Café et allaitement : comment concilier les deux sans aucun risque pour bébé ?

La caféine passe dans le lait maternel, or, l’organisme de votre bébé n’est pas encore assez mature pour pouvoir assimiler la caféine. 

Si vous allaitez et que vous aimez le café, c’est un dilemme pour vous, et, vous vous demandez sans doute, quels effets peut avoir le café sur votre allaitement et plus précisément sur votre bébé. 

Alors déjà, ne vous inquiétez pas, la quantité de caféine qui passe dans le lait maternel, est relativement faible, et les effets sur bébé, restent assez limités dans le temps. 


Café allaitement et bébé

Votre bébé peut présenter une suractivité ou un manque de sommeil temporaire. Ou bien des maux de ventre et des coliques, mais ces symptômes restent assez rares et légers, et verrez vite si cela concerne (ou pas) votre bébé. 

Si c’est le cas, il suffira de réduire votre consommation pour voir les symptômes s’améliorer.

Quoiqu’il en soit, n’ayez pas d’inquiétude car votre bébé ne risque, absolument rien si votre consommation est raisonnable…

Boire du café en allaitant

D’ailleurs, toutes les études sur les mamans qui allaitent et qui boivent du café ont montré que, en dessous, de 5 petites tasses de café par jour, votre bébé ne risque rien.

Il n’y a pas assez de caféine qui passe dans le sang, dans le lait maternel, pour que cela ait un quelconque risque pour votre bébé. 

Ceci dit, sachez que lorque votre bébé reçoit de la caféine par votre lait maternel, il met en moyenne 4 jours pour éliminer totalement la caféine absorbée. 

C’est à prendre en compte et m’amène à vous conseiller d’éviter de cumuler la caféine, dans le temps. 

Caféine et allaitement

Par exemple, évitez de cumuler les excitants, le café donc la caféine, le thé, la théine, le cola où il y a de la caféine aussi, le Redbull, et puis le chocolat, qui lui, contient de la caféine, de la tyrosine, et de la théobromine.

Si vous cumulez tous ces excitants, ce sera forcément plus difficile et plus long à éliminer pour votre bébé.

En revanche, si vous restez dans la moyenne des 5 petites tasses de café par jour et ne prenez pas d’autres excitants, il n’y a aucun risque pour vous ou votre bébé. 

Caféine et maman allaitante

café et allaitement
Allaiter et boire du café, c’est possible

Néanmoins, vous le savez peut-être déjà, mais la caféine réduit l’absorption du fer dans le corps et vous êtes, peut-être, carencée en fer. 

C’est souvent le cas des femmes, des mamans, parce qu’on a beaucoup de pertes de sang lors de l’accouchement et puis après, lors du retour de couches ou lors de chaque règles, on a forcément une carence en fer qui se crée à cause des pertes de sang.

Or, le café n’est pas favorable à une période d’anémie parce que, il favorise les carences en fer puisqu’il réduit l’absorption du fer. 


Donc, je souhaiterais, en conclusion, vous conseiller de :

  • continuer à boire du café de manière raisonnable, tout en restant, en dessous, des 5 petites tasses de café par jour, 
  • ne pas les cumuler avec d’autres excitants,
  • et puis, si vous aimez tellement le café, que vous en buvez plus de 5 tasses par jour, vous pouvez toujours vous tourner vers une autre solution, le café décaféiné. Dans ce cas là, préférez un café décaféiné avec la mention « sans solvant » il sera beaucoup moins toxique pour vous et votre bébé.

Poursuivrez votre lecture avec les 10 aliments à fuir en cas d’allaitement.