Quelque soit l’objectif que tu t’es fixé en tirant ton lait maternel, que ce soit pour constituer une grosse réserve de lait avant la reprise du travail ou pour des absences occasionnelles, je te conseille d’optimiser au maximum tes tirages.

En effet, tu devras répéter ces actions plusieurs fois au quotidien lors de ton allaitement.

Autant dire que si tu optimises chacune des actions que tu réalises pour tirer ton lait, tu gagneras énormément de temps.

Et le temps, c’est très précieux !

Voici sans plus attendre la liste des 5 accessoires clés pour optimiser tes tirages :


1. Le bustier « breast pump »

Ce bustier peut paraître anecdotique pour certaines, et à vrai dire je faisais partie des personnes sceptiques quant à son utilité.

Alors bien sûr il est loin d’être indispensable, mais si tu veux vraiment gagner en qualité de vie, temps libre, etc… il faut faire quelques investissements et le bustier en fait partie.

Le bustier va te permettre de libérer tes mains pendant les tirages… et ça, ce n’est pas anodin ! En effet, tu vas pouvoir faire d’autres choses en même temps que tu tires ton lait.

Que tu aies besoin de cuisiner, faire le ménage, te maquiller, lire un bouquin, ou simplement jouer avec ton bébé, tu pourras le faire en tirant ton lait !

Alors bien évidemment je ne te conseille pas de le faire sous les yeux de ton chéri puisqu’avoir les téterelles accrochées aux seins est loin d’être glamour… mais tu peux tout à fait le faire quand tu es seule avec bébé.

Et pour la majeure partie des mamans qui me suivent, c’est le cas ! Vous êtes pour la plupart, seules toute la journée, pendant que le papa est au travail. Alors profitez-en pour allier tirage avec d’autres occupations !

▷ Clique ici pour découvrir le bustier Medela. (Attention de bien choisir ta taille de bustier )

▷ Clique ici pour acheter un bustier de qualité, à petit prix.

2. La pompe manuelle

Tirer son lait efficacement : 5 accessoires

La pompe manuelle est indispensable pour collecter des petites quantités de lait sans effort.

Elle est très facile d’utilisation, et elle va te permettre d’augmenter considérablement ta collecte de lait maternel sans priver ton bébé du lait dont il aura besoin au cours de la prochaine tétée.

Et pour couronner le tout, la pompe manuelle va t’aider à augmenter progressivement ta lactation.

Du coup, la quantité de lait que tu vas tirer va augmenter progressivement de jour en jour.

Je la recommande à toutes les mamans qui ont peu de temps pour constituer leur réserve de lait avant la reprise du travail, mais aussi à celles qui veulent faire un stock sans se prendre la tête 😉

▷ Clique ici pour commander la pompe manuelle haaka

▷ Clique ici pour commander la pompe manuelle Naturebond

3. Sachet de conservation

Je ne le répéterai jamais assez, le lait doit être tiré dans des conditions d’hygiène exemplaires.

Pour cela, il faut adopter une bonne hygiène pour tirer le lait :

  • Endroit propre,
  • Plan de travail propre,
  • Mains soigneusement lavées
  • Matériel et accessoires propres voir stériles.

L’idéal est de réduire au minimum le nombre d’étapes du tirage, et notamment les étapes de transvasion du lait car elles sont susceptibles de favoriser une contamination du lait maternel par des bactéries.

Pour garantir une collecte du lait maternel la plus rapide et hygiénique possible, je te conseille d’investir dans des sachets de conservation qui peuvent s’adapter à ton tire-lait, de manière à extraire ton lait directement dans ces sachets.

Un gain de temps et d’hygiène énormes !


Pour cela, exceptionnellement, je vais partager avec toi 2 méthodes que je donne dans le programme TIRAGE ET STOCKAGE OPTIMISÉS™ :

Méthode 1 : Tu achètes un sachet de conservation et un adaptateur universel.

Plusieurs marques proposent cette solution :

  • La marque Babymoov avec les sachets Twist et leur adaptateur.
  • La marque Tommee Tippee propose elle aussi un adaptateur universel, donc adaptable à toutes les marques de tire-lait.
  • Et enfin la marque Medela propose des sachets « Pump and save » avec un embout adapté, pour tirer ton lait directement dedans aussi. Je te conseille ce pack dans lequel tu trouveras l’adaptateur directement dedans.

Méthode 2 : Tu achètes un sachet de conservation avec un embout qui s’adapte directement à tous les tire-laits.

Tirer son lait efficacement : 5 accessoires
Collecter son lait directement dans des sachets de conservation

Pour cela je te recommande vivement ces pochettes de conservation du lait maternel, que tu pourras visser directement sous ta téterelle.

Stocker son lait de manière intelligente

Pour stocker ton lait, je te conseille de répartir ta collecte en deux catégories de stock :

  • De petits stocks ( A réaliser avec la pompe manuelle)
  • De grands stocks ( A réaliser avec le tire-lait)

Pourquoi ?

En fait, les « grands stocks actuels », équivalent à la quantité de lait que boit ton bébé actuellement pendant une tétée, ou à la quantité d’un biberon (si c’est plus parlant dans ton esprit). Ils vont constituer la base des « stocks futurs » à décongeler pour nourrir bébé en ton absence.

Sauf que ton bébé va grandir, et ses besoins vont augmenter progressivement. Or, en moyenne on réalise des stock de lait maternel sur 2, 3 voir 4 mois d’avance (Pour les plus organisées).

Et tu te doutes bien que ton bébé, en 3 mois, il grandit, et ses besoins aussi !

Donc pour adapter facilement les quantités de lait que tu vas pouvoir mettre à disposition de la nounou ou de la crèche (ou même de mamie !), je te conseille d’avoir toujours à disposition des petites quantités de lait maternel en stock.

Ainsi tu pourras facilement augmenter de manière subtile les quantités à décongeler et réchauffer pour ton bébé sans avoir à sacrifier des millilitres de lait.

Je sais combien ton lait est précieux, et c’est bien pour cela que je te donne tous ces conseils !

Ces petites quantités seront très utiles aussi au moment de faire tes premiers essais au biberon… Lorsque ton bébé refusera le biberon et te fera de grosses grimaces en te montrant bien son mécontentement…

Il faut éviter de réchauffer le lait ou de l’utiliser plusieurs fois. Décongeler et chauffer une petite quantité te permettra donc d’éviter de jeter une grosse quantité de lait à chaque fois que bébé refusera le biberon…

Venons en donc aux récipients de conservation de lait maternel que je te conseille pour mettre en place ces directives :

▷ Pour stocker de petites quantités de lait maternel : le Milktray. Comme il est souvent en rupture de stock, tu peux utiliser ce plateau comme alternative.


▷ Dans des quantités intermédiaires tu peux acheter des bacs de congélation qui te serviront ensuite pour la diversification alimentaire de bébé.


Ce sont les 5 accessoires dont je voulais te parler aujourd’hui, mais sache qu’il y en a plein d’autres qui te faciliteront la vie à tout moment du stockage : pour la stérilisation, le nettoyage, le transport du lait, le réchauffage, etc…

Grâce à ces accessoireset une bonne méthode d’utilisation de ces derniers-, tu gagneras un temps fou, et tes tirages seront beaucoup plus confortables et abondants.

Entre nous, pourquoi se priver ? 😉