Si vous avez une candidose mammaire ou que votre bébé a le muguet ou encore que vous avez les deux : vous avez une mycose au mamelon et votre bébé a le muguet, alors vous devez suivre un traitement pour tuer tous les champignons et éradiquer cette candidose mammaire définitivement.

Seulement ça ne suffit pas toujours. Bien souvent les mycoses ou les candidoses ont tendance à devenir chroniques ou à revenir plusieurs jours, malgré les traitements.

C’est pourquoi il faut bien comprendre – quand on soigne une mycose mammaire ou un muguet – qu’en parallèle au traitement, il faut mener des actions précises pour éviter aux champignons à l’origine de cette candidose (mammaire ou pas), de revenir.

Comprendre cela est le moyen le plus rapide de soigner la candidose mammaire.


Dans cet article on va voir trois actions à mettre en place dans votre quotidien pour traiter la candidose au sein et/ou le muguet de bébé. Ces trois actions sont à mettre en place dans votre allaitement pour éviter que cette mycose devienne chronique.

Ensuite on verra trois actions à éviter pour ne pas aggraver la situation et permettre à ces champignons de proliférer.

Candidose mammaire : symptômes et traitement naturel

candidose decharge electrique
candidose mammaire et douleur au mamelon

Les symptôme le plus caractéristique de la mycose est le suivant : une douleur intense, très vive,  qui pénètre dans le mamelon.

Certaines mamans décrivent même cette souffrance comme une douleur qui peut être qualifiée de niveau 10 en terme d’intensité (sur un ratio de douleur chiffré sur 10, 10 étant le maximum).

Commencez par soigner la mycose au mamelon par une hygiène stricte au savon

lavage mains eau savonneuse
Lavage strict des mains

Alors, la première action très importante qui paraît pourtant anodine, c’est d’avoir une hygiène très stricte et rigoureuse sur le lavage de vos mains.

Nettoyez-vous bien mains à l’eau savonneuse pendant 30 secondes à une minute avant et après chaque tétée.

Frottez partout (même sous les ongles) et prenez le temps d’essuyer vos mains avec une serviette propre (changée régulièrement) pour ne pas laisser de traces d’humidité sur vos mains.

C’est la première étape. Elle a pour objectif d’empêcher la candidose de proliférer.

Vous devez le faire avant et après chaque tétée mais aussi avant de manipuler tous les éléments que vous allez utiliser pour votre allaitement.

Par exemple les accessoires du tire-lait ou tout autre accessoire que vous utilisez pour votre allaitement. Y compris vos soutien-gorge.

nettoyage tire lait
Nettoyage du tire-lait et ses accessoires

Tout le matériel et les vêtements au contact de la mycose doivent être toujours parfaitement propres.

En effet, le candida (champignon responsable de la mycose) reste présent sur les accessoires. De ce fait, si vous les réutilisez sans les nettoyer suffisamment bien, vous risquez de permettre à cette mycose de proliférer ou de devenir permanente.

Négliger l’hygiène et le nettoyage vous empêcherait de parvenir à soigner la candidose au mamelon malgré un traitement spécifique à celle-ci.

Deuxième action pour le traitement de la candidose mammaire : le lavage à haute température

La deuxième action que je vous conseille, c’est de tout nettoyer à haute température.

Tout ce qui au contact de vos tétons doit être lavé :

  • coussinets lavables,
  • soutien-gorge
  • coupelles
  • coquillage d’allaitement
  • recueil-lait
  • pompe manuelle

Tout doit être lavé sans exception, et rien ne doit être oublié.

Si vous utilisez des langes pour votre bébé, il faudra les laver aussi. La literie de bébé aussi. La votre également.

Et pour tuer le candida responsable de l’infection, un lavage en machine à 60° est à prévoir.

En parallèle, dès que c’est possible, préférez les accessoires jetables aux accessoires lavables. Par exemple vous pouvez utiliser des langes jetables ou des coussinets d’allaitement jetables.

Ainsi, vous pourrez les jeter à chaque utilisation et être sûre de ne pas permettre aux champignons d’être redéposés à nouveau, à chaque fois sur vos mamelons ou au contact de votre bébé. (Vous pourrez revenir à des accessoires lavables dès que vous serez guérie)

Éradiquer la mycose en désinfectant le matériel

Troisième action : désinfecter tout le matériel que vous utilisez pour votre bébé : tétines, téterelles, sucettes, doudous, etc..

Tous les accessoires du tire-lait ou les éléments que votre bébé met à la bouche doit être lavé au lave-vaisselle à 60°C : hochets, anneaux de dentition, sucettes alimentaires, cuillères, etc…

Les jouets aussi, si votre bébé les porte à la bouche. Ces derniers peuvent être passés en machine également.

Alternative envisageable : stérilisation à l’eau bouillante pendant 10 minutes minimum avant de tout déposer sur un torchon propre.

Candidose au sein et humidité…

Après les tétées, la salive résiduelle de votre bébé ou encore le lait résiduel sur votre mamelon peut entraîner une humidité persistante sur vos tétons.

Or, les champignons aiment l’humidité.

Pour éviter l’humidité quand on a une candidose mammaire la première chose à faire est de bien essuyer vos mamelons après chaque tétée avec un tissu propre, en prenant soin de changer ce tissu à chaque fois. Surtout ne réutilisez pas le même tissu sur plusieurs tétées !

Candidose mammaire : 3 actions à éviter

Maintenant, on va passer aux trois actions que je vous déconseille de faire ou du moins les trois choses que je vous conseille d’éviter si vous ne souhaitez pas accentuer ce problème de candidose au sein ou de muguet.

Pour éviter que cette dernière s’éternise ou s’aggrave, je vous conseille avant tout d’éviter de porter des soutiens-gorge, tout simplement.

Cela évitera une macération des mamelons humides, et un lavage à 60°C, qui est dramatique pour les sous-vêtements ! L’autre solution c’est de porter des accessoires mettant à distance vos tétons des soutiens gorges : coupelles d’argent, ou coquillages d’allaitement par exemple.

Autre possibilité : investir dans des soutiens gorges jetables.

Néanmoins si vous avez une candidose aux seins, c’est vraiment très douloureux. Le simple contact avec un vêtement est insupportable dans la majorité des cas.

C’est pourquoi, l’usage des accessoires mettant à distance votre soutien-gorge est certainement la solution la plus adaptée à votre situation.

Maintenant on va avoir deux accessoires qu’il faut éviter d’utiliser si vous avez une candidose ou si vous êtes sujette à des candidoses chroniques.

Le premier d’entre eux c’est le bout de sein en silicone. Certaines mamans l’utilisent dans leur allaitement pour diverses raisons.

Les lecteurs de cet article ont aussi aimé :  Début d'allaitement difficile

Or, le bout de sein en silicone est à éviter si vous avez des problèmes de bactéries, des problèmes d’infection, de virus ou de champignons sur vos seins. Pourquoi ?

Tout simplement parce que lui aussi va alimenter la macération autour du mamelon.

Ainsi, tous les virus ou les champignons vont proliférer.

Autre accessoire qu’il faut éviter si, vous avez une candidose, ce sont les coupelles recueil-lait. Ce sont les petites coupelles rondes qu’on met sur le sein et qui récupèrent le lait qui coule en excès.

Certaines mamans choisissent cet accessoire à la place des coussinets d’allaitement mais il vaut mieux les éviter en cas de candidose mammaire.

En effet, avec l’utilisation de ces coupelles, le lait s’écoule tout seul, davantage qu’en temps normal.. De ce fait vous allez avoir en permanence des petites gouttes de lait qui vont s’écouler et qui vont entretenir cette macération, cette humidité constante sur vos mamelons.


En parallèle à toutes ces actions contre la candidose, et pour que la mycose guérisse le plus tôt possible, un traitement est nécessaire. Pour cela, je vous invite à consulter rapidement votre médecin.

bicarbonate candidose
Traiter la mycose naturellement avec le bicarbonate

En parallèle, ou dans l’attente du rendez-vous, commencez à traiter votre candidose naturellement grâce à certains actifs présents dans des solutions naturelles comme le bicarbonate par exemple.

J’ai fait des vidéos sur le sujet, si vous souhaitez soigner votre bébé qui a le muguet ou si vous souhaitez en savoir plus sur la candidose mammaire et le muguet buccal, n’hésitez pas à aller les voir.

De mon côté, je vous souhaite une guérison rapide,une candidose qui ne revienne plus et un très bon allaitement.

Cet article vous a aidé(e) ? Partagez-le :

Leave a Reply