Si vous cherchez la démarche précise à suivre pour louer votre tire-lait gratuitement et que sa location soit prise en charge à 100% par votre sécurité sociale et votre mutuelle, vous êtes au bon endroit.

Dans cet article on va voir :

  • A qui vous devez vous adresser pour recevoir la fameuse ordonnance qui va vous permettre de récupérer, de retirer votre tire-lait gratuitement.
  • Quelles sont les prises en charge, les conditions de remboursements exactes pour votre tire-lait,
  • Qu’est-ce qui va, malgré tout, rester à votre charge, quel que soit le tire-lait que vous allez choisir.

Enfin, on verra tout simplement où vous devez vous rendre pour retirer votre tire-lait.


Louer son tire-lait : les 3 erreurs à éviter

L’ordonnance de location…

Pour louer votre tire-lait électrique gratuitement, j’aimerais que vous ne fassiez pas les mêmes erreurs que j’ai faites moi-même lorsque j’ai voulu louer mon tire-lait.

Déjà, je n’étais pas du tout renseignée et je ne savais pas quelle durée maximale était autorisée.

A l’époque, on pouvait avoir une ordonnance sur une durée indéterminée donc on pouvait avoir une ordonnance sur laquelle il était écrit « valable sur toute la durée de son allaitement » et je ne le savais pas donc, ma sage-femme m’avait écrit : « à renouveler tous les mois ».

Du coup, j’étais obligée de me rendre, chaque mois, chez ma sage-femme… Or, on sait toutes qu’on manque énormément de temps quand on est jeune maman et avoir des rendez-vous juste pour avoir une ordonnance pour pouvoir continuer à louer son tire-lait gratuitement, c’est un peu une perte de temps et une organisation énormes pour pas grand-chose.

Du coup, je vais vous donner, juste après, les 4 étapes importantes à suivre pour louer votre tire-lait électrique gratuitement et on ne va pas oublier cette étape de l’ordonnance.

Ce que vous allez demander, précisément, à votre sage-femme ou à la personne à qui vous allez demander la délivrance de l’ordonnance, la durée à mettre précise, de manière à limiter vos consultations au minimum, en tout cas, pour la location du tire-lait.

Prise en charge du tire-lait

Autre chose que j’aimerais partager avec vous, qui, moi, m’ont surprises c’est par rapport aux modalités de remboursement et de prise en charge du tire-lait, le tire-lait était bien pris en charge effectivement lorsque je me suis rendue à la pharmacie, en revanche les accessoires qui vont avec le tire-lait restent à votre charge, tout simplement, parce qu’ils doivent être neufs, pour des raisons d’hygiène.

Donc c’est un élément à prendre, plus si vous voulez le récipient dans lequel vous allez collecter votre lait, la téterelle qui va être vissée dessus et qui va vous permettre de tirer votre lait, ça plus les tubulures, les tubes qui vont être reliés à votre tire-lait, tout ça est renouvelé pour chaque maman et neuf et donc ça va être à payer en une seule fois, ça ne sera pas loué, ça sera acheté.

Donc vous allez l’acheter, il y aura quand même une partie qui sera prise en charge, une bonne partie qui sera prise en charge par votre assurance, par votre sécurité sociale et votre mutuelle mais ça ne sera pas pris en charge à 100% parce que ça reste un matériel, que vous allez acheter en plus de la location du tire-lait.

Modèle du tire-lait à louer : bien choisir

Le dernier point que je voudrais voir avec vous qui, moi, a été peut-être une erreur, à l’époque, c’est que je ne m’étais pas renseignée sur les meilleurs tire-lait en location.

Je vous conseille de vous informer sur ces modèles de tire-lait, en location gratuite, afin de choisir et de savoir à l’avance, avant de vous rendre chez votre médecin ou votre sage-femme, pour avoir une ordonnance, de savoir à l’avance quel modèle précis vous souhaiteriez avoir pour votre location.

Parce que sinon ça va être la personne qui va vous délivrer l’ordonnance qui va choisir pour vous, qui va vous mettre le tire-lait qu’elle aura l’habitude de mettre sur l’ordonnance et ça sera peut-être pas un tire-lait  moderne, ça sera peut-être un modèle ancien.

Donc faites bien attention à ça, de savoir à l’avance, justement, choisir le modèle de tire-lait que vous allez demander lors de la préparation de l’ordonnance, c’est la 1ère étape que je vous demande de suivre pour louer votre tire-lait électrique gratuitement.

Louer son tire-lait en 4 étapes

La 1ère étape, c’est de choisir le tire-lait qui vous semble le plus adapté à votre situation et qui vous semble plus moderne et le plus efficace.

La 2ème étape c’est de s’adresser à un praticien pour vous délivrer cette ordonnance ça peut-être un médecin généraliste.

Ça peut-être votre sage-femme, ça peut-être aussi votre consultante en lactation si vous en avez une, bref une personne en mesure de vous délivrer une ordonnance.

La 3ème  étape, c’est de mettre en place cette ordonnance et, pour ça, vous allez pouvoir intervenir parce que vous allez pouvoir dire à votre praticien premièrement quel modèle vous souhaitez avoir en location gratuite, vous allez choisir précisément votre modèle de tire-lait parce que ça doit être écrit sur l’ordonnance.

Ensuite, vous allez demander à votre praticien de noter la date, la durée maximale de location possible qui est de « 10 semaines ».

Donc location du tire-lait sur une durée de 10 semaines.

Ça va vous permettre de devoir faire ce renouvellement d’ordonnance, le plus tard possible, et donc de retourner chez votre praticien, le plus tard possible. Donc éviter des rendez-vous inutiles, tout simplement, et ensuite le renouvellement de cette ordonnance aura lieu tous les 3 mois.

Cette ordonnance doit être écrite sur une feuille à part, c’est-à-dire qu’il y a une ordonnance précise pour la location du tire-lait et elle ne doit pas être mélangée ou écrite à la suite d’autres choses mais ça, votre praticien le saura et il va faire une ordonnance expressément pour la location du tire-lait.

La 4ème étape, vous allez choisir où retirer votre tire-lait en location gratuite. Vous avez le choix entre la pharmacie ou un site internet en ligne pour louer votre tire-lait.

Dans tous les cas, lorsque vous allez louer votre tire-lait, vous allez devoir avoir en votre possession l’ordonnance, votre carte vitale et votre carte de mutuelle.

C’est ce qui va vous permettre de louer votre tire-lait gratuitement.

Vous allez certainement avoir besoin de faire un chèque de caution donc n’oubliez pas votre chéquier et n’oubliez pas non plus de prendre votre carte bleue ou de l’argent liquide pour pouvoir payer les accessoires qui sont en plus du tire-lait même si une partie est prise en charge aussi par la sécurité sociale et par la mutuelle.

Si vous souhaitez avoir davantage d’informations sur les modalités de remboursement du tire-lait avec un tableau précis sur tous les remboursements même pour des accessoires qui vont avec le tire-lait, et le détail complet de tout cela, je l’ai mis à votre disposition dans la formation offerte que j’offre à toutes mes lectrices. ❤️

C’est une formation dédiée au tirage du lait maternel dans laquelle vous découvrirez plein d’informations géniales et je suis heureuse de la partager avec vous !

Bon allaitement à toutes 🙂