Comment savoir si votre lait maternel est assez nourrissant ?

Comment savoir si votre lait est assez riche pour votre bébé ?

Vous avez certainement plein de doutes sur les qualités nutritionnelles de votre lait.

Vous vous demandez si votre lait suffit à votre bébé et s’il est assez riche pour lui

Avant de répondre à cette question, on va d’abord pointer du doigt ce qui vous fait douter de votre lait maternel et puis, ensuite, on répondra à la question de savoir si votre lait peut ne pas être suffisamment riche et/ou nourrissant pour votre bébé.


Lait maternel pas assez nourrissant

Avant tout pourquoi pensez-vous que votre lait n’est pas assez riche pour votre bébé ?

Pourquoi doutez-vous de votre lait ?

La plupart du temps, quand les mamans doutent de leur lait maternel, c’est qu’il y a une raison.

Soit leur bébé ne fait pas ses nuit et en comparaison avec leurs copines qui ont un bébé qui fait déjà leur nuit et qui a le même âge, elles se posent des questions… elles accusent leur lait maternel pensent que c’est leur lait qui n’est pas assez riche, ce qui expliquerait le fait que bébé ne fasse pas ses nuits.

Autre possibilité, votre bébé demande à téter très souvent et du coup vous pensez que votre lait n’est pas assez gras, pas assez calorique.

Troisième possibilité, votre bébé ne prend pas suffisamment de poids par rapport à la courbe de poids d’un bébé allaité et du coup vous pensez que c’est dû au potentiel calorique de votre lait maternel

Et enfin, autre cause susceptible de vous faire douter de votre lait maternel, c’est l’entourage.

Peut-être que vous avez autour de vous, une maman, une copine, un copain, le papa, la belle-mère ou quelqu’un de votre entourage qui remet en question la qualité de votre lait.

Il y a tellement de monde qui se mêle de l’allaitement et qui pense bien faire en donnant des conseils ou en donnant des suggestions, que n’importe qui a pu vous mettre le doute en vous disant par exemple :

  • c’est pas normal qu’il tète si souvent que ça !
  • C’est pas normal qu’il ne fasse pas encore ses nuits !
  • Tu devrais faire ça !
  • Tu devrais lui donner le biberon !
  • Tu devrais ajouter telle chose, à ton lait !
  • Tu devrais le diversifier !

Bref plein de conseils qui ne servent à rien et qui sont la plupart du temps erronés donc ne les écoutez pas, n’écoutez pas l’entourage s’il n’a pas de compétences sur le sujet, si la personne n’a pas allaité, arrêtez de les écouter…

Demandez leur juste du soutien et s’ils ne vous soutiennent pas évitez les, tout simplement.

Votre lait peut-il ne pas être assez riche ou assez nourrissant pour votre bébé ?

La réponse est non.

D’ailleurs on va voir les explications qui montrent :

  • pourquoi votre bébé ne fait pas encore ses nuits
  • ou pourquoi votre bébé demande à téter très souvent
  • et enfin les explications qu’il peut y avoir à une faible prise de poids.

Mesdames sachez que votre lait maternel est suffisamment riche et ça même si votre alimentation n’est pas parfaite.

Votre lait sera toujours assez nourrissant c’est d’ailleurs même le cas dans les pays sous-développés. Les mamans ont toujours un lait suffisamment riche pour leur bébé, même si elles sont exposées à des carences alimentaires.

Par contre, ce qui peut être intéressant et utile pour vous, c’est de savoir que la composition de votre lait varie, au cours des tétées.

Au cours d’une même tétée votre lait varie :

  • en début d’été il est beaucoup plus hydratant, il est beaucoup plus riche en eau
  • et puis, tout au long de la tétée votre lait devient plus gras, plus calorique.

Donc si par exemple vous avez tendance à exercer l’hyper alternance des seins, donc de changer de sein très souvent au cours d’une tétée, vous pouvez avoir le risque que votre bébé ait davantage de lait de début de tétée et n’ait pas vraiment accès au lait gras de fin de tétée (donc au lait calorique).

Dans ce cas là, forcément, il ingère beaucoup de lait mais il ingère moins de calories que s’il avait accédé au lait gras.

Vous pouvez le vérifier grâce à la couleur des selles de votre bébé. J’ai fait une vidéo sur la couleur des selles du bébé allaité. Vous pouvez aller la voir pour en avoir le cœur net. Surtout si les selles de votre bébé ont tendance à être plutôt vertes.

Pour les bébés qui ne prennent pas assez de poids, ça peut être intéressant pour les mamans d’apprendre à aider leur bébé à recevoir plus de lait, plus facilement.

Et puis forcément un bébé qui reçoit du lait gras sera davantage repu qu’un bébé qui aura reçu essentiellement du lait de début de tétée. Grâce à cela, il espacera plus facilement -et naturellement- les tétées que s’il a tété juste le lait du début de tétée.

Le lait gras a vraiment d’énormes atouts, à tous points de vue, et puis si le lait maternel a une composition qui varie au cours du temps, au cours de la journée et même au cours d’une tétée, ce n’est pas pour rien !

Les variations du lait maternel permettent au bébé allaité de recevoir tout ce lait et toutes les propriétés de chacun des laits (et de ses variations).

Par exemple un bébé qui effectue une tétée courte va s’hydrater très rapidement, c’est ce qui explique par exemple que les bébés tètent très souvent et effectuent des tétées courtes l’été parce ce que c’est pour s’hydrater essentiellement.

Si vous donnez l’occasion à votre bébé d’ accèder au lait gras de fin de tétée, forcément il recevra plus de calories et il sera davantage repu. Vous ne vous demandez plus si votre lait maternel est assez nourrissant ou assez riche.

Vous saurez que votre bébé a reçu suffisamment de lait, et qu’il a reçu votre lait dans sa globalité grâce à un drainage efficace du sein.

Ensuite beaucoup de mamans s’inquiètent sur la fréquence des tétées, beaucoup de mamans trouvent que leur bébé tète trop souvent alors peut-être qu’elles n’ont pas été prévenues que c’est normal…

Si vous voulez un ordre de référence, une fourchette, la moyenne des tétées pour un bébé jusqu’à 1 mois est environ de 8 à 12, voire 8 à 14 tétées par jour (par 24 h), ce qui fait énormément de tétées sur 24 h.

Vous n’avez qu’à faire le calcul : 12 tétées par exemple en 24h, ça correspond à une tétée toutes les 2 heures, jour et nuit donc, c’est vraiment énorme et c’est ça la normalité pour un bébé jusqu’à 1 mois environ.

Passés ces 1 mois et jusqu’à 6 mois, cette moyenne passe de environ 4 à 12 tétées par 24 h et ça varie énormément en fonction des bébés.

Si votre bébé fait seulement 4 tétées par 24 h et qu’il grandit bien, qu’il est en pleine forme, que tout va bien, vous faites partie des chanceuses qui ont un bébé qui se nourrit bien et qui a besoin de très peu de tétées par jour.

Vous pouvez aussi faire partie -même après ce 1 mois jusqu’à 6 mois environ- des mamans qui ont des bébés qui font encore 12 tétées par 24 h et donc une tétée toutes les 2 h environs jour et nuit

Il n’y a pas d’inquiétude à avoir, l’important c’est de savoir que c’est normal que la fréquence des tétées soit élevée.

Après si vous avez quand même des préoccupations à ce sujet là, que vous voulez approfondir le sujet ou que la fréquence des tétées de votre bébé a changé brutalement par exemple, vous pouvez aller consulter ma vidéo sur ça.

Votre bébé allaité ne fait pas ses nuits = lait pas assez riche ?

Autre préoccupation courante des mamans : le sommeil de leur bébé !

Dès que notre bébé commence à « tarder » d’un point de vue du sommeil par rapport aux autres bébés, on se compare toujours aux autres bébés…

Dans notre société il y a une espèce de norme, il faut absolument que le bébé dorme pour qu’il soit un « bon bébé ».

Il y a cette espèce de vision du bébé et l’une des questions qu’on reçoit le plus souvent quand on est mère est :

« est-ce qu’il fait ses nuits ? ».

Alors j’ai eu récemment une question d’une de mes abonnées : Caroline, qui a une petite qui s’appelle Adèle, qui a 3 mois. Elle m’a confié que Adèle ne faisait  pas ses nuits et qu’à côté de ça toutes ses copines ou en tout cas la majorité de ses copines avaient des bébés du même âge qui eux faisaient leur nuit.

Elle a remis en question la richesse de son lait et c’est d’ailleurs ce qui m’a poussée à faire cette vidéo, c’est pour lui répondre et pour permettre à toutes les mamans de recevoir une réponse sur cette question.

Sachez déjà mesdames qu’à 18 mois 40 à 60 % des bébés se réveillent encore la nuit et ça, qu’ils soient allaités ou pas.

Je tiens à le préciser parce que là aussi, on a toujours tendance à penser que les bébés qui sont au biberon font plus facilement leurs nuits et ça aussi c’est un mythe donc n’entrez pas dans ce doute là.

Ne vous stressez pas avec ça, sachez que c’est tout à fait normal qu’un bébé, même un bébé d’un certain âge de plus d’un an ne fasse toujours pas ses nuits.

Si votre bébé ne fait toujours pas ses nuits, il n’est pas dans l’anormalité, ça reste normal et votre lait n’est pas responsable de ça.

D’ailleurs, jusqu’à 7 mois, les bébés sont toujours dans une phase d’acquisition du sommeil qui va ensuite se poursuivre par d’autres phases comme par exemple l’angoisse de la séparation et d’autres phases qui vont lui permettre de construire ses acquis concernant le sommeil.

L’essentiel, c’est de savoir que c’est normal.

Le simple fait de le savoir vous rendra plus sereine, et vous vivrez la situation beaucoup mieux.


Ce qu’il faut retenir c’est que votre lait maternel est suffisant, il est suffisamment riche, suffisamment nourrissant pour votre bébé.

Si vous trouvez que votre bébé n’est pas assez repu ou qu’il demande à téter trop souvent, essayez d’améliorer la prise du sein et de lui donner davantage accès au lait gras.

Dans tous les cas, ne doutez pas de votre lait.

Le lait maternel, votre lait à vous, c’est le meilleur lait qu’il soit pour votre bébé.

S’il y a vraiment une chose sur laquelle vous ne devez pas douter c’est bien de votre lait ! Vous faites le meilleur pour bébé et vous lui donnez le meilleur lait qu’il existe au monde.

Si vous avez apprécié cet article, et que vous aimeriez recevoir mes conseils privés, inscrivez-vous ici, c’est gratuit !