Dans cet article on va voir 9 situations dans lesquelles un bébé qui tète au sein, va avoir tendance à prendre le sein, le relâcher, le reprendre, le relâcher plusieurs fois.

Une chose qui peut-être très perturbante pour les mamans.

Dans cet article on va voir ensemble qu’est-ce qui peut expliquer ce comportement, ce qui va vous permettre, ensuite, d’agir pour corriger un peu tout ça.


1. Votre bébé a un rhume

La première chose qui peut expliquer le fait qu’un bébé prenne le sein, le relâche, le reprenne plusieurs fois, c’est un bébé qui a par exemple un rhume, le nez bouché ou des maux de gorge.

Ceci peut expliquer le fait qu’ il a envie de téter, il a faim mais comme il a le nez bouché, il va relâcher le sein pour respirer, pour aller mieux.

Même chose s’il a mal à la gorge, il va relâcher le sein parce que ça va lui faire mal à la gorge donc peut-être qu’il va se plaindre un peu et, ensuite, il va reprendre le sein parce qu’il aura soif ou il aura faim et ainsi de suite…

Vous avez un REF

Deuxième possibilité, vous avez un REF, un réflexe déjection fort du lait maternel.

Votre lait sort trop vite et fait un jet dans la bouche du bébé lorsqu’il arrive.

Le lait arrive très fort au fond de sa bouche, ça l’énerve, il s’enlève du sein, il s’énerve, il vous montre qu’il est énervé, qu’il y a quelque chose qui l’enquiquine et voilà, c’est pour ça qu’il lâche le sein, qu’il reprend le sein, qu’il le relâche, etc…

Ce comportement peut être plus ou moins évident selon la force de votre réflexe d’éjection.

S’il est vraiment très fort, le lait va continuer à couler de votre sein lorsque votre bébé le lâchera. Sinon, autre possibilité, votre bébé, habitué à ce REF et à ce débit rapide du lait maternel, va être un peu perdu lorsque le débit de lait ralentira.

Dès que le lait sortira avec un peu plus de difficulté, votre bébé va râler, lâcher le sein et se dire que c’est pénible pour lui parce que le lait ne sort plus aussi rapidement.

C’est un peu le chat qui se mord la queue, soit on va voir le bébé qui va être énervé parce que le lait arrive trop vite, soit il va être énervé au moment où il va arrêter d’arriver vite soit les deux !

J’ai fait des vidéos pour savoir si vous avez un REF, j’ai aussi fait des vidéos pour vous conseiller, pour vous aider à dominer, à dompter ce REF donc n’hésitez pas à aller les voir si besoin.

Problème de succion

On passe tout de suite à la troisième raison qui peut expliquer le fait qu’un bébé prenne le sein, le relâche et le reprenne plusieurs fois, c’est un problème de succion au sein, une difficulté à bien téter au sein qui peut-être causée notamment par un frein de langue ou un frein de lèvre trop court.

Le frein de lèvre, c’est le petit frein qu’il y a juste en dessous de la lèvre supérieure qui permet de retenir la lèvre pour qu’elle ne parte pas complètement en haut.

Pareil, pour la langue c’est juste sous la langue, vous avez le frein, le tendon qui retient la langue.

Lorsque ces freins sont trop courts, ça pose problème au bébé pour avoir une prise du sein assez profonde et pour bien extraire le lait du sein maternel mais ça pose aussi problème pour la succion puisque le sein ne peut pas être bien pris, votre bébé aussi a des difficulté à bien téter.

Les bébés ayant un frein vont avoir tendance à bien prendre le sein peut-être au début et ensuite à reculer par rapport au sein parce que, justement, ils vont avoir des tensions à cause de ces freins courts ou alors ils vont carrément ne pas réussir à bien prendre le sein.

Cela s’observera aussi au niveau de leur succion.

Ils peuvent aussi prendre le sein, le relâcher plusieurs fois, donc n’hésitez pas à vérifier le frein de votre bébé, si vous voyez qu’il y a cette éventualité et puis, bien sûr, c’est plutôt auprès d’une consultante en lactation, en présentiel, qu’il faudra vous référer si vous avez un doute à ce sujet là parce que c’est quelque chose de très technique, il faut vraiment qu’il y ait un expert avec vous pour vérifier tout ça en direct.

Candidose mammaire, muguet

Quatrième raison qui puisse expliquer le fait qu’un bébé prenne le sein et le relâche plusieurs fois, c’est en cas de candidose mammaire, en cas de muguet buccal chez votre bébé.

Lorsqu’il va téter au sein, il va ressentir des douleurs, des picotements qui font qu’il va relâcher le sein et, comme il aura faim, il va vouloir le reprendre mais à chaque fois, il va avoir cette douleur qui va revenir, qui fait qu’il va relâcher le sein plusieurs fois.

Ici aussi, j’ai fait des vidéos sur le muguet buccal du bébé, n’hésitez pas à aller la voir.

Canal lactifère bouché

On passe à la cinquième possibilité, c’est le fait d’avoir un canal lactifère bouché.

J’ai eu récemment en coaching une maman qui avait justement cette problématique, déjà elle avait un manque de lait à la base donc elle ne comprenait pas pourquoi elle avait les seins engorgés et, en plus, elle avait ce canal lactifère bouché mais elle ne s’en était pas rendu compte.

Elle avait une ampoule de lait, elle ne s’en était pas rendu compte. Or, le canal lactifère bouché et l’ampoule de lait sont liés, elle avait une ampoule de lait et un canal lactifère bouché et son bébé lâchait le sein, le reprenait, le lâchait et s’énervait.

C’était tout simplement parce que le lait ne sortait pas, donc ça agaçait son bébé de ne pas réussir à extraire le lait.

Ce même bébé avait des problèmes de frein trop court, des difficultés à avoir une bonne succion.

Bébé a sommeil

Sixième possibilité et ça, en général, ça arrive plutôt le soir, c’est que votre bébé peut-être qu’il a tout simplement envie de dormir, il n’a pas envie de téter…

Or, il est habitué au sein pour s’endormir, il a une petite dépendance du sein pour s’endormir donc vous aussi vous avez peut-être tendance à le mettre au sein dès que vous voyez que c’est le soir ou qu’il réclame ou qu’il se plaint, il y a plusieurs possibilités mais dans tous les cas, si votre bébé prend le sein et relâche le sein et vous voyez qu’il relâche le sein parce que vous avez du lait et qu’il relâche le sein assez rapidement lorsque vous le mettez au sein, vous vous poser la question de savoir :

  • est-ce qu’il veut vraiment téter ou est-ce que, au contraire, il veut juste être dans les bras il veut juste être bercé, câliné ?
  • ou, au contraire, il a besoin de s’endormir et donc il veut téter au sein mais il ne veut pas recevoir du lait, il veut juste téter pour se rassurer, pour s’endormir et il ne veut pas de lait

Si votre bébé veut téter juste pour s’endormir, l’éjection de lait risque de le gener. A ce moment-là il s’énervera au sein, et se mettra à pleurer.

Le mieux sera essayer de l’endormir d’une autre manière, en le promenant, en le berçant et faire en sorte de le calmer.

Bébé a un R.G.O.

Huitième éventualité, votre bébé a peut-être du reflux, a peut-être un RGO et un réflexe gastro-colique qui suit après le début de la tétée, autrement dit une contraction douloureuse de l’intestin qui arrive quelques minutes ou quelques secondes après le début de la tétée qui fait que suite à cette contraction douloureuse, il relâche le sein parce qu’il a mal et c’est une réaction tout à fait naturelle et instinctive.

Cela peut expliquer le fait que votre bébé prenne le sein, le relâche et le reprenne.

Confusion sein-tétine

Neuvième possibilité qui pourrait expliquer le fait que votre bébé prenne le sein, le relâche, le reprenne plusieurs fois, c’est la confusion sein/tétine.

Si vous allaitez votre bébé et que vous avez, il y a quelques temps, introduit des tétines, des biberons qui font que votre bébé par exemple, en allaitement mixte, tète à la fois au sein et au biberon ou alors même en allaitement exclusif, si vous avez introduit une tétine, que vous avez essayé le biberon, vous pouvez avoir cette confusion sein/tétine qui expliquerait le fait que votre bébé prenne le sein et le relâche, par la suite, parce qu’il va vouloir appliquer le même processus de succion qu’aux tétines, qu’aux biberons et ça sera pas du tout les bons mouvements musculaires à effectuer au niveau du sein et, de ce fait, le lait ne sortira pas, ce qui fait qu’il s’énervera, lâchera le sein et recommencera, reproduira  la même chose plusieurs fois.