficile de suivre notre instinct maternel. Abandonner les estimations, les chiffres, pour être sûre que bébé aille bien.

Moi-même j’ai connu ces questionnements. A travers cet article, je vais vous dévoiler les signes qui permettent de savoir si votre bébé boit assez de lait.


Comment savoir si un nouveau-né boit assez de lait la première semaine ?

L’évolution des selles la première semaine

selles bébé première semaine
Schéma extrait du pack « Réussir mon allaitement dès le début » – ©Amourmaternel

 

Le colostrum, ou premier lait, agit comme un laxatif qui permet au nouveau-né d’évacuer le méconium ou première selle.

L’ingestion de colostrum, puis du lait de transition suite à la montée de lait, permettent au bébé d’avoir une évolution progressive de ses selles vers une couleur jaune mourtade, et une texture de purée.

Si le méconium est toujours présent au quatrième jour, cela signifie que le nourrisson ne reçoit pas assez de lait.

 

La quantité de couches mouillées

couches mouillées bébé semaine 1
Schéma extrait du pack « Réussir mon allaitement dès le début » – ©Amourmaternel

 

Un nourrisson émet une quantité d’urines qui correspond au nombre de jours de vie.

Il devrait remplir une couche de d’urine le premier jour, puis deux couches le deuxième jour, trois le troisième jour, et ainsi de suite, jusqu’à 6 à 8 fois par jour à partir du septième jour.

Comment savoir si bébé boit assez de lait le reste du temps?

Reconnaître l’efficacité d’une tétée

Observez votre bébé. S’il effectue de grandes gorgées, cela signifie qu’il boit bien le lait. En revanche, s’il effectue de petits mouvements de succion répétitifs sans interruption du rythme de succion, cela signifie qu’il ne boit pas de lait. Il ne fait que « tétouiller » et assouvir son besoin de succion.

Apprenez à distinguer les tétées efficaces, et les tétées de « tétouille ». Pour cela, regardez le mouvement de la mâchoire de votre enfant. Ne regardez pas sa bouche, mais bien sa mâchoire, et son « double menton ».

Signes d’une tétée efficace

Lorsqu’un bébé boit du lait, un léger temps de latence s’observe au moment où il déglutit :

  1. Votre bébé tète le sein. Les mouvements sont répétitifs et réguliers.
  2. Une interruption d’environ 1/2 seconde a lieu lorsqu’il avale le lait. C’est à ce moment-là que vous devriez voir sa mâchoire bouger, et son « double menton » descendre.
  3. Ensuite le bébé recommence à téter au rythme précédent jusqu’à la prochaine déglutition.

A la lecture cela parait très facile à reconnaître, mais lorsqu’on allaite, on manque tellement de confiance en nous parfois, qu’on peut éprouver des difficultés à juger de l’efficacité d’une tétée.

 💡 ASTUCE :

Pensez simplement à vous-même lorsque vous buvez un verre d’eau. Lorsque vous avalez, cela se voit extérieurement sur le mouvement de votre gorge. Et bien pour votre bébé c’est pareil. 

Signes d’une tétée inefficace

réussir votre allaitement
Cycle négatif lié à une mauvaise prise du sein – ©Amourmaternel

Lorsqu’un bébé ne tète pas bien, il tète continuellement. Il s’arrête ensuite pour faire une pause, mais n’avale pas de lait.

Souvent ces bébés s’endorment très vite au sein. La mère peut alors penser qu’il est rassasié si elle n’a pas appris à observer son comportement.

Ces bébés auront tendance à s’endormir rapidement, puis à se réveiller peu après pour réclamer le sein, et ainsi de suite. S’ensuit un cercle vicieux où la maman allaite sans arrêt, le bébé n’est pourtant pas nourri car il ne fait que téter… il ne prend pas de poids… la mère pense manquer de lait (ce qui finit par être le cas) mais en réalité c’est au niveau de la position du bébé au sein qu’il faut agir.

Il faut rectifier la prise du sein afin que votre bébé puisse effectuer une tétée efficace.

 

Un bébé qui boit assez de lait est éveillé

L’éveil et l’activité de votre bébé pendant la tétée sont un autre signe d’efficacité.

Un bébé qui reçoit du lait restera éveillé et actif pendant une bonne partie de la tétée. Il ne s’endormira que vers la fin, lorsqu’il commencera à boire le lait de fin de tétée.

Un bébé recevant assez de lait tétera environ 8 à 10 fois en 24 heures.

Si votre bébé s’endort au cours des premières minutes de la tétée, cela signifie que le lait ne sort pas assez vite ou pas du tout. La plupart du temps, rectifier la prise du sein du bébé résout le problème.

Plus rarement, la maman peut manquer de lait, mais c’est très rare. La majorité des mamans sont capables de produire assez de lait pour nourrir leur bébé. Il peut y avoir d’autres obstacles à l’allaitement : frein de langue, frein de lèvre, tensions dans le cou, etc… Il conviendra de vous rapprocher d’une consultante en lactation rapidement.

Si votre bébé est très somnolent, et dort beaucoup.

S’il ne se réveille pas au moins 8 fois par jour pour téter à partir du 4ème jour environ, il faudra vérifier sa prise de poids.

Faites appel à une consultante en lactation afin qu’elle détermine les actions à mettre en place.


CONCLUSION

Pour être sûre que votre bébé boit assez de lait, voici les 3 principaux signes :

  • L’évolution des selles et la quantité d’urines.
  • L’efficacité de la tétée : voir bébé avaler le lait.
  • L’éveil et l’activité de bébé.

 

L’allaitement n’est pas toujours facile au début, mais tout s’améliore par la suite. Les choses les plus difficiles à accomplir sont souvent celles dont nous sommes le plus fières.

 

Persévérez, votre allaitement sera votre plus grande fierté ! 

 

➡ Pour vivre l’allaitement de vos rêves, il suffit de recevoir des conseils avisés et adaptés à votre situation. Pour cela inscrivez-vous vite à ma newsletter. Vous verrez, vous ne serez pas déçue !

 

 

Une question, un commentaire ?