Comment savoir si on a assez de lait ? Vous vous demandez si vous produisez suffisamment de lait pour votre bébé et vous n’avez pas encore trouvé de signe évocateur d’une production de lait suffisante.

Dans cet article vous allez apprendre à voir si vous avez suffisamment de lait pour votre bébé.

En effet, comme la quantité de lait qu’il y a dans vos seins ne peut pas être mesurée, (à part si vous tirez votre lait), il va falloir être attentive aux informations que je vais vous livrer dans les prochains paragraphes.

Ensuite, il faudra observer le comportement de votre bébé notamment mais aussi des repères un peu plus précis, comme le nombre de couches qu’il produit par jour ou le nombre d’urines et de selles, plus précisément, qu’il fait par jour.

Voici un aperçu de ce que nous allons voir :

  • apprendre à observer son bébé pendant les tétées, pour savoir si on produit suffisamment de lait pour lui,
  • observer des signes qui montrent que bébé est satisfait et que, du coup, il a suffisamment de lait au quotidien, ce qui confirmera que vous produisez assez de lait,
  • et ensuite on parlera de données concernant le nombre de couches, d’urines, de selles, la courbe de poids de votre bébé ,
  • et, puis je finirai par un petit « tips », une petite chose à observer qui vous permettra d’être sûre que votre bébé est relax et qu’il a suffisamment de lait au quotidien.

Pour commencer,parlons de vos bébés, qu’est ce qu’il faut voir ?

Qu’est-ce qu’il faut prendre en considération pour confirmer que vous produisez suffisamment de lait, pour lui ?

Observer son bébé en dehors des tétées

Alors, déjà, la première chose, c’est d’observer votre bébé en dehors des tétées, pendant la journée. Pour vous y aider, voici quelques questions :

Est-ce que votre bébé est calme ? Est-ce qu’il est serein ? Est-ce que c’est un bébé heureux ? Eveillé ?

Est-ce qu’il est content ou est-ce qu’au contraire, c’est un bébé qui a tendance à dormir tout le temps, être somnolent, peu éveillé, peu vif ?

A t-il tendance à réclamer très peu les tétées, être plutôt passif ? ou encore être un bébé qui se plaint beaucoup, qui pleure tout le temps, qui donne l’impression d’avoir toujours un problème, toujours une raison de pleurer ou de se plaindre ?

Selon vos réponses, vous avez deux profils de bébé très différents et, évidemment, un bébé qui reçoit suffisamment de lait, un bébé qui est en bonne santé, correspond plutôt au premier profil que j’ai dressé : il est éveillé.

Un bébé qui va bien et qui reçoit assez de lait au quotidien est éveillé et curieux, s’intéresse au monde qui l’entoure et est dynamique.

Si, au contraire, votre bébé est plutôt mou, somnolent, triste, qu’il se plaint, ou qu’il gémit tout le temps,à part s’il y a un problème particulier, ces jours-ci, qui vous concerne ou qu’il a un souci comme par exemple la poussée dentaire qui provoque cette situation ou encore s’il est en poussée de croissance, c’est qu’il ne reçoit pas assez de lait.

C’est donc le premier point à observer : l’attitude de votre bébé ; son comportement au cours d’une journée classique.

Est-ce qu’il est plutôt positif ? Est-ce qu’il est plutôt endormi ou somnolent ou grincheux ?

Un bébé qui va manquer de lait va avoir tendance à réclamer le sein beaucoup plus souvent, à réclamer le sein de suite après la tétée ou au contraire à s’énerver vers le milieu ou la fin de tétée parce qu’il n’aura pas reçu suffisamment de lait et qu’il aura encore faim.

Si votre bébé ne reçoit pas assez de lait, il va vous le montrer, il va vous réclamer, s’énerver, vous montrer qu’il a un besoin auquel vous n’avez pas répondu suffisamment.

Si vous n’avez pas suffisamment de lait, votre bébé devrait le manifester sauf si vous êtes vraiment dans une situation où il a vraiment une grosse perte de poids et qu’il n’a pas suffisamment de forces pour réclamer et pour manifester son mécontentement.

Autre cas particulier, si vous êtes sur un bébé qui a un caractère ou il va avoir tendance à laisser les choses se faire, sans trop protester mais, dans ce cas là, vous pouvez vous fier directement aux données des courbes de poids.

Vous avez des courbes de poids auxquelles vous référer, qui vous permettent d’avoir un ordre d’idée et un graphique à suivre pour être sûre que votre bébé a une prise de poids normale.

Si vous suivez la prise de poids du carnet de santé de votre bébé, c’est une erreur, parce que la plupart du temps les courbes de poids qui sont dans les carnets de santé concernent les bébés nourris au biberon donc si votre bébé est nourri au sein, que vous l’allaitez, il faut plutôt suivre les courbes de poids de l’OMS.

Autre caractéristique qui montre que vous produisez suffisamment de lait pour votre bébé, c’est si votre bébé semble apprécier les tétées, si vous voyez qu’il prend plaisir à être au sein, que les tétées se passent bien, qu’il est calme lorsqu’il tète.

Ces caractéristiques montrent que vous répondez à son besoin nutritionnel et que la prise du sein est correcte.

Si vous souhaitez en savoir plus à ce sujet, si vous souhaitez connaître les caractéristiques d’une bonne prise de sein, j’ai fait une vidéo sur le sujet qui vous explique tout, en détail, vous pouvez aussi voir la vidéo qui vous explique comment savoir si votre bébé tète bien.

Elle se déroule en deux parties :

  • dans la première partie, je vous explique ce qu’il faut observer pendant une tétée pour savoir si votre bébé tète bien,
  • et dans la deuxième partie on parle un peu plus des données statistiques concernant tout ce qui est urine, selles, prise de poids, etc… et là, on rentre plus, dans le détail…

Observation de la tétée pour savoir si on a assez de lait

Pndant que votre bébé tète, vous pouvez, là aussi, voir s’il reçoit suffisamment de lait et si la quantité de lait qu’il reçoit au cours de cette tétée lui convient.

Pour ça, vous regardez s’il tète bien et donc, notamment, s’il effectue des salves amples et longues mais aussi régulières.

Si ses mouvements de succion et ses mouvements de déglutition au cours de la tétée sont réguliers et amples, s’il est calme et concentré pendant la tétée, ce sont des signes qu’il reçoit assez de lait, qu’il tète bien et que la tétée se passe bien.

En conclusion, cela signifie qu’il reçoit suffisamment de lait.

En effet, voici quelques critères indispensables pour qu’une mère produise suffisamment de lait :

  • son bébé tète bien,
  • la prise du sein est bonne
  • le drainage du sein est suffisant

Si votre bébé tète bien, il n’y a pas de raison que votre production de lait soit insuffisante, à part si vous privez votre bébé au niveau de la fréquence des tétées, que vous ne laissez pas téter aussi souvent qu’il le veut ou si vous vous êtes imposé un espacement des tétées particulier.

Par exemple il peut arriver que vous soyez conseillée par la famille ou parfois par les pédiatres, d’espacer les tétées.

Moi-même lorsque j’allaitais, mon pédiatre m’avait conseillé d’espacer et même ma sage-femme m’avait conseillé d’espacer les tétées d’au moins 3 h et, ce n’est pas du tout un bon conseil pour la production de votre lait maternel, il ne faut pas s’imposer des rythmes comme ça…

Si vous voulez vous imposer un rythme, suivez plutôt un espacement qui soit de l’ordre de 2 heures entre chaque tétée mais n’augmentez pas au-delà.

En tout cas, selon l’âge de votre bébé, je ne peux pas vous donner de référence parce que ça dépend vraiment de vos capacité de stockage du lait maternel dans vos seins et de l’efficacité des tétées, si votre bébé tète bien ou pas, son poids, son âge, ça dépend de plein de critères mais, en tous les cas, si vous espacez trop la durée des tétées, ça peut-être néfaste pour votre production de lait.

Si vous allaitez à la demande, que votre bébé tète bien, que les tétées sont efficaces, que vous n’avez pas de problème particulier qui puisse être à l’origine d’un manque de lait maternel, et qu’en plus de ça, votre bébé est heureux, joyeux, qu’il est éveillé, il n’y a pas de raison que vous manquiez de lait maternel.

Ceci dit, on va poursuivre avec d’autres exemples pour que ça soit, peut-être, plus clair pour vous et que vous finissiez cet article avec l’esprit serein et rassuré.

Une autre chose qui peut vous permettre de savoir que vous avez suffisamment de lait pour votre bébé c’est, bien évidemment ,de voir votre bébé pendant qu’il tète et d’observer s’il déglutit ou non, s’il avale du lait.

Pour cela, regardez sa gorge et observez s’il déglutit, s’il avale ou pas du lait.

Bien , sûr s’il n’avale pas, ça veut dire qu’ il n’y a pas de lait et qu’il tète à vide, qu’il tétouille, c’est la principale différence pour un bébé entre le fait de téter et recevoir du lait maternel.

Si vous l’allaitez et qu’il a faim, avant de tétouiller, normalement, il tète comme il faut et donc pour cela, il effectue des salves amples comme je vous l’ai dit, précédemment, mais aussi, il avale, il déglutit grâce à l’efficacité de sa succion.

Voici comment cela se déroule : d’abord il effectue un mouvement de succion pour extraire le lait.

Si son mouvement de succion est efficace, le lait sort du sein et à ce moment là, il l’avale, il déglutit pour le recevoir, ingurgiter le lait maternel.

Pour observer ces mouvements de déglutition, comme je vous l’ai dit, vous pouvez aussi regarder sa mâchoire : il devrait y avoir un mouvement de mâchoires ample qui montre qu’il déglutit.

Vous pouvez aussi écouter attentivement s’il fait des bruits.

Certains bébés font un petit bruit adorable et très mignon lorsqu’ils avalent et, si c’est le cas de votre bébé, vous saurez même sans le regarder qu’il avale bien votre lait maternel.

Autre moyen sûr de savoir si vous avez suffisamment de lait pour votre bébé, c’est d’observer son comportement en milieu et fin de tétée et même après la tétée.

Un bébé qui reçoit suffisamment de lait a un comportement qui est régulier tout au long de la tétée.

Pendant toute la durée de la tétée, il doit être concentré sur ce qu’il fait et calme. Il va recevoir son lait et boire jusqu’à ce qu’il n’ait plus faim.

Un bébé qui ne reçoit pas suffisamment de lait, va recevoir du lait, peut-être, au début de la tétée et ensuite il n’y aura plus de lait maternel dans votre sein et, à ce moment là, si c’est le cas, votre bébé va plutôt s’énerver, s’agiter, lâcher le sein, puis le reprendre peut-être, le lâcher, le reprendre plusieurs fois mais, en tout cas, il manifestera son mécontentement ou alors il s’endormira très vite au sein.

Un bébé qui, au contraire, reçoit suffisamment de lait maternel ce qui montre que vous avez suffisamment de lait pour lui, va avoir une attitude complètement différente à la fin de la tétée.

A la fin de la tétée, un bébé qui a reçu assez de lait va être satisfait et ce sera visible ! Il va s’endormir au sein après avoir tète suffisamment et donc vous allez voir qu’il va être bien repu, qu’il va être satisfait et comblé par votre lait. C’est très caractéristique, on ne peut pas en douter… quand on a un bébé qui reçoit suffisamment de lait, on le regarde, on voit qu’il est satisfait.

Souvent ils ont la bouche ouverte, ils sont endormis, ils sont K.O., tellement ils ont reçu de lait, c’est vraiment magnifique !

C’est vraiment un des meilleurs souvenirs que j’ai de l’allaitement : voir mon bébé repu parfois avoir une petite goutte de lait sur le côté qui dégouline et vraiment les yeux détendus, le visage détendu. J’espère que vous vivrez cet instant magique où on sent qu’on a comblé son bébé.

D’ailleurs si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à aller voir mes conseils en vidéo sur la production de lait. J’ai fait plein de vidéos YouTube sur ce sujet.

Dans tous les cas, même si votre bébé ne s’endort pas après avoir tète au sein, s’il est satisfait, il sera calme et détendu. Même s’il reste éveillé, vous verrez qu’il ne s’occupera plus du sein et qu’il sera parfaitement normal, il sera content et il fera autre chose mais, en tous les cas, il sera satisfait.

Qu’il s’endorme ou pas vous verrez qu’il sera comblé, ça se verra dans les deux cas.

Un bébé qui, au contraire, ne reçoit pas suffisamment de lait, va être nerveux, va réclamer de nouveau le sein,le prendre et le relâcher plusieurs fois ou au contraire il va s’endormir mais, vraiment, vers le début de la tétée, il va s’endormir de fatigue parce que la succion ne sera pas efficace.

Si votre bébé s’endort très vite au sein, allez voir mes conseils pour corriger la prise du sein directement pendant la tétée.

Un autre critère qui montre que vous avez assez de lait pour votre bébé, c’est que vous n’avez pas besoin de compléter votre production de lait maternel par l’ajout de lait industriel et, en parallèle à ça, vous voyez que la prise de poids de votre bébé est bonne.

Si la prise de poids de votre bébé est bonne grâce à votre lait maternel et, uniquement, grâce à votre lait maternel, ça veut dire que vous avez suffisamment de lait pour votre bébé.

Enfin, pour savoir si votre bébé reçoit assez de lait voici une chose très caractéristique : c’est de regarder la main de votre bébé et voir si elle est détendue.

Un bébé qui est nerveux, un bébé qui ne reçoit pas suffisamment de lait, va avoir les poings serrés. Il va serrer le poing parce qu’il aura faim.

En revanche, une fois qu’il aura bu suffisamment de lait, votre bébé va être détendu et sa main va être relâchée.

Vous pourrez peut-être même l’observer au cours de la tétée, peut-être qu’au début de la tétée votre bébé va avoir le point serré et puis au fur et à mesure, il va se détendre et ensuite ses doigts vont se détendre aussi.

En fait, c’est tout son corps qui va passer d’un état tendu et crispé à un état détendu.

Comme on le sait, un bébé qui a faim, c’est un besoin vital donc il va être nerveux, il va pleurer si sa maman tarde trop à le nourrir.

Qu’il soit nourri au sein ou au biberon, si sa maman ou son papa tardent trop pour le nourrir, il va finir par s’énerver, et à crier ou à pleurer, pour réclamer à manger.

Il va être tendu mais au fur et à mesure qu’il sera nourri, au fur et à mesure qu’il recevra du lait tout son corps va se détendre progressivement.


Si votre bébé est comblé, vous le verrez de suite et vous ne douterez plus.

Si vous doutez, c’est peut-être qu’effectivement vous n’avez pas suffisamment de lait.

Pas d’inquiétude ! Vous pouvez suivre ma formation gratuite de plusieurs jours pour vous aider à relancer votre lactation et connaître les choses essentielles pour vous permettre de produire plus de lait.

Et si vous avez besoin d’agir rapidement, suivez le programme LACTOBOOST™.